Dieu existe, ils l'ont rencontré !

Articles de la catégorie « Vie chrétienne »

Le Dieu des vivants

19 janvier 2022

Marc

Lire Marc 12,18 Les sadducéens, qui disent qu'il n'y a point de résurrection, vinrent auprès de Jésus, et lui firent cette question: 19 Maître, voici ce que Moïse nous a prescrit: Si le frère de quelqu'un meurt, et laisse une femme, sans avoir d'enfants, son frère épousera sa veuve, et suscitera une postérité à son frère. 20 Or, il y avait sept frères. Le premier se maria, et mourut sans laisser de postérité. 21 Le second prit la veuve pour femme, et mourut sans laisser de postérité. Il en fut de même du troisième, 22 et aucun des sept ne laissa de postérité. Après eux tous, la femme mourut aussi. 23 A la résurrection, duquel d'entre eux sera-t-elle la femme ? Car les sept l'ont eue pour femme. 24 Jésus leur répondit: N'êtes-vous pas dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu ? 25 Car, à la résurrection des morts, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges dans les cieux. 26 Pour ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu, dans le livre de Moïse, ce que Dieu lui dit, à propos du buisson: Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob ? 27 Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants. Vous êtes grandement dans l'erreur.
 
Qui étaient les Sadducéens ?
 
Les Sadducéens : À l’époque de la vie de Jésus et pendant la période du Nouveau Testament, les Sadducéens étaient des aristocrates. La plupart étaient des gens fortunés et qui occupaient des fonctions élevées, y compris celles de prêtre et de sacrificateur ; ils occupaient aussi la majorité des 70 sièges du conseil suprême, appelé le Sanhédrin. Ils travaillaient à maintenir la paix en s’alignant sur les décisions de Rome (Israël était à cette époque sous le joug romain), et ils semblaient plus concernés par la politique que la religion.
 
Quelle était leur doctrine ?
 
• Ils étaient extrêmement suffisants, au point de nier l’intervention de Dieu dans leur vie quotidienne.
• Ils niaient toute résurrection des morts (Matthieu 22.23, Marc 12.18-27, Actes 23.8).
• Ils niaient qu’il existât une vie quelconque après la mort, disant que l’âme périssait au moment de la mort, et qu’il n’y avait pas de conséquences (châtiment ou récompenses) après la vie terrestre.
• Ils niaient l’existence d’un monde spirituel, c’est-à-dire, des anges et des démons (Actes 23.8).
 
Quel est leur intêret de faire cela ?
 
Ils sont bien intégrés dans le monde et peuvent jouir d'une bonne réputation. Leur but c'est de réussir leur vie sur la terre. Ils ne croient pas à la résurrection des morts.
Il y a beaucoup de chrétiens, qui sont justes des chrétiens religieux qui pratiquent leur religion pour être intégrés dans la société. Leur espérance est seulement dans cette vie. Il croient en un Dieu qui n'a aucune interaction dans leur vie.
 
Y a-t-il des gens comme ça actuellement dans le monde ?
 
Oui la plupart des gens religieux dans le monde. Ils disent croire en un Dieu, mais n'ont aucune relation avec lui. Leurs prières ne sont pas exaucées et ils n'entendent pas la voix de Dieu.
Du temps de l'apôtre Paul, il y avait des chrétiens qui ne croyaient pas à la résurrection de Jésus et Paul disait qu'ils étaient  les plus malheureux des hommes.
1 Corinthiens 15,16 Car si les morts ne ressuscitent point, Christ non plus n'est pas ressuscité. 17 Et si Christ n'est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés, 18 et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus. 19 Si c'est dans cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus malheureux de tous les hommes.
 
Est-ce que les Sadducéens connaissaient les écritures ?
 
Oui, mieux que les pharisiens
 
Sur le plan religieux, les Sadducéens étaient plus conservateurs sur un point doctrinal particulier : si les Pharisiens accordaient autant d’autorité à la tradition orale qu’aux Écritures, les Sadducéens quant à eux considéraient les Écritures seules comme venant de Dieu. Les Sadducéens préservaient l’autorité de la parole écrite de Dieu, particulièrement les livres de Moise (de la Genèse à Deutéronome).
Ces gens pratiquaient la loi (du moins en surface) , le sabbat et tous le reste. Ils représentaient la majorité au sanhédrin.
 
Relire Marc 12,18 Les sadducéens, qui disent qu'il n'y a point de résurrection, vinrent auprès de Jésus, et lui firent cette question: 19 Maître, voici ce que Moïse nous a prescrit: Si le frère de quelqu'un meurt, et laisse une femme, sans avoir d'enfants, son frère épousera sa veuve, et suscitera une postérité à son frère. 20 Or, il y avait sept frères. Le premier se maria, et mourut sans laisser de postérité. 21 Le second prit la veuve pour femme, et mourut sans laisser de postérité. Il en fut de même du troisième, 22 et aucun des sept ne laissa de postérité. Après eux tous, la femme mourut aussi. 23 A la résurrection, duquel d'entre eux sera-t-elle la femme ? Car les sept l'ont eue pour femme. 
 
Pourquoi les sadducéens posent ils cette question à Jésus ?
 
Pour démontrer en s'appuyant sur la loi de Moïse qu'ils ont raison de ne pas croire à la résurrection .
 
Pourquoi les sadducéens prennent ils cette histoire invraisemblable ?
 
Parce que dans la loi juive, si un homme meurt sans laisser de descendance, son frère devait épouser la veuve pour lui donner une descendance.
 
Deutéronome 25:5 Lorsque des frères demeureront ensemble, et que l'un d'eux mourra sans laisser de fils, la femme du défunt ne se mariera point au dehors avec un étranger, mais son beau-frère ira vers elle, la prendra pour femme, et l'épousera comme beau-frère.
 
Pourquoi leur question est insensée ?
 
Parce que le mariage ici bas c'est pour la vie sur la terre. A la résurrection nous serons comme des anges, on ne se mariera plus. Il n'y aura plus ni homme, ni femmes.
 
 
Relire Marc 12,24-27
24 Jésus leur répondit: N'êtes-vous pas dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu ? 25 Car, à la résurrection des morts, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges dans les cieux. 26 Pour ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu, dans le livre de Moïse, ce que Dieu lui dit, à propos du buisson: Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob ? 27 Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants. Vous êtes grandement dans l'erreur.
 
Pour Dieu quels sont les 2 sortes d'hommes ?
 
Les morts et les vivants
 
Qui sont les morts et qui sont les vivants ?
 
Les vivants ce sont ceux qui ont une relation avec le Dieu vivant. Ils parlent à Dieu et Dieu leur parle.
Les morts ce sont ceux qui n'ont pas de relation avec le Dieu vivant, ils ne l'entendent pas. (relation avec un mur)
 
Qui est le Dieu des vivants ?
 
Le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, c'est à dire le Dieu des juifs.
 
Dans quelle catégorie se trouvent les saduccéens ?
 
Bien qu'ils disent croire dans le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, ils sont dans la catégorie des morts. 
 
Pourquoi ?
 
-Ils prient et servent un Dieu mort, même si c'est celui des juifs, un Dieu qui n'intervient pas dans leur vie, un Dieu qui ne parle pas, un Dieu avec lequel ils n'ont aucune relation.
-Ils ne croient pas à la résurrection
-Ils ont une religion, mais ils n'ont pas de relation avec Dieu.Ils ne l'entendent pas, et ne lui parlent pas vraiment. Avec des prières toutes faites.
 
Matthieu 6:7 En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés.
 
Ce sont des religieux, mais  ils sont comme des païens.
 
Dans quelle catégorie se trouvent Abraham, Isaac et Jacob ?
 
Dans la catégorie des vivants
 
Pourquoi ?
Ce sont des hommes qui avaient une relation avec Dieu, ils lui parlaient et Dieu leur parlaient également. Ils entendaient la voix de Dieu et ils obéissait.
 
  Genèse 12, 1 L'Éternel dit à Abram: Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai. 2 Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai ; je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction. 3 Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront ; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi.4 Abram partit, comme l'Éternel le lui avait dit
 
Qu'est ce qui a rendu Abraham vivant ?
 
-il a cherché Dieu
-il a entendu la voix de Dieu
-il a obéi
 
Est ce qu'Abraham croyait à la résurrection ?
 
Oui, il a démontré sa foi.
Hébreux 11,17 C'est par la foi qu'Abraham offrit Isaac, lorsqu'il fut mis à l'épreuve, et qu'il offrit son fils unique, lui qui avait reçu les promesses, 18 et à qui il avait été dit: En Isaac sera nommée pour toi une postérité. 19 Il pensait que Dieu est puissant, même pour ressusciter les morts ; aussi le recouvra-t-il par une sorte de résurrection.
 
Les pharisiens qui croyaient à la résurrection, sont ils morts où vivants pour Dieu ?
 
Bien qu'ils croient à la résurrection, ils sont morts, parce qu'ils n'ont pas de relation avec Dieu. Ils ont juste une croyance.
Et bien qu'ils aient cette croyance, ils ne croyaient pas réellement à la résurrection. Ils avaient la crainte des hommes et la crainte de la mort.
Jean 12:42 Cependant, même parmi les chefs, plusieurs crurent en lui ; mais, à cause des pharisiens, ils n'en faisaient pas l'aveu, dans la crainte d'être exclus de la synagogue.
 
Et puis ils ne croyaient pas en Jésus.
Jean 11:25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort ;
 
Comment devient on vivant pour Dieu ?
 
-En entendant la voix du Père qui nous révèle Jésus
-Et en ayant une relation personnelle avec Jésus, on lui parle, il nous parle et on lui obéit.
Jean 6:40 La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour.
 
Les hébreux qui ont traversé le désert pour aller en terre promise sont ils morts où vivants ?
 
Ils sont morts, car en réalité, ils n'avaient pas de relation avec le Dieu vivant.
Ils pensaient servir Dieu, mais en réalité ils ont servi des idôles.
Exode 32:4 Il les reçut de leurs mains, jeta l'or dans un moule, et fit un veau en fonte. Et ils dirent: Israël ! voici ton dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Égypte.
Actes 7,42 Alors Dieu se détourna, et les livra au culte de l'armée du ciel, selon qu'il est écrit dans le livre des prophètes: M'avez-vous offert des victimes et des sacrifices Pendant quarante ans au désert, maison d'Israël ?... 43 Vous avez porté la tente de Moloch Et l'étoile du dieu Remphan, Ces images que vous avez faites pour les adorer ! Aussi vous transporterai-je au delà de Babylone.
 
Croyant servir le Dieu d'Abraham, ils ont en réalité servi des faux dieux, des démons.
 
Les pratiquants d'autres religions (Islam, Bouddhisme ou autres ) sont ils morts où vivant ?
 
Ils sont morts, parce qu'ils n'ont pas de relation avec Dieu. Ils n'entendent pas sa voix.
Ils se sont fabriqué un Dieu qui ne parle pas, qui n'entend pas
Psaume 115,4 Leurs idoles sont de l'argent et de l'or, Elles sont l'ouvrage de la main des hommes. 5 Elles ont une bouche et ne parlent point, Elles ont des yeux et ne voient point, 6 Elles ont des oreilles et n'entendent point, Elles ont un nez et ne sentent point, 7 Elles ont des mains et ne touchent point, Des pieds et ne marchent point, Elles ne produisent aucun son dans leur gosier. 8 Ils leur ressemblent, ceux qui les fabriquent, Tous ceux qui se confient en elles.
Ils ne croient pas en Jésus
Jean 14:6 Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
 
Tous les chrétiens sont ils vivants pour Dieu ?
 
Non, beaucoup de chrétiens sont comme des païens. Ils parlent à des statues, à des crucifix et à des images. Ils prétendent servir Jésus, l'avoir dans leur coeur, mais ils ne lui parlent pas vraiment et ne l'entendent jamais.
-ils prient des prières toutes faites, comme le chapelet.
-ils n'entendent pas sa parole
-ils croient dans un Jésus mort il y a 2000 ans, mais ils ne croient pas réellement dans sa résurrection et n'ont pas de relation avec Lui.
Pour Dieu, tous ces chrétiens sont morts.
 
Est ce que Dieu vous a déjà parlé ?
 
Obéissez vous à ce qu'Il vous demandent de faire ?
C'est ça être vivant pour Dieu.
 
Romains 8,14 car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu. 15 Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions: Abba ! Père ! 16 L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.
Soyez bénis
Marc
 

La désobéissance civile

10 janvier 2022

Marc

2) la désobéissance civile
 
Lire Marc 12, 13 Ils envoyèrent auprès de Jésus quelques-uns des pharisiens et des hérodiens, afin de le surprendre par ses propres paroles. 14 Et ils vinrent lui dire: Maître, nous savons que tu es vrai, et que tu ne t'inquiètes de personne ; car tu ne regardes pas à l'apparence des hommes, et tu enseignes la voie de Dieu selon la vérité. Est-il permis, ou non, de payer le tribut à César ? Devons-nous payer, ou ne pas payer ? 15 Jésus, connaissant leur hypocrisie, leur répondit: Pourquoi me tentez-vous ? Apportez-moi un denier, afin que je le voie. 16 Ils en apportèrent un ; et Jésus leur demanda: De qui sont cette effigie et cette inscription ? De César, lui répondirent-ils. 17 Alors il leur dit: Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. Et ils furent à son égard dans l'étonnement.
 
Quel piège, les pharisiens et les hérodiens voulaient-ils tendre à Jésus ?
 
Ils voulaient faire dire à Jésus qu'il ne fallait pas payer le tribut à César, pour ensuite le dénoncer aux Romains et le faire condamner.
 
D'où vient la réponse de Jésus ?
 
Du saint Esprit. En répondant de cette façon, Jésus ferme la bouche aux pharisiens, mais aussi aux romains.
 
Luc 21,14 Mettez-vous donc dans l'esprit de ne pas préméditer votre défense ; 15 car je vous donnerai une bouche et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront résister ou contredire.
 
D'où la necessité pour nous d'être toujours remplis du Saint Esprit
 
Quand j'étais professeur dans un collège laïque, nous étions une trentaine de professeurs dans la salle des professeurs à papoter pendant le repos de midi. Le principal adjoint entre dans la salle, vient directement vers moi et me dit devant tout le monde : Alors comme ça Mr Dillard, vous êtes croyant ? Et il enchaine aussitot: moi, je suis athée, mais quand j'étais enfant, j'avais un jour perdu un objet. J'ai prié Saint Antoine de Padoue et j'ai retrouvé mon objet.
Le Silence régnait dans la salle et tous les professeurs avaient leurs yeux et leurs oreilles rivés sur nous. J'ai regardé tout le monde et le Saint Esprit m'a inspiré cette réponse : Le royaume de Dieu est pour les enfants et pour ceux qui leurs ressemblent. Un ange est passé ...
 
A quelle loi civile assez récente peut nous faire penser cette phrase de Jésus : Rendez à César, ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu ?
La séparation de l'église et de l'état (loi 1905)
 
La loi de 1905 proclame en premier lieu la liberté de conscience : "La République assure la liberté de conscience". Elle a pour corollaire la liberté religieuse, la liberté d’exercice du culte et la non-discrimination entre les religions.
Elle pose en second lieu le principe de la séparation des Églises et de l’État : "La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte".
 
Qui dans l'histoire de la France a bénéficié de cette non séparation entre l'église et l'état ?
 
Surtout le catholiscisme 
 
Quels en ont été les avantages et les inconvénients ?
 
Certains sont devenus croyants , d'autres incroyants (siècle des lumières) Les protestants ont été chassés et persécutés (ainsi que les juifs).
 
Y a-t-il des pays où il n'y a pas cette séparation ?
 
Oui, la plupart des pays musulmans , l'Inde etc...
C'est dans ces pays là qu'il est très difficile pour les chrétiens de se réunir et d'évangéliser.
 
Y a-t-il des exemples dans la Bible où Dieu approuve la désobéissance civile ?
 
Oui, il y en a plusieurs.
 
Par exemple dans l' ancien testament : les juifs dans la fournaise 
Lire  Daniel 3,8 A cette occasion, et dans le même temps, quelques Chaldéens s'approchèrent et accusèrent les Juifs. 9 Ils prirent la parole et dirent au roi Nebucadnetsar: O roi, vis éternellement ! 10 Tu as donné un ordre d'après lequel tous ceux qui entendraient le son de la trompette, du chalumeau, de la guitare, de la sambuque, du psaltérion, de la cornemuse, et de toutes sortes d'instruments, devraient se prosterner et adorer la statue d'or, 11 et d'après lequel quiconque ne se prosternerait pas et n'adorerait pas serait jeté au milieu d'une fournaise ardente. 12 Or, il y a des Juifs à qui tu as remis l'intendance de la province de Babylone, Schadrac, Méschac et Abed Nego, hommes qui ne tiennent aucun compte de toi, ô roi ; ils ne servent pas tes dieux, et ils n'adorent point la statue d'or que tu as élevée. 13 Alors Nebucadnetsar, irrité et furieux, donna l'ordre qu'on amenât Schadrac, Méschac et Abed Nego. Et ces hommes furent amenés devant le roi. 14 Nebucadnetsar prit la parole et leur dit: Est-ce de propos délibéré, Schadrac, Méschac et Abed Nego, que vous ne servez pas mes dieux, et que vous n'adorez pas la statue d'or que j'ai élevée ? 15 Maintenant tenez-vous prêts, et au moment où vous entendrez le son de la trompette, du chalumeau, de la guitare, de la sambuque, du psaltérion, de la cornemuse, et de toutes sortes d'instruments, vous vous prosternerez et vous adorerez la statue que j'ai faite ; si vous ne l'adorez pas, vous serez jetés à l'instant même au milieu d'une fournaise ardente. Et quel est le dieu qui vous délivrera de ma main ? 16 Schadrac, Méschac et Abed Nego répliquèrent au roi Nebucadnetsar: Nous n'avons pas besoin de te répondre là-dessus. 17 Voici, notre Dieu que nous servons peut nous délivrer de la fournaise ardente, et il nous délivrera de ta main, ô roi. 18 Sinon, sache, ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux, et que nous n'adorerons pas la statue d'or que tu as élevée.
 
   19 Sur quoi Nebucadnetsar fut rempli de fureur, et il changea de visage en tournant ses regards contre Schadrac, Méschac et Abed Nego. Il reprit la parole et ordonna de chauffer la fournaise sept fois plus qu'il ne convenait de la chauffer. 20 Puis il commanda à quelques-uns des plus vigoureux soldats de son armée de lier Schadrac, Méschac et Abed Nego, et de les jeter dans la fournaise ardente. 21 Ces hommes furent liés avec leurs caleçons, leurs tuniques, leurs manteaux et leurs autres vêtements, et jetés au milieu de la fournaise ardente. 22 Comme l'ordre du roi était sévère, et que la fournaise était extraordinairement chauffée, la flamme tua les hommes qui y avaient jeté Schadrac, Méschac et Abed Nego. 23 Et ces trois hommes, Schadrac, Méschac et Abed Nego, tombèrent liés au milieu de la fournaise ardente. 24 Alors le roi Nebucadnetsar fut effrayé, et se leva précipitamment. Il prit la parole, et dit à ses conseillers: N'avons-nous pas jeté au milieu du feu trois hommes liés ? Ils répondirent au roi: Certainement, ô roi ! 25 Il reprit et dit: Eh bien, je vois quatre hommes sans liens, qui marchent au milieu du feu, et qui n'ont point de mal ; et la figure du quatrième ressemble à celle d'un fils des dieux. 26 Ensuite Nebucadnetsar s'approcha de l'entrée de la fournaise ardente, et prenant la parole, il dit: Schadrac, Méschac et Abed Nego, serviteurs du Dieu suprême, sortez et venez ! Et Schadrac, Méschac et Abed Nego sortirent du milieu du feu. 27 Les satrapes, les intendants, les gouverneurs, et les conseillers du roi s'assemblèrent ; ils virent que le feu n'avait eu aucun pouvoir sur le corps de ces hommes, que les cheveux de leur tête n'avaient pas été brûlés, que leurs caleçons n'étaient point endommagés, et que l'odeur du feu ne les avait pas atteints.
 
   28 Nebucadnetsar prit la parole et dit: Béni soit le Dieu de Schadrac, de Méschac et d'Abed Nego, lequel a envoyé son ange et délivré ses serviteurs qui ont eu confiance en lui, et qui ont violé l'ordre du roi et livré leur corps plutôt que de servir et d'adorer aucun autre dieu que leur Dieu ! 29 Voici maintenant l'ordre que je donne: tout homme, à quelque peuple, nation ou langue qu'il appartienne, qui parlera mal du Dieu de Schadrac, de Méschac et d'Abed Nego, sera mis en pièces, et sa maison sera réduite en un tas d'immondices, parce qu'il n'y a aucun autre dieu qui puisse délivrer comme lui. 30 Après cela, le roi fit prospérer Schadrac, Méschac et Abed Nego, dans la province de Babylone.
 
Pourquoi Dieu a approuvé la désobéissance de ces trois juifs ?
 
Parce qu'ils ont refusé d'obéir au roi, plutôt que désobéir à Dieu
 
En quoi ils pouvaient désobéir à Dieu ?
 
Ils auraient transgresser le 1er commandement :
Exode 20,2 Je suis l'Éternel, ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude. 3 Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face. 4 Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. 5 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, 6 et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements
 
Quel a été leur courage ?
 
Ils n'ont pas eu peur de la mort
 
Quel a été leur bénéfice ?
 
Le pays tout entier s'est tourné vers Dieu 
 Apocalypse 12, 11 Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort.
 
Nous aussi, si nous avons ce courage en tant que témoins de Jésus, nous remporterons de grandes victoires. 
 
autre exemple ?: dans le nouveau testament 
 
  Lire Actes 5,26 Alors le commandant partit avec les huissiers, et les conduisit sans violence, car ils avaient peur d'être lapidés par le peuple. 27 Après qu'ils les eurent amenés en présence du sanhédrin, le souverain sacrificateur les interrogea en ces termes: 28 Ne vous avons-nous pas défendu expressément d'enseigner en ce nom-là ? Et voici, vous avez rempli Jérusalem de votre enseignement, et vous voulez faire retomber sur nous le sang de cet homme ! 29 Pierre et les apôtres répondirent: Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes.
 
S'ils obéissaient au sanhédrin à quel ordre ils auraient désobéi à Dieu  ?
 
Ils auraient désobéi à l'ordre de Jésus :
Marc 16,15 Allez par tout le monde et annoncez la bonne nouvelle à toute la création 
 
Est ce que Dieu a approuvé l'obéissance des apôtres ?
 
Oui
lire Actes 4, 23 Après avoir été relâchés, ils allèrent vers les leurs, et racontèrent tout ce que les principaux sacrificateurs et les anciens leur avaient dit. 24 Lorsqu'ils l'eurent entendu, ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble, et dirent: Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve, 25 c'est toi qui as dit par le Saint Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David: Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples ? 26 Les rois de la terre se sont soulevés, Et les princes se sont ligués Contre le Seigneur et contre son Oint. 27 En effet, contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d'Israël, 28 pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d'avance. 29 Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d'annoncer ta parole avec une pleine assurance, 30 en étendant ta main, pour qu'il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus. 31 Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla ; ils furent tous remplis du Saint Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.
 
Quel a été le bénéfice de leur obéissance ?
 
Beaucoup de miracles et de conversions se sont produits
 
Quand est-ce qu'on doit désobéir aux autorités civiles ?
 
Quand elles nous demandent quelque chose qui s'oppose à la Parole de Dieu
 
Qu'est ce qu'on peut donner comme exemple ?
 
Pour un maire, marier un couple homosexuel par exemple.
Pour un médeçin, pratiquer un avortement, ou l'euthanasie.
 
Quelle est dans le monde la principale raison pour laquelle les chrétiens désobéissent aux lois civiles ?
 
Quand on leur interdit de se réunir ou d'annoncer l'évangile, ce qui est le cas dans beaucoup de pays du monde et ce qui pourrait le devenir en France.
 
Avons nous des exemples récents de chrétiens qui ont choisi d'obéir à Dieu, plutôt qu'aux hommes ?
 
Pendant l'occupation allemande, certains ont décidé de ne pas  livrer les juifs aux nazis
 
Regardez le petit film sur le Chambon sur Lignon
https://www.youtube.com/watch?v=nq06Tiy3qws
 
le cas du pasteur Dietrich Bonhoeffer
 
Alors qu'Hitler avait réussi par la ruse à mettre toute une partie des protestants  allemands sous sa coupe, certains pasteurs dont le pasteur Dietrich Bonhoeffer résistent au nazisme et dénoncent les agissements des nazis. Plus tard, Dietrich Bonhoeffer va s'impliquer dans l'élaboration d'un attentat contre Hitler. Il va être pris et pendu. 
 
Dietrich Bonhoeffer a eu raison de dénoncer les agissements des nazis, mais il a eu tort de s'impliquer dans un attentat.
Matthieu 26:51-52 Et voici, un de ceux qui étaient avec Jésus étendit la main, et tira son épée ; il frappa le serviteur du souverain sacrificateur, et lui emporta l'oreille.Alors Jésus lui dit: Remets ton épée à sa place ; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée.
 
Le cas des Camisards
Au 17 eme siecle , Louis 14 révoque l'édit de Nantes et entreprend d'éradiquer le protestantisme de France. Dans les cévennes le peuple protestant se révolte, prend les armes contre l'armée du roi pour être finalement anéanti. Les Camisards ont eu tort de prendre les armes, Dieu ne les a pas approuvés.
Par contre un pasteur, Antoine court, refusant la violence, continuera a évangéliser et à former des disciples et le Seigneur bénira son oeuvre.
https://www.youtube.com/watch?v=Tnxiw7Yxms0
 
Soyez bénis
Marc
   

La parabole de la vigne

07 janvier 2022

Marc

 
Lire Marc 12,1 Jésus se mit ensuite à leur parler en paraboles. Un homme planta une vigne. Il l'entoura d'une haie, creusa un pressoir, et bâtit une tour ; puis il l'afferma à des vignerons, et quitta le pays. 2 Au temps de la récolte, il envoya un serviteur vers les vignerons, pour recevoir d'eux une part du produit de la vigne. 3 S'étant saisis de lui, ils le battirent, et le renvoyèrent à vide. 4 Il envoya de nouveau vers eux un autre serviteur ; ils le frappèrent à la tête, et l'outragèrent. 5 Il en envoya un troisième, qu'ils tuèrent ; puis plusieurs autres, qu'ils battirent ou tuèrent. 6 Il avait encore un fils bien-aimé ; il l'envoya vers eux le dernier, en disant: Ils auront du respect pour mon fils. 7 Mais ces vignerons dirent entre eux: Voici l'héritier ; venez, tuons-le, et l'héritage sera à nous. 8 Et ils se saisirent de lui, le tuèrent, et le jetèrent hors de la vigne. 9 Maintenant, que fera le maître de la vigne ? Il viendra, fera périr les vignerons, et il donnera la vigne à d'autres. 10 N'avez-vous pas lu cette parole de l'Écriture: La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle ; 11 C'est par la volonté du Seigneur qu'elle l'est devenue, Et c'est un prodige à nos yeux ? 12 Ils cherchaient à se saisir de lui, mais ils craignaient la foule. Ils avaient compris que c'était pour eux que Jésus avait dit cette parabole. Et ils le quittèrent, et s'en allèrent.
 
Qu'est ce qu'une parabole ?
 
Une histoire naturelle pour expliquer une vérité spirituelle.
 
Il y a un monde naturel et un monde spirituel.
 
Le monde naturel est le monde de la nature, un monde matériel et visible (en partie) le monde physique que les scientifiques explorent pour en découvrir les lois. Le mot physique vient du grec Fusis qui veut dire nature. Ces lois n'ont pas été créées par les hommes. Le monde physique, c'est l'espace temps (3 dimensions + une). Les scientifiques ont découvert que ce monde physique a été créé à partir de rien (de physique), c'est ce qu'on appelle le big bang. Beaucoup de scientifiques de haut niveau pensent maintenant que l'hypothèse d'un Dieu créateur est la plus probable.
 
Le monde spirituel est le monde de l'esprit, un monde invisible.Dans ce monde, il y a des esprits:
 
Dieu est esprit :Jean 4:24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité.
 
Les anges sont des esprits :Hébreux 1:14 Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ?
Parmi les anges , il faut distinguer les anges fidèles (les bons esprits) et les anges rebelles (les mauvais esprits)
 
Les êtres humains sont aussi des esprits : nous sommes des esprits invisibles dans un corps visible.
Ecclésiaste 12:7 (12:9) avant que la poussière retourne à la terre, comme elle y était, et que l'esprit retourne à Dieu qui l'a donné.
 
1 Thessaloniciens 5:23 Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ !
 
Parmi les humains, il y a des esprits justes et des esprits rebelles.
les esprits justes :Hébreux 12:23 de l'assemblée des premiers-nés inscrits dans les cieux, du juge qui est le Dieu de tous, des esprits des justes parvenus à la perfection,
les esprits rebelles :1 Pierre 3:19 dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison,
 
L'esprit d'un humain devient juste quand il croit dans la bonne nouvelle de Jésus Christ, mort pour ses péchés et ressuscité pour sa justification.
l'esprit d'un être humain qui n'est pas né de Dieu, est dans la mort et dans les ténébres et complètement aveuglé du monde spirituel. Où bien, il ne croit pas dans le monde de l'esprit, où bien il y croit , mais croit aux mensonges du diable. (occultisme, new âge)
 
Quelle est la particularité du monde naturel ?
 
Il a eu un début et il aura une fin
Dans le monde naturel, le temps est relatif. (Einstein). Cela peut être 1 jour pour Dieu et 1000 ans pour les hommes.
2 Pierre 3:8 Mais il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c'est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour.
 
Quelle est la particularité du monde spirituel ?
 
Il est éternel . Dans le monde spirituel, le temps n'existe pas.
il y a 2 parties : le royaume de Dieu et le séjour des morts
A la fin des temps les justes seront eternellement sauvés, et les rebelles (les hommes comme les anges ) seront éternellement perdus.
 
Pourquoi Jésus parle en paraboles ?
 
Parce que la plupart des hommes ne voient pas le monde spirituel, ils sont aveuglés.
1 Corinthiens 2:14 Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge.
 
Dans cette parabole, qui est l'homme qui plante la vigne ?
 
C'est Dieu
Jérémie 2:21 Je t'avais plantée comme une vigne excellente Et du meilleur plant ; Comment as-tu changé, Dégénéré en une vigne étrangère ?
 
Dans cette parabole, qui est la vigne ?
 
Le peuple d'Israël
Esaïe 5:7 La vigne de l'Éternel des armées, c'est la maison d'Israël, Et les hommes de Juda, c'est le plant qu'il chérissait. Il avait espéré de la droiture, et voici du sang versé ! De la justice, et voici des cris de détresse !
 
Qui sont les vignerons ?
 
Les responsables de la maison d'Israël : les rois, les prêtres (lévites) , les prophètes
 
Qui sont les serviteurs ?
 
Les prophètes fidèles, qui sont réellement en communion avec Dieu.
 
Qui par exemple ?
 
Jérémie, Esaïe, Zacharie, Jean Baptiste etc
 
Comment ont ils fini sur la terre?
 
Esaïe a été scié en deux, Zacharie a été assasiné dans le temple et Jean Baptiste a été décapité.
 
Qui est l'héritier ?
 
Jésus, le Fils unique de Dieu
 
Comment a-t-il fini sur la terre ?
 
Crucifié par les romains 
 
Est -ce que cette parabole concerne seulement le peuple juif ?
 
Elle nous concerne aussi
1 Corinthiens 10:11 Ces choses leur sont arrivées pour servir d'exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles.
 
Dans l'ancien testament, les gens n'étaient pas nés de nouveaux et évoluaient davantage dans le monde naturel que le monde spirituel. Avec la venue de Jésus et la nouvelle naissance nos yeux se sont ouverts sur le monde spirituel.
 
Qui est à présent la vigne du Seigneur ?
 
Tous ceux qui croient en Jésus Christ, dans sa mort et sa résurrection
 Romains 9,6 Ce n'est point à dire que la parole de Dieu soit restée sans effet. Car tous ceux qui descendent d'Israël ne sont pas Israël, 7 et, pour être la postérité d'Abraham, ils ne sont pas tous ses enfants ; mais il est dit: En Isaac sera nommée pour toi une postérité, 8 c'est-à-dire que ce ne sont pas les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu, mais que ce sont les enfants de la promesse qui sont regardés comme la postérité. 
 
  Galates 3, 6 Comme Abraham crut à Dieu, et que cela lui fut imputé à justice, 7 reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont fils d'Abraham. 8 Aussi l'Écriture, prévoyant que Dieu justifierait les païens par la foi, a d'avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham: Toutes les nations seront bénies en toi ! 9 de sorte que ceux qui croient sont bénis avec Abraham le croyant.
 
Il y a maintenant un seul peuple de Dieu, ceux qui ont la foi en Dieu et en Jésus Christ.
 
Lire Ephésiens 2,14 Car il est notre paix, lui qui des deux n'en a fait qu'un, et qui a renversé le mur de séparation, l'inimitié, 15 ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix, 16 et de les réconcilier, l'un et l'autre en un seul corps, avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l'inimitié. 17 Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient près ; 18 car par lui nous avons les uns et les autres accès auprès du Père, dans un même Esprit. 19 Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors ; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu.
 
Qui sont les vignerons à présent ?
 
Ceux qui s'occupent du peuple de Dieu, les bergers, les ministères, les responsables du troupeau.
 
A qui rendront-ils des comptes ?
 
Au Seigneur quand il reviendra
Matthieu 24, 44 C'est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l'homme viendra à l'heure où vous n'y penserez pas. 45 Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable ? 46 Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi ! 47 Je vous le dis en vérité, il l'établira sur tous ses biens. 48 Mais, si c'est un méchant serviteur, qui dise en lui-même: Mon maître tarde à venir, 49 s'il se met à battre ses compagnons, s'il mange et boit avec les ivrognes, 50 le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s'y attend pas et à l'heure qu'il ne connaît pas, 51 il le mettra en pièces, et lui donnera sa part avec les hypocrites: c'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents. 
 
L'église peut elle dévier du plan de Dieu ?
 
Oui ça a été le cas de nombreuses fois : avec le catholiscisme , même dans certains cas le protestantisme et certains mouvement qui ont dérivé. (TJ, mormons etc...)
 
Que fait Dieu dans ce cas là pour ramener l'église à lui ?
 
Il envoie des réformateurs qui sont plus ou moins bien acceuilli par l'église qui a dévié 
ex Martin Luther, Jean Huss
Certains vont être persécutés et mis à mort etc...
 
Dans l'ancien testament, quel sera le destin de ceux qui ont refusé d'écouter les prophètes 
 
Ils seront perdus pour l'éternité
 Luc 16,27 Le riche dit: Je te prie donc, père Abraham, d'envoyer Lazare dans la maison de mon père ; car j'ai cinq frères. 28 C'est pour qu'il leur atteste ces choses, afin qu'ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments. 29 Abraham répondit: Ils ont Moïse et les prophètes ; qu'ils les écoutent. 
 
Quel sera le destin des chrétiens (leaders ou pas) qui refusent d'écouter Dieu (au travers des serviteurs qu'il envoie pour les ramener à lui) ?
Ils seront perdus pour l'éternité
 Hébreux 2,2 Car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution, 3 comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d'abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'ont entendu
 
ex Martin Luther vient éclairer la vérité du salut par la foi. Certains refusent d'y croire et cherchent le salut par leurs oeuvres, peuvent ils être sauvés ?
 
Lire Romains 11,19 Tu diras donc: Les branches ont été retranchées, afin que moi je fusse enté. 20 Cela est vrai ; elles ont été retranchées pour cause d'incrédulité, et toi, tu subsistes par la foi. Ne t'abandonne pas à l'orgueil, mais crains ; 21 car si Dieu n'a pas épargné les branches naturelles, il ne t'épargnera pas non plus. 
 
Qui sont les branches naturelles ?
 
Les juifs descendant d'Abraham
L'arbre que l'on appelle l'olivier franc, c'est la descendance naturelle d'Abraham: c'est à dire les juifs de naissance.
 
Pourquoi certains juifs de naissance ont été retranchés ?
 
A cause de leur incrédulité (ils n'ont pas cru Dieu et ses prophètes)
 
Qui sont les branches qui ont été entés à leur place ?
 
Les gens des autres nations, nous par exemple.
 
Qu'est ce qui a permis qu'ils soient entés sur l'olivier franc (la descendance spirituelle d'Abraham, l'arbre du salut) ?
 
La foi en Dieu et en son fils unique Jésus Christ.
 
Qu'est ce qui pourrait faire qu'ils soient retranchés ?
 
Notre incrédulité en Dieu , en son Fils, en ses envoyés et en sa Parole.
Gardons donc la crainte de notre Dieu
 
Hébreux 12:25 Gardez-vous de refuser d'entendre celui qui parle ; car si ceux-là n'ont pas échappé qui refusèrent d'entendre celui qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux,
Soyez bénis
Marc
 

le bon berger

06 décembre 2021

Marc

Nous connaissons tous le Psaume 23 qui nous dit  :  «  L’Éternel est mon berger  ». C’est l’un des textes le plus connu de la Bible, l’un des plus aimé, car nous aimons cette image de Dieu. Nous connaissons aussi le texte de Jean 10 qui nous dit que Jésus est le bon berger. 
 
Nous allons aujourd’hui parler de ce berger dont nous parle la Bible. Connaissons-nous tous les personnages de la Bible qui ont été bergers. Il en existe un certain nombre et pas les moindres. Quelques bergers cités dans la Parole  : Abel, Abraham, Isaac et Jacob, Moïse, David, Jérémie, Amos.
 
Le métier de berger n’est pas un métier facile, et souvent ceux-ci étaient méprisés. Il existait une opposition assez forte entre les bergers et les cultivateurs, comme nous le montre par exemple l’histoire de Caïn et Abel. L’un était berger, l’autre cultivateur. Et Caïn a tué son frère Abel, car son offrande a été mieux accepté par Dieu. Cette situation existe encore aujourd’hui dans certains pays, comme en Afrique. Les éleveurs Peuls n’hésitent pas à envoyer leurs troupeaux dans des champs cultivés des paysans et cela créent des animosités qui parfois produisent même des guerres. Portant au moment de la naissance de Jésus, ce sont eux cependant qui ont été avertis les premiers de la naissance d’un Sauveur, comme nous le rapporte le livre de Luc. Et aujourd’hui, en Israël, nous voyons encore des bédouins qui vivent dans leurs tentes avec leurs troupeaux. 
 
Nous connaissons tous plus ou moins le métier de berger, car dans cette région il est encore pratiqué. En quelques mots, pouvons-nous définir succinctement ce métier  : 
Il rassemble le troupeau 
Il le conduit vers les meilleurs pâturages et vers les sources d’eau
Il le protège des attaques des ennemis
Il soigne les brebis malades et celles qui sont blessées
Il prend soin des brebis et veille à la naissance des agneaux 
Il surveille son troupeau pour ne pas perdre les brebis et les agneaux. 
Il utilise ce que produisent les brebis, la laine, le lait pour que ses activités se développent et produisent un revenu
 
 Lorsque nous lisons attentivement la Parole, nous constations que de nombreux passages font allusion aux bergers. Le texte le plus connu est le merveilleux Psaume 23, mais aussi dans le Nouveau Testament le texte de Jean 10, où Jésus lui-même nous dit qu’Il est le bon berger. Mais cette image peut être aussi utilisée dans un sens négatif. L’Éternel a souvent critiqué les chefs du peuple d’Israël d’être de mauvais bergers et de ne pas prendre soin correctement du troupeau. 
 
Parfois, lorsque nous considérons cette image, certains observent que dire que nous sommes des brebis n’est pas très valorisant, car les brebis sont des animaux craintifs, pas trop capables de se débrouiller seules, ayant donc besoin d’être conduites. Elles aiment être en troupeau. Certains préfèreraient être comparer à une chèvre qui est plus indépendante, plus volontaire, mais nous connaissons tous l’histoire de la chèvre de Monsieur Seguin  : son indépendance et la volonté propre l’ont conduit à la mort, car le loup l’a mangée.
 
Mais l’avantage de la brebis est qu’elle ne détruit pas le pâturage, car en broutant elles n’arrachent pas les racines de l’herbe du champ. Cela permet donc à cette herbe de repousser pour une prochaine venue du troupeau. Par opposition une chèvre arrache les racines et mange tout ce qu’elle trouve, même les jeunes arbustes, et appauvrit le terrain sur lequel elle est venue. 
 
Vous savez que, autrefois, le peuple d’Israël formait un peuple de bergers. Abraham avait un troupeau considérable, ainsi que Isaac, Jacob. A cette époque, les gens avaient soit des troupeaux, soit ils pratiquaient le commerce, soit ils faisaient la guerre et s’enrichissaient par le pillage. Mais le peuple d’Israël était un peuple de bergers, et beaucoup d’épisodes de la Bible met en scène des bergers.
 
Nous lisons dans Genèse 46.34 cette remarque de Joseph lorsqu’il a présenté son père Jacob au Pharaon  :  «  Quand le Pharaon vous appellera et dira  : Quelle est votre occupation  ? Vous répondrez  : Tes serviteurs ont élevé des troupeaux, depuis notre jeunesse jusqu’à présent, nous et nos pères. De cette manière vous habiterez dans le pays de Gosen, car les bergers sont en abomination aux Égyptiens  ». D’une certaine façon, cet exil, si l’on peut parler ainsi, a été salutaire pour le peuple, car cela l’a empêché de se mélanger avec le peuple égyptien et de perdre ainsi sa spécificité de peuple choisi par Dieu. Ainsi la famille de Jacob est passé de soixante-dix personnes à plusieurs centaines de mille de personnes pendant les quatre cents ans de son séjour en Égypte sans se mélanger avec les Égyptiens et risquer ainsi de perdre sa foi dans le Dieu de leurs pères. 
 
Moise a aussi été berger pendant quarante ans, pour son beau-père Jethro, après avoir fui l’Égypte. Cela fut pour lui des années de formation pour se préparer à l’œuvre que Dieu voulait lui confier.
 
Et bien sûr, nous connaissons tous l’histoire de David, le dernier de sa famille, oublié de son père car il était le dernier fils, le plus petit, simple berger, dans les champs avec ses brebis. Et pourtant, David a beaucoup appris en étant ainsi berger, souvent seul, confronté aux bêtes sauvages. Cela lui permettait de découvrir Dieu au travers de la création, de le louer, et ainsi il nous a laissé ces magnifiques Psaumes, qui aujourd’hui encore sont une bénédiction pour les millions de chrétiens.  Il a aussi appris à défendre les brebis qui lui avait été confiées, comme il l’a expliqué à Saul lorsqu’il a fallu aller se battre contre Goliath. 1 Samuel 17.34-36  nous dit  : «  Ton serviteur faisait paître le troupeau de son père. Et quand un lion ou un ours venait en enlever une du troupeau, je courrais après lui, je le frappais et j’arrachais la brebis de sa gueule. S’il se dressait contre moi, je le saisissais part la gorge, je le frappais et je le tuais. C’est ainsi que ton serviteur a terrassé le lion et l’ours, et il en sera du Philistin comme l’un d’eux, car il a insulté l’armée du Dieu vivant  ».
 
David a tué ce géant Goliath qui terrifiait le peuple. Nous comprenons ainsi pourquoi il est dit que le Messie sera appelé le fils de David dans de nombreux textes, car le Messie est celui qui nous arrache des griffes de l’ennemi. David était une préfiguration de Jésus, qui est donc issu de sa descendance. Lorsque les anges ont annoncé aux bergers la naissance de Jésus, ils ont dit selon Luc 2.8-10  :  «  Un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Ils furent saisis d’une grande frayeur. Mais l’ange leur dit  : Ne craignez point  ; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie  : c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur  ».
 
Matthieu 21.9 nous dit  :  «  Ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus criaient  : Hosanna au Fils de David  ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur  ! Hosanna dans les lieux très hauts  ». David apparait toujours dans la généalogie de Jésus. 
 
Comme nous l’avons dit, Dieu a souvent utilisé cette image par l’intermédiaire de ses prophètes, et Il a critiqué les chefs d’Israël car ils n’étaient pas de bons bergers pour le peuple. Nous lisons en particulier dans Jérémie 50.6-7  :  «  Mon peuple était un troupeau de brebis perdues. Leurs bergers les égaraient, les faisaient errer par les montagnes  ; elles allaient des montagnes sur les collines, oubliant leur bercail. Tous ceux qui les trouvaient les dévoraient  ».
Jérémie 23.2 nous dit  aussi :  «  C’est pourquoi ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël, sur les bergers qui paissent mon peuple  : vous avez dispersés mes brebis, vous les avez chassées, vous n’en avez pas pris soin, voici je vous châtierai à cause de la méchanceté de vos actions ».
 
  Selon Jérémie 50.6, les brebis étaient  :
Perdues
Égarées
Dispersées
Errantes sur les montagnes
Oubliant leur bercail 
Dévorées par l’ennemi
 
Lorsque nous lisons de tels textes, nous ne pouvons nous empêcher de penser à l’état de beaucoup d’hommes et de femmes aujourd’hui qui subissent leurs vies sans pouvoir avoir de prises sur leurs situations, et dans la crainte de l’avenir. 
 
Mais nous savons aussi que ces mauvais bergers sont envoyés par l’ennemi qui cherche à détruire et à perdre. Esaïe 56.11 nous dit aussi  : «  Ce sont des chiens voraces, insatiables  ; ce sont des bergers qui ne savent rien comprendre  ; tous suivent leur propre voie, chacun son intérêt, jusqu’au dernier  ». 
 
Jérémie 12.10  :  «  Des bergers nombreux ravagent ma vigne, ils foulent mon champ  ; ils réduisent le champ de mes délices en un désert, en une solitude. Ils le réduisent en un désert, il est en deuil, il est désolé devant moi  ». Jérémie 23.1  :  «  Malheur aux bergers qui détruisent et dispersent le troupeau de mon pâturage dit l’Éternel  ».
 
Un texte important aussi est le texte d’Ézéchiel 34 dans lequel Dieu accuse les chefs du peuple de ne pas prendre soin des brebis. La description qui est faite est très parlante  : 
 
«  Vous avez mangé la graisse, vous vous êtes vêtus avec la laine, vous avez tué ce qui était gras  ».
«  Vous n’avez pas fortifié celle qui était faible, guéri celle qui était malade, pansé celle qui était blessée  ».
«  Vous n’avez pas ramené celle qui s’égarait, cherché celle qui était perdue, mais vous les avez dominés avec violence et avec dureté  ». 
«  Elles sont devenues la proie de toutes les bêtes des champs, elles se sont dispersées  ». 
«  Mon troupeau est errant sur les montagnes  ».
«  Mon troupeau est dispersé sur toute la surface du pays  ». 
«  Nul n’en prend souci, nul ne le cherche  ». 
 
Tout cela décrit le monde dans lequel nous vivons et les millions de personnes qui vivent dans la misère alors que d’autres s’enrichissent à leur dépend. C’est l’état du monde aujourd’hui, une minorité est toujours plus riche alors que la majorité s’appauvrit. Mais voici que tout change, car Dieu lui-même déclare  : «  C’est moi qui ferai paître mes brebis, c’est moi qui les ferai reposer, dit le Seigneur l’Éternel. Je chercherai celle qui était perdue, je ramènerai celle qui était égarée, je panserai celle qui était blessée, je fortifierai celle qui était malade  » déclare le Seigneur dans Ézéchiel 34.15-16. 
 
«  Voici le Seigneur l’Éternel vient avec puissance, et, de son bras, il commande  ; voici le salaire est avec Lui, et les rétributions le précèdent. Comme un berger, il paîtra son troupeau, et il les portera dans son sein  ; il conduira les brebis qui allaitent  » Esaïe 40.10-11.
 
Lire Jérémie 23.3-6  : «  Je rassemblerai le reste de mes brebis de tous les pays où je les ai chassées, je le ramènerai dans leur pâturage  ; elles seront fécondes et multiplieront. J’établirai sur elles des bergers qui les paîtront  ; elles n’auront plus de crainte, plus de terreur, et il n’en manquera aucune, dit l’Éternel. Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où je susciterai à David un germe juste  ; il règnera en roi et prospérera, il pratiquera la justice et l’équité dans le pays. En son temps, Juda sera sauvé, Israël aura la sécurité dans sa demeure  ; et voici le nom dont on l’appellera  : L’Eternel notre justice  ».  
 
Dieu lui-même intervient pour guérir son peuple et Jésus vient pour accomplir la volonté du Père en étant ce berger qui vient sauver les brebis perdues. Il déclare dans Jean 10.11  : «  Je suis le bon berger, je connais mes brebis et mes brebis me connaissent, comme le Père me connaît et comme je connais le Père  ; et je donne ma vie pour les brebis  ». L’œuvre de Jésus est parfaite, elle nous donne la possibilité de devenir enfants de Dieu. 
Jésus, le fils de David, est devenu le bon berger. Jésus est à l’image de David. Ainsi, comme David, Jésus défend les brebis que Dieu lui donne contre les attaques de l’ennemi.
 
Ce que David a fait et expliqué à Saul lorsqu’il a fallu combattre le géant Goliath, Jésus l’accomplit aujourd’hui en venant mourir sur la croix et vaincre notre ennemi. Le prologue de Jean nous dit  :  «  Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croit en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, du non du sang, ni de la volonté de l’homme mais de Dieu  ». Jean 1.12-13. Nous sommes les brebis du Seigneur, il est notre berger. C’est aussi ce que dit Jésus dans le chapitre 10 de Jean  quand il nous dit qu’il est le bon berger et qu’il prend soin de ses brebis. Plus précisément  :  
Il ouvre la porte.
Les brebis entendent sa voix, il appelle par leur nom les brebis qui Lui appartiennent.
Il les conduit dehors vers de bons pâturages
Il marche devant elles, et les brebis le suivent car elles connaissent sa voix. 
Elles ne suivent pas un étranger, Jésus nous met en garde contre les voleurs et les brigands. 
Les brebis trouvent un bon pâturage.
Il donne la vie en abondance. 
Et il va chercher les autres brebis, celles qui ne sont pas encore entrées dans la bergerie.  
 
 
Nous pouvons aussi dire que toutes les affirmations du Psaume 23 deviennent une réalité pour nous. Souvent, nous récitons ces versets sans en prendre toute la dimension et nous nous laissons de nouveau piégés par notre ennemi qui est le mauvais berger. 
 
Quelles sont les promesses de Dieu pour nous vies  ? 
 
Je ne manquerai de rien.
Il me fait reposer.
Il me dirige.
Il restaure mon âme.
Il me conduit dans les sentiers de la justice (nous sommes justifiés par Christ). 
Je ne crains aucun mal dans la vallée de l’ombre de la mort.
Il est avec moi.
Ton bâton me rassure (le bâton de la croix). 
Il dresse une table en face de mes adversaires.
Il oint d’huile ma tête.
Ma coupe déborde.
Le bonheur et la grâce m’accompagnent tous les jours.
J’habite dans la maison de l’Éternel jusqu’à la fin de mes jours.
 
Ainsi, rappelons-nous que Jésus est notre bon berger, et que plus encore que David qui pourtant fut exemplaire, il est pour nous ce berger qui prend soin de notre vie et qu’il veut nous donner le meilleur pour nos vies. Comprenons aussi qu’Il a vaincu notre ennemi, qu’Il nous protège, et qu’Il nous conduit vers les choses les meilleures pour nous. Nous savons que nous avons un ennemi à vaincre, mais nous savons surtout que déjà, il est vaincu. Positionnons-nous comme des enfants de Dieu rachetés et vainqueurs, et ne soyons pas dans la crainte. Et lorsque nous prions, prions non avec des lamentations, mais avec l’assurance de la victoire que Jésus a remporté dans nos vies. Malheureusement, trop de chrétiens aujourd’hui vivent dans la crainte et ne mettent pas en œuvre l’autorité que Dieu leur donne en tant que fils et filles de Dieu. Nous avons un positionnement à tenir, prenons-le sans crainte, mais avec foi. Soyons comme l’aveugle Bartimé, qui entendant que Jésus était proche à crier pour le rencontrer.  
 
Après avoir lu le Psaume 23, nous pouvons nous poser la question de savoir quelle est l’affirmation de ce Psaume que nous avons du mal à vivre. Sans entrer dans les détails, nous pouvons prendre le temps de prier les uns pour les autres, chacun apportant un sujet particulier qui lui pose un problème. Et nous voulons prendre la victoire en priant ensemble. 
 
Soyez bénis
Samuel
 

l'esprit de serviteur

29 novembre 2021

Marc

Lire Marc 9, 30 Ils partirent de là, et traversèrent la Galilée. Jésus ne voulait pas qu'on le sût. 31 Car il enseignait ses disciples, et il leur dit: Le Fils de l'homme sera livré entre les mains des hommes ; ils le feront mourir, et, trois jours après qu'il aura été mis à mort, il ressuscitera. 32 Mais les disciples ne comprenaient pas cette parole, et ils craignaient de l'interroger. 
 
Jésus dit qu'il va mourir et ressusciter, comprenez vous cette parole ?
 
Oui 
 
pourquoi ?
 
parce qu'on connait l'histoire, on sait que tout ce que Jésus a annoncé s'est passé
 
Pourquoi les disciples ne comprenaient pas cette parole ?
 
Parce que ce n'était pas arrivé et qu'ils avaient du mal à croire à la résurrection
 
Pourquoi encore ?
 
Parce qu'ils ne comprenaient pas pourquoi Jésus devait souffrir et  être mis à mort.
Ils suivaient un Jésus vainqueur, guérissant les malades, chassant les démons, et ils ne s'imaginaient pas un Jésus faible, souffrant qui pouvaient être mis à mort par les hommes.
 
Esaïe 53:3 Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas.
 
 Lire Matthieu 16,  21 Dès lors Jésus commença à faire connaître à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, qu'il fût mis à mort, et qu'il ressuscitât le troisième jour. 22 Pierre, l'ayant pris à part, se mit à le reprendre, et dit: A Dieu ne plaise, Seigneur ! Cela ne t'arrivera pas. 23 Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre: Arrière de moi, Satan ! tu m'es en scandale ; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes.
 
Les disciples, comme souvent les chrétiens ne voient que les choses de la terre. Ils s'attendaient à un royaume venant sur la terre maintenant. Ils ne comprenaient pas pourquoi Jésus devait passer par la mort et la souffrance. Nos pensées sont souvent terrestres et humaines, mais Jésus avait les pensées de Dieu, les pensées célestes.
Comme Jésus, si nous voulons progresser spirituellement, nous devons passer par la souffrance et la mort à nous même.
 
Philippiens 3, 10 Afin de connaître Christ, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort, pour parvenir, 11 si je puis, à la résurrection d'entre les morts.
 
C'est pareil pour nous : on recherche les bénédictions, la réussite et la gloire humaine , mais pas la souffrance et la mort à nous même . Mais cette souffrance et cette mort à nous même sont les clés pour connaitre Christ et sa puissance de résurrection, et ainsi porter du fruit.
Nous devons diminuer, pour qu'il croisse en nous 
 
Lire Marc 33 Ils arrivèrent à Capernaüm. Lorsqu'il fut dans la maison, Jésus leur demanda: De quoi discutiez-vous en chemin ? 34 Mais ils gardèrent le silence, car en chemin ils avaient discuté entre eux pour savoir qui était le plus grand.
 
 Qu'est ce qui montre ici encore que les disciples ne comprenaient pas les souffrances de Jésus ?
 
Jésus leur parle d'être mis à mort, et eux ils se battent pour savoir qui est le plus grand.
Dans le monde, tout le monde se bat pour être le premier, pour être une star, pour gagner. Et chez nous les chrétiens, c'est souvent la même chose : on veut être les plus spirituels, les plus bénis, avoir la plus grosse église etc...
 
Mais personne ne se bat pour se mettre à la dernière place, c'est pourtant ce que Jésus a fait.
 
Lire Marc 9,35 Alors il s'assit, appela les douze, et leur dit: Si quelqu'un veut être le premier, il sera le dernier de tous et le serviteur de tous. 36 Et il prit un petit enfant, le plaça au milieu d'eux, et l'ayant pris dans ses bras, il leur dit: 37 Quiconque reçoit en mon nom un de ces petits enfants me reçoit moi-même ; et quiconque me reçoit, reçoit non pas moi, mais celui qui m'a envoyé. 
 
Quand l'apôtre Paul parle de son ministère, il en parle en ces termes :
 
1 Corinthiens 4,9 Car Dieu, ce me semble, a fait de nous, apôtres, les derniers des hommes, des condamnés à mort en quelque sorte, puisque nous avons été en spectacle au monde, aux anges et aux hommes. 10 Nous sommes fous à cause de Christ ; mais vous, vous êtes sages en Christ ; nous sommes faibles, mais vous êtes forts. Vous êtes honorés, et nous sommes méprisés ! 11 Jusqu'à cette heure, nous souffrons la faim, la soif, la nudité ; nous sommes maltraités, errants çà et là ; 12 nous nous fatiguons à travailler de nos propres mains ; injuriés, nous bénissons ; persécutés, nous supportons ; 13 calomniés, nous parlons avec bonté ; nous sommes devenus comme les balayures du monde, le rebut de tous, jusqu'à maintenant.
 
 
Est-ce que c'est mauvais d'avoir de l'ambition spirituelle ?
 
Non, ce qui est mauvais, c'est la façon qu'on prend souvent pour y parvenir
 
Marc 10, 42 Jésus les appela, et leur dit: Vous savez que ceux qu'on regarde comme les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les dominent. 43 Il n'en est pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur ; 44 et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous. 45 Car le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.
 
Pourquoi s'occuper des enfants, c'est prendre la dernière place ?
 
S'occuper des enfants, des petits enfants, cela ne parait pas un acte très glorieux dans l'église. On voudrait la meilleure place, s'occuper et parler aux plus grands, que tout le monde nous écoute.
Mais s'occuper des enfants c'est une besogne qu'on laisse aux autres, à ceux dont on pense qu'ils ont le moins de talents.
 
Si on vous demande, qu'est ce que vous faites dans l'église et vous répondez : je m'occupe des enfants ! Alors vous ne serez pas trop considérés aux yeux des hommes. On considère que c'est un service peu important et qu'il n'y a pas besoin d'être qualifié. Mais aux yeux du Seigneur, vous êtes à la meilleure place, c'est Jésus que vous servez et à travers Jésus, vous servez le Père.
 
Aux yeux des hommes, vous êtes à la dernière place, mais aux yeux de Dieu vous êtes à la première. Ca coûte quelque chose, vous n'avez pas les aplaudissements de la terre, mais vous avez ceux du ciel.
Même chose quand vous donnez aux pauvres (sans le faire voir), visitez des personnes agées où des malades, des prisonniers etc...
 
 lire Matthieu 25,37 Les justes lui répondront: Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger ; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire ? 38 Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli ; ou nu, et t'avons-nous vêtu ? 39 Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi ? 40 Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.
 
Les gens qui seront récompensés sont les gens qui auront fait toutes ces choses, sans le savoir, gratuitement.
 
C'est pour cela que Jésus nous dit: Luc 17:10 Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites: Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire.
 
Lire Marc 9,38 Jean lui dit: Maître, nous avons vu un homme qui chasse des démons en ton nom ; et nous l'en avons empêché, parce qu'il ne nous suit pas. 39 Ne l'en empêchez pas, répondit Jésus, car il n'est personne qui, faisant un miracle en mon nom, puisse aussitôt après parler mal de moi. 40 Qui n'est pas contre nous est pour nous.
 
Qui sommes nous censés suivre en tant que chrétien ?
 
Jésus et Jésus seul.
Les hommes inventent des systèmes, des religions, pour que tout le monde les suivent. Il faut être catholique, ou protestants où même évangéliques. Et on veut convertir tout le monde à sa religion. On pense aussi, hors de mon église, pas de salut.  Il faut abandonner cet esprit de clocher, qui est un esprit de division.
 
A qui devont nous nous convertir ?
 
A Jésus . Jésus n'est pas venu inventer une religion (il avait la sienne, il était juif), il est venu faire des disciples, c'est à dire des gens qui croient en Lui, le suivent  et font comme Lui.
 
Qu'est ce que ça veut dire se convertir à Jésus ?
 
Ca veut dire suivre Jésus. 
Si vous suivez une religion, faites demi tour et suivez Jésus
Si vous suivez votre propre chemin, faites demi tour et suivez Jésus.
 
Quels sont ceux qui iront au ciel ?
 
seulement ceux qui suivent Jésus.
 
   Jean 14,4 Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin. 5 Thomas lui dit: Seigneur, nous ne savons où tu vas ; comment pouvons-nous en savoir le chemin ? 6 Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
 
  Lire Marc 9, 41 Et quiconque vous donnera à boire un verre d'eau en mon nom, parce que vous appartenez à Christ, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense. 
 
Certaines personnes au jugement dernier (Matthieu 25) qui ne connaissent pas Jésus seront sauvées parce qu'elles ont servi Jésus sans le savoir.7
 
 lire Matthieu 25,37 Les justes lui répondront: Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger ; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire ? 38 Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli ; ou nu, et t'avons-nous vêtu ? 39 Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi ? 40 Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.
 
Lire Marc 9, 42 Mais, si quelqu'un scandalisait un de ces petits qui croient, il vaudrait mieux pour lui qu'on lui mît au cou une grosse meule de moulin, et qu'on le jetât dans la mer. 
 
A qui pourrait s'adresser cette Parole ?
 
a un religieux pédophile par exemple
 
Lire Marc 9,43 Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la ; mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie, 44 que d'avoir les deux mains et d'aller dans la géhenne, dans le feu qui ne s'éteint point. 45 Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le ; mieux vaut pour toi entrer boiteux dans la vie, 46 que d'avoir les deux pieds et d'être jeté dans la géhenne, dans le feu qui ne s'éteint point. 47 Et si ton oeil est pour toi une occasion de chute, arrache-le ; mieux vaut pour toi entrer dans le royaume de Dieu n'ayant qu'un oeil, que d'avoir deux yeux et d'être jeté dans la géhenne, 48 où leur ver ne meurt point, et où le feu ne s'éteint point. 49 Car tout homme sera salé de feu. 50 Le sel est une bonne chose ; mais si le sel devient sans saveur, avec quoi l'assaisonnerez-vous ? (9.51) Ayez du sel en vous-mêmes, et soyez en paix les uns avec les autres.
 
Est-ce qu'il faut prendre ce texte au sens propre ?
 
Non bien sûr
 
Que peut vouloir dire se couper la main ?
 
Ex : si on est accro à l'ordinateur et on ne peut pas s'empêcher d'aller sur des sites pornos, il vaut mieux se passer d'ordinateur
Ex : si on est accro à l'alcool (tabac, drogues etc..), il faur arrêter d'en acheter, d'en boire ou de fréquenter des gens qui boivent (ou fument, se droguent etc..)
 
Lire Marc 9,49 Car tout homme sera salé de feu. 50 Le sel est une bonne chose ; mais si le sel devient sans saveur, avec quoi l'assaisonnerez-vous ? (9.51) Ayez du sel en vous-mêmes, et soyez en paix les uns avec les autres.
 
Comment avoir du sel en nous ?
 
En mourant à nous même, prenant la dernière place et servant les autres, et en ne laissant pas contaminer par les pensées du monde. C'est là que les gens verront que vous êtes différents des autres et que vous avez quelque chose de spécial qui va attirer les gens vers Jésus.
 
Soyez bénis
Marc
 

La multiplication des pains

26 novembre 2021

Marc

 
  Lire Marc 6,30-44 
30 Les apôtres, s'étant rassemblés auprès de Jésus, lui racontèrent tout ce qu'ils avaient fait et tout ce qu'ils avaient enseigné. 31 Jésus leur dit: Venez à l'écart dans un lieu désert, et reposez-vous un peu. Car il y avait beaucoup d'allants et de venants, et ils n'avaient même pas le temps de manger. 32 Ils partirent donc dans une barque, pour aller à l'écart dans un lieu désert. 33 Beaucoup de gens les virent s'en aller et les reconnurent, et de toutes les villes on accourut à pied et on les devança au lieu où ils se rendaient. 34 Quand il sortit de la barque, Jésus vit une grande foule, et fut ému de compassion pour eux, parce qu'ils étaient comme des brebis qui n'ont point de berger ; et il se mit à leur enseigner beaucoup de choses. 35 Comme l'heure était déjà avancée, ses disciples s'approchèrent de lui, et dirent: Ce lieu est désert, et l'heure est déjà avancée ; 36 renvoie-les, afin qu'ils aillent dans les campagnes et dans les villages des environs, pour s'acheter de quoi manger. 37 Jésus leur répondit: Donnez-leur vous-mêmes à manger. Mais ils lui dirent: Irions-nous acheter des pains pour deux cents deniers, et leur donnerions-nous à manger ? 38 Et il leur dit: Combien avez-vous de pains ? Allez voir. Ils s'en assurèrent, et répondirent: Cinq, et deux poissons. 39 Alors il leur commanda de les faire tous asseoir par groupes sur l'herbe verte, 40 et ils s'assirent par rangées de cent et de cinquante. 41 Il prit les cinq pains et les deux poissons et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces. Puis, il rompit les pains, et les donna aux disciples, afin qu'ils les distribuassent à la foule. Il partagea aussi les deux poissons entre tous. 42 Tous mangèrent et furent rassasiés, 43 et l'on emporta douze paniers pleins de morceaux de pain et de ce qui restait des poissons. 44 Ceux qui avaient mangé les pains étaient cinq mille hommes.
 
D'après les textes, où et quand se situe l'action ?
 
Jésus était parti en Galilée (Capernaum) après la mort du prophète Jean Baptiste. Il avait envoyer les apôtres prêcher et guérir les  malades. Et ils étaient partis en barque un peu plus loin, vers Bethsaïda dans un lieu désert pour que ses apôtres puissent se reposer.
 
Qu'est ce qui se passe après ?
 
Beaucoup de gens les ont suivi à pieds
 
Que fait Jésus devant cette foule ?
 
Il a compassion de tous ces gens, qui sont venus à pieds pour être guéris de leurs maladies et pour écouter son enseignement. Il enseigne ces gens, leur parle du royaume de Dieu et les guérit de leurs maladies.
 
Quelle sorte de gens étaient-ce ?
 
Des pauvres gens, qui étaient venus à pieds, avec femmes et enfants, sans provisions. Desespérés ils courrent vers Jésus comme un unique espoir.Ils avaient laissé toutes leurs activités.
 
Combien y avait-il de personnes ?
 
5000 hommes, sans compter les femmes et les enfants, c'est à dire au moins 15 000 ou 20 000 personnes
 
Où voit-on ce phénomène dans notre monde ?
 
Dans les pays pauvres, là où il y a des évangélistes qui font des miracles. Les gens desespérés, malades et pauvres accourrent dans ces croisades d'évangélisation pour êtres guéris.
Par exemple avec Reinhart Bonkke, TL Osborn en Afrique  etc...
 
Pourquoi cela ne se passe pas chez nous ?
 
Les gens sont moins pauvres et comptent sur la médecine pour être guéris Ils ne croient pas aux miracles.
 
Après avoir parlé à la foule et et guéri les malades, quel est le problème qui se pose ?
 
Ces gens nombreux sont loin de chez eux, dans un lieu désert et ils n'ont rien à manger.
 
Quelle est la solution des apôtres ?
 
Renvoyer les gens afin qu'ils se débrouillent pour manger et se loger
 
Lire Marc 5,35 Comme l'heure était déjà avancée, ses disciples s'approchèrent de lui, et dirent: Ce lieu est désert, et l'heure est déjà avancée ; 36 renvoie-les, afin qu'ils aillent dans les campagnes et dans les villages des environs, pour s'acheter de quoi manger. 
 
est-ce possible ?
 
La nuit tombe, ce sont des pauvres qui n'ont pas beaucoup d'argent, il y a des enfants et ils sont des milliers. Ce n'est pas raisonnable.
 
Quelle est la solution de Jésus ?
 
Faire un miracle
C'est la seule solution
 
Qu'est ce qu'un miracle ?
 
C'est un fait inexpliquable par la science et la raison, c'est un fait surnaturel
ex: l'eau changée en vin. Jésus marche sur l'eau. La résurrection de Lazare.
 
Dieu fait des miracles quand c'est la seule solution !
 
Voilà aussi la raison pour laquelle, il y a beaucoup plus de miracles en Afrique qu'en France.
En France, les gens ont de l'argent, s'ils sont malades, ils vont à l'hôpital. En Afrique, ils n'ont pas d'argent, les soins coûtent très chers. Quand un évangéliste vient et fait des miracles, tout le monde accourt.
 
Quels vont être ici les ingrédients du miracle ?
 
- la foi d'un apôtre
8 Un de ses disciples, André, frère de Simon Pierre, lui dit: 9 Il y a ici un jeune garçon qui a cinq pains d'orge et deux poissons ; mais qu'est-ce que cela pour tant de gens ?
-le don d'un jeune garçon
Dieu ne fera pas de miracles si nous ne faisons rien.
-la foi de Jésus
Jésus était revêtu de la puissance du Saint Esprit.
-la foi en Jésus des disciples.
Ils ont obéi sans discuter à ce que leur demandait Jésus.
 
Jésus fait des miracles avec ceux qui croient dans les miracles.
 
Quel sont ici les preuves du miracle ?
 
Il restait plus de pains et de poissons, qu'il y en avait au départ.
 
12 Lorsqu'ils furent rassasiés, il dit à ses disciples: Ramassez les morceaux qui restent, afin que rien ne se perde. 13 Ils les ramassèrent donc, et ils remplirent douze paniers avec les morceaux qui restèrent des cinq pains d'orge, après que tous eurent mangé.
 
Croyez vous au miracle de la multiplication des pains ?
 
Dans le livre : Dieu, la science, les preuves qui vient sortir, 2 scientifiques (qui ont travaillé avec beaucoup d'autres ) expliquent en s'appuyant sur les dernières découvertes scientifiques que pour la création de l'univers, l'hypothèse d'un Dieu créateur est la seule hypothèse possible.
La relativité (Einstein), l'expansion de l'univers (Friedmann), le Big Bang (Lemaitre) etc..
 
Par la relativité, on apprend que le temps est lié à l'espace et à la matière, Par l'expansion de l'univers, on voit que l'univers n'est pas fixe, mais en expansion et qu'il aura une fin (principes de la thermodynamique). Avec le Big Bang, on apprend que la matière, l'espace temps ont été formés à partir de rien . (c'est à dire qu'avant le Big Bang, il n'y avait ni matière, ni temps).  Ensuite les chercheurs ont découvert que du Big Bang n'est pas né un chaos, mais un réglage fin d'un univers fonctionnant comme une horloge. Toutes ces découvertes ont été combattues (scientifiques emprisonnés, torturés) avant d'être acceptées maintenant par la majorité des scientifiques.
 
Le Big Bang n'est ni plus ni moins la version scientifique de la Parole de Dieu dans la Genèse (Genèse 1,3) : Que la lumière soit !
 
Voir la vidéo de présentation du livre : Dieu, la science, les preuves.
https://www.youtube.com/watch?v=QCfzjEkz9T4
 
Comme pour la multiplication des pains, nous voyons que ce miracle matériel est un miracle de création, provoqué par la foi de Jésus.
 
Le miracle vient de la puissance créatrice de la Parole de Dieu (une Parole inspirée par le Saint Esprit)
13 Jésus leur dit: Donnez-leur vous-mêmes à manger. : Et le miracle se passe
 
   Lire Marc 6,45-52 45 Aussitôt après, il obligea ses disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l'autre côté, vers Bethsaïda, pendant que lui-même renverrait la foule. 46 Quand il l'eut renvoyée, il s'en alla sur la montagne, pour prier. 47 Le soir étant venu, la barque était au milieu de la mer, et Jésus était seul à terre. 48 Il vit qu'ils avaient beaucoup de peine à ramer ; car le vent leur était contraire. A la quatrième veille de la nuit environ, il alla vers eux, marchant sur la mer, et il voulait les dépasser. 49 Quand ils le virent marcher sur la mer, ils crurent que c'étaient un fantôme, et ils poussèrent des cris ; 50 car ils le voyaient tous, et ils étaient troublés. Aussitôt Jésus leur parla, et leur dit: Rassurez-vous, c'est moi, n'ayez pas peur ! 51 Puis il monta vers eux dans la barque, et le vent cessa. Ils furent en eux-même tout stupéfaits et remplis d'étonnement ; 52 car ils n'avaient pas compris le miracle des pains, parce que leur coeur était endurci. 
 
Pourquoi Jésus a marché sur la mer ?
 
Parce que ses disciples n'avaient pas compris le miracle des pains.
Ils furent en eux-même tout stupéfaits et remplis d'étonnement ; 52 car ils n'avaient pas compris le miracle des pains, parce que leur coeur était endurci. 
 
ex :Un curé dans une messe lisait un texte de l'ancien testament, où le prophète Elysée fait un miracle : avec 10 pains, il nourrit 100 personnes.(2 Rois 4,42-44). Il fait un commentaire et explique que le miracle c'est de bien partager quand il n'y a pas beaucoup. Ensuite il lit la multiplication des pains où Jésus avec 5 pains et 2 poissons nourrit 5000 hommes sans compter les femmes et les enfants. Et là, il ne fait aucun commentaire .....cherchez l'erreur !
 
Qu'est ce que les disciples avaient compris ?
Ils pensaient peut être que le miracle des pains était expliquable par une raison naturelle. Comme les gens qui disent: on comprend pas mais on comprendra un jour.
Ils cherchaient des raisons naturelles pour expliquer un miracle surnaturel.
 
Matthieu 16, 5 Les disciples, en passant à l'autre bord, avaient oublié de prendre des pains. 6 Jésus leur dit: Gardez-vous avec soin du levain des pharisiens et des sadducéens. 7 Les disciples raisonnaient en eux-mêmes, et disaient: C'est parce que nous n'avons pas pris de pains. 8 Jésus, l'ayant connu, dit: Pourquoi raisonnez-vous en vous-mêmes, gens de peu de foi, sur ce que vous n'avez pas pris de pains ? 9 Etes-vous encore sans intelligence, et ne vous rappelez-vous plus les cinq pains des cinq mille hommes et combien de paniers vous avez emportés, 10 ni les sept pains des quatre mille hommes et combien de corbeilles vous avez emportées ? 11 Comment ne comprenez-vous pas que ce n'est pas au sujet de pains que je vous ai parlé ? Gardez-vous du levain des pharisiens et des sadducéens. 12 Alors ils comprirent que ce n'était pas du levain du pain qu'il avait dit de se garder, mais de l'enseignement des pharisiens et des sadducéens.
 
Quel était le but du miracle de Jésus marchant sur l'eau ?
 
Dans ce miracle, Jésus viole de manière évidente les lois de la nature (la physique) , pour montrer de manière claire à ses disciples, que le miracle a une origine surnaturelle.
 
Qu'est ce que le levain des pharisiens ?
 
C'est ne pas croire au miracle, mais vouloir les expliquer de manière naturelle.
Beaucoup de chrétiens mettent en doute les miracles de l'ancien testament. Ils utilisent un raisonnement naturel et fonctionnent par la chair.
(le déluge, la mer rouge, la création de l'homme etc...)
1 Corinthiens 2:14 Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge.
 
Et malgré tous les miracles qu'ils avaient vu, ils avaient du mal avec le surnaturel. (Comme les hébreux de l'ancien testament dans le désert)
(le miracle du pneu crevé qui s'est regonflé tout seul avec le missionnaire en Afrique)
 
Les scientifiques eux mêmes sont obligés de constater qu'un être supérieur a créé le monde à partir de rien.
Nous aussi nous avons besoin de croire et d'évoluer dans le surnaturel de Dieu.
 
Quand est-ce que Dieu fait un miracle ?
-Quand c'est pour sa Gloire
-par compassion des gens
-Quand il n'y a plus de solutions humaines
-Pour édifier la foi des gens
Soyez bénis et croyez aux miracles 
Marc
 

La consécration

15 novembre 2021

Marc

Quelle est notre vocation en tant que croyant en Jésus Christ ?
 
devenir un disciple de Jésus
Matthieu 28,19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, 20 et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit
 
Qu'est ce qu'un disciple ?
 
Quelqu'un qui suis Jésus et qui fait comme lui, qui observe sa Parole.
Jean 8:31 Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ;
 
Quelle est la première condition pour pouvoir suivre Jésus ?
 
L'avoir rencontré, avoir reçu par une révélation de Dieu le Père, qu'il est vraiment le Messie, le Christ, le Fils du Dieu vivant.
Matthieu 16,15 Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis ? 16 Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. 17 Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux. 
 
Quelle est ensuite le premier pas du disciple ?
 
Se faire baptiser par immersion après avoir cru, au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. (rien à voir avec le baptème d'un nourisson, trop petit pour croire, trop petit pour suivre Jésus)
Matthieu 28,19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, 
 
Quelle est la signification du baptême ?
 
Donner sa vie à Jésus Christ et se consacrer totalement à Lui
Romains 6:4 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie.
 
En nous faisant baptiser par immersion, cela signifie que nous mourrons à notre vie de péché, pour renaitre avec Jésus dans une vie nouvelle en communion avec Lui.
 
Sommes nous tous appelés à nous consacrer totalement à Lui ?
 
Oui, il n'y a pas de chrétiens à 2 vitesses. Par la foi en Jésus et le baptême par immersion nous nous engageons a devenir son disciple.
Lire Apocalypse 1,5 A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, 6 et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles ! 
 
Quels sont ceux qui sont concernés par la fonction de sacrificateur ?
 
Tous ceux dont les péchés ont été pardonnés, c'est à dire tous ceux qui ont cru
 
Qu'est ce qu'un sacrificateur dans l'ancien testament ?
 
quelqu'un qui est consacré au service de Dieu. Il appartient totalement à Dieu. Il n'a pas de possession propre, nuit et jours il est au service de Dieu. Il est un intermédiaire entre Dieu et les hommes perdus. Il se sanctifie (sinon il y a pour lui danger de mort)
 
Tous les croyants étaient ils sacrificateurs dans l'ancien testament ?
 
Non , uniquement ceux de la tribu de Lévi
 
Qu'est ce qui change avec le nouveau testament ?
 
Tous les croyants sont sacrificateurs
 
Lire Jérémie 31,31 Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où je ferai avec la maison d'Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle, 32 Non comme l'alliance que je traitai avec leurs pères, Le jour où je les saisis par la main Pour les faire sortir du pays d'Égypte, Alliance qu'ils ont violée, Quoique je fusse leur maître, dit l'Éternel. 33 Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit l'Éternel: Je mettrai ma loi au dedans d'eux, Je l'écrirai dans leur coeur ; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple. 34 Celui-ci n'enseignera plus son prochain, Ni celui-là son frère, en disant: Connaissez l'Éternel ! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu'au plus grand, dit l'Éternel ; Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché.
 
Remarque : Dans le monde chrétien, on fait souvent la distinction entre les chrétiens de bases et les serviteurs de Dieu, entre ceux qui sont "à plein temps", c'est à dire n'ayant pas de travail séculier, et les laïcs ceux qui ont un travail séculier.
 
Mais dans l'enseignement de Jésus, il n'y a pas cette différence. Certes, il y a des gens qui sont appelés à des ministères particuliers, plus durs que d'autres (ex Paul), mais nous sommes tous appelés à un service consacré à Dieu dans tous ce que nous faisons.
 
1 Corinthiens 10:31 Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu.
 
La repentance, la foi en Dieu est demandé à tout homme, ainsi que le baptême de consécration. Et dans les Actes des apôtres tout cela est lié et se fait dans la foulée.
 
  Actes 2,37 Après avoir entendu ce discours, ils eurent le coeur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous ? 38 Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint Esprit.
 
 La consécration d'un disciple
 
 Lire 2 Timothée 2,  1 Toi donc, mon enfant, fortifie-toi dans la grâce qui est en Jésus Christ. 2 Et ce que tu as entendu de moi en présence de beaucoup de témoins, confie-le à des hommes fidèles, qui soient capables de l'enseigner aussi à d'autres. 3 Souffre avec moi, comme un bon soldat de Jésus Christ. 4 Il n'est pas de soldat qui s'embarrasse des affaires de la vie, s'il veut plaire à celui qui l'a enrôlé ; 5 et l'athlète n'est pas couronné, s'il n'a combattu suivant les règles. 6 Il faut que le laboureur travaille avant de recueillir les fruits. 7 Comprends ce que je dis, car le Seigneur te donnera de l'intelligence en toutes choses.
 
Dans ce texte, à quoi est comparé un disciple (un serviteur de Dieu) ?
 
-à un soldat
-à un athlète
-à un laboureur
 
Quel est la consécration du soldat ?
 
- Un soldat ne s'embarasse pas des affaires de la vie
 
Luc 8,14 Ce qui est tombé parmi les épines, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole, s'en vont, et la laissent étouffer par les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie, et ils ne portent point de fruit qui vienne à maturité
 
Un disciple qui s'embarasse des affaires de la vie ne porte pas de fruit qui viennent à maturité. Il n'est pas consacré à sa mission.
 
Matthieu 24,37 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme. 38 Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche ; 39 et ils ne se doutèrent de rien, jusqu'à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l'avènement du Fils de l'homme. 40 Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l'un sera pris et l'autre laissé
 
Le disciple qui est préoccupé par les affaires de la vie ne sera pas prêt quand le Seigneur reviendra, il ne sera pas enlevé.
 
- un soldat accepte la souffrance
 
  1 Pierre 4, 1 Ainsi donc, Christ ayant souffert dans la chair, vous aussi armez-vous de la même pensée. Car celui qui a souffert dans la chair en a fini avec le péché, 2 afin de vivre, non plus selon les convoitises des hommes, mais selon la volonté de Dieu, pendant le temps qui lui reste à vivre dans la chair. 
 
en tant que chrétien nous devons accepter la souffrance (le rejet, l'incompréhension, la persécution)
 
-un soldat est  un combattant
 
le disciple de Jésus Christ est en guerre contre les puissances des ténébres
Ephésiens 6:12 Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.
 
-le soldat porte des armes
 
Nous aussi nous portons des armes pour lutter contre le diable et les puissances des ténèbres
 
  Ephésiens 6,  11 Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. 12 Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. 13 C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. 14 Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ; 15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l'Évangile de paix ; 16 prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ; 17 prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu. 18 Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints.
 
- le soldat est prêt à mourir pour sa cause
 
Le disciple ne doit pas avoir peur des hommes, même de ceux qui peuvent le tuer, mais il doit avoir la crainte de Dieu et la peur de perdre son salut
Matthieu 10:28 Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne.
 
-Le soldat est soumis aux autorités
 
Tite 3:1 Rappelle-leur d'être soumis aux magistrats et aux autorités, d'obéir, d'être prêts à toute bonne oeuvre,
En tant que disciples de Jésus nous devons être soumis aux autorités
L'histoire des camisards et d'Antoine Court.
 
-Le soldat est toujours disponible
 
2 Corinthiens 8:12 La bonne volonté, quand elle existe, est agréable en raison de ce qu'elle peut avoir à sa disposition, et non de ce qu'elle n'a pas.
Si nous sommes toujours pris et occupés à autre chose que le service du Seigneur, nous ne lui servirons à rien.
 
Quel est la consécration de l'athlète ?
 
-l'athlète combat selon les règles
 
Le disciple doit observer et garder la Parole de Christ
Jean 8:31 Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ;
 
- l'athlète court pour gagner
 
1 Corinthiens 9:24 Ne savez-vous pas que ceux qui courent dans le stade courent tous, mais qu'un seul remporte le prix ? Courez de manière à le remporter.
Le disciple est censé être plus que vainqueur en Christ
 
Romains 8:37 Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.
 
Apocalypse 3:5 Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs ; je n'effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges.
Nous devons vaincre pour être agréable au Seigneur.
 
-l'athlète s'entraine tous les jours
 
Comme un athlète de haut niveau, nous devons nous entrainer tous les jours à la piété (prières, évangélisation etc ...)
1 Timothée 4:8 Exerce-toi à la piété ; car l'exercice corporel est utile à peu de chose, tandis que la piété est utile à tout, ayant la promesse de la vie présente et de celle qui est à venir.
 
-l'athlète remporte une couronne corruptible
 
Un chrétien remporte une couronne incorruptible
 1 Corinthiens 9, 25 Tous ceux qui combattent s'imposent toute espèce d'abstinences, et ils le font pour obtenir une couronne corruptible ; mais nous, faisons-le pour une couronne incorruptible. 26 Moi donc, je cours, non pas comme à l'aventure ; je frappe, non pas comme battant l'air. 27 Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d'être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres.
 
En tant que disciple de Jésus, nous devons prendre notre entrainement encore plus au sérieux que l'entrainement des athlètes.
 
Quel est la consécration du laboureur ?
 
- le laboureur est  un travailleur acharné
 
nous aussi nous devons travailler sérieusement à notre salut
 
Philippiens 2:12 Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent ;
 
1 Timothée 4:16 Veille sur toi-même et sur ton enseignement ; persévère dans ces choses, car, en agissant ainsi, tu te sauveras toi-même, et tu sauveras ceux qui t'écoutent.
 
- le laboureur est un homme de foi, il travaille pour récolter
 
2 Timothée 2, 6 Il faut que le laboureur travaille avant de recueillir les fruits. 7 Comprends ce que je dis, car le Seigneur te donnera de l'intelligence en toutes choses.
 
Quels sont les aides que Dieu nous donne pour réaliser notre consécration ?
 
-il nous donne sont Saint Esprit
 
Jean 16:7 Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous ; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai.
 
Le Saint Esprit c'est encore mieux que Jésus, c'est un Jésus qui vit en vous
 
-il nous donne des modèles
 
Jésus : Jean 8:29 Celui qui m'a envoyé est avec moi ; il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.
 
Paul:1 Corinthiens 9:23 Je fais tout à cause de l'Évangile, afin d'y avoir part.
 
-il nous donne des ministères
 
Le Seigneur a bâtit une église et il nous donne des frères et soeurs qui ont un ministère, c'est à dire un don pour nous aider.
 
Ephésiens 4,11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, 12 pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ, 13 jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,
 
-il établit l'église locale
 
L'église est l'assemblée des frères et des soeurs qui vivent ensemble dans la communion du Saint Esprit , où nous sommes appelés à vivre ensemble et donner notre vie les uns pour les autres, afin de réaliser la mission (salut des âmes, formation des disciples) et le but que Dieu nous a fixé. (Le Royaume de Dieu)
On a besoin pour cela de se consacrer cette mission pour qu'elle réussise.
Il faut mettre nos dons et nos talents au service de l'église.
 
1 Pierre 4:10 Comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu, que chacun de vous mette au service des autres le don qu'il a reçu,
 
C'est avec des pierres vivantes que Jésus bâtit son église , avec une pierre toute seule, Jésus ne pourra rien faire.
 
Philippiens 3:12 Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix, ou que j'aie déjà atteint la perfection ; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j'ai été saisi par Jésus Christ.
 
C'est une consécration persévérante, où l'on doit marcher de progrès en progrès.
 
Soyez bénis
Marc

l'amour, le chemin vers la victoire

15 novembre 2021

Marc

Nous avons parlé lors de ma dernière intervention de la lumière et des ténèbres, et du combat entre le bien et le mal. Lorsque nous nous convertissons, nous passons des ténèbres à la lumière, nous vivons une nouvelle réalité, celle de la présence de Dieu en nous  ; Mais nous sommes dans le monde, même si nous ne sommes pas du monde, mais Dieu nous donne des armes pour combattre. Je voudrais partager aujourd’hui sur l’arme principale que Dieu nous donne. Il s’agit bien sûr de l’amour en particulier avec ce magnifique verset de Jean 3.16. 
 
Jean 3,16 Car Dieu a tellement aimé le monde, qu'Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle.
 
Ce partage fait également suite à la lecture du livre le Keneth Hagin, «  l’amour le chemin vers la victoire  ». Ce livre m’a beaucoup impressionné et je voudrais le partager avec vous en quelques mots. Je vous exhorte à lire ce livre, cela changera votre vision de la façon dont Dieu agit. 
 
 1. Dieu est amour, nous savons tous cela  : Nous connaissons tous aussi ce magnifique verset de Jean 3.16, Dieu a tellement aimé le monde. J’ai lu une fois l’histoire de ce jeune prédicateur à qui des réunions d’évangélisation avait été confiées  : le responsable demandait à son aide qui assistait aux réunions quel était le thème abordé  : le premier jour Jean 3.16  ; le deuxième jour  : Jean 3.16  ; le troisième jour  : Jean 3.16, et ainsi de suite toute la semaine, avec la foule qui se pressait. 
 
L’amour de Dieu est la chose la plus extraordinaire que nous pouvons imaginer.
1 Jean 4.16  :  «  Dieu est amour, et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui  ».1 Jean 4.10  :  «  Cet amour consiste, non point de ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés  ». Romains 5.8  :  «  Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous  ». 
 
Dieu nous aime  personnellement : 1 Jean 4.10  :  «  L’amour est de Dieu et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour  ». 1 Jean 4.7-8  : «  Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour  ».
 
Lorsque nous nous convertissons, nous recevons cet amour de la part de Dieu, car cela fait partie de sa nature, et en tant qu’enfant de Dieu, nous recevons la nature de Dieu. Bien sûr, cette nature a besoin de se développer et cela fait partie de notre responsabilité de la faire.
 
Nous nous aimons les uns les autres  : 1 Jean 4.11  :  «  Bien aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres. Personne n’a jamais vu Dieu  ; si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous et son amour est parfait en nous  ». 
Et la Parole va encore plus loin  : 1 Jean 3.14  :  «  Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort  ». L’amour que nous avons les uns pour les autres nous dit si nous sommes vraiment devenus enfants de Dieu ou si nous sommes encore dans l’illusion. 
 
 2. Que signifie aimer pour nous  : 
 
Le pardon  : Jésus dit une parole importante en Marc 11.25  :  «  Lorsque vous êtes debout, faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses. Mais, si vous ne pardonnez pas, votre Père qui est dans les cieux ne vous pardonnera pas non plus vos offenses  ». Le pardon est une condition «  sine qua non  » pour notre salut. Nous connaissons l’histoire du serviteur impitoyable, qui après avoir été pardonné a refusé lui-même de pardonner. Il a été fermement juger par le maitre. Le pardon n’est pas un sentiment, c’est une décision que nous prenons, car nous-mêmes avons été pardonnés et nous ne pouvons pas refuser de faire ce que Dieu a fait pour nous. Le manque de pardon est comme une tâche dans notre être intérieur qui pollue notre relation avec Dieu et qui l’empêche de nous bénir. 
 
Nos relations avec les autres  : nous trouvons cela dans 1 Corinthiens 13.4-7  :  «  l’amour est patient, il est plein de bonté, l’amour n’est pas envieux, l’amour ne se vante point, il ne s’enfle point d’orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche point son intérêt, il ne s’irrite point, il ne soupçonne point le mal, il ne se réjouit pont de l’injustice mais se réjouit de la vérité, il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout  ». Vous allez dire que cela est difficile à vivre, oui, mais comment pourrait-on exprimer cela autrement  : je crois qu’il nous faut changer notre façon de voir, ne pas être centré sur notre petite personne, mais considérer les besoins des personnes autour de nous. L’Évangile exprime cela en Matthieu 7.12  :  «  Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car cela est la loi et les prophètes  ». Et il ajoute «  Entrez par la porte étroite  ». Combien de fois nous nous vexons parce que telle personne ne nous a ignorés, regardons-nous l’autre avec envie, nous sentons nous inférieurs et pas valorisés. 
 
Il nous faut aussi être attentifs à notre langue. Vous connaissez tous cette exhortation de Jacques concernant la maitrise de notre langue. Il nous dit  : 
«  La langue, aucun homme ne peut la dompter  ; c’est un mal qu’on ne peut réprimer  ; elle est pleine d’un venin mortel. Par elle, nous bénissons le Seigneur notre Père et par elle nous maudissons les hommes faits à l’image de Dieu. De la bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas mes frères, qu’il en soit ainsi. La source fait-elle jaillir par la même ouverture l’eau douce et l’eau amère ? Un figuier, mes frères, peut-il produire des olives et une vigne des figues  ? De l’eau salée ne peut non plus produire de l’eau douce  ». Jacques 3.8-13.   
La troisième étape est nos relations avec ceux qui se comportent mal avec nous. Jésus a dit «  Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent  » Matthieu 5.44. 
 
 3. L’amour de Dieu  : lorsque nous lisons ces versets, nous nous disons souvent que cela est trop difficile et que nous ne pouvons pas vivre cela. Et c’est vrai que, humainement cela nous est impossible. La nature humaine ne peut accomplir de telles actions. Comment faire donc  : je vous propose de lire quelques versets dans Jean 21  : Après la résurrection de Jésus, Pierre et les autres disciples sont retournés à la pêche, ils n’ont rien pris et au matin en rentrant, il voit un homme sur la berge qui les appelle. Ils reconnaissent Jésus qui a préparé pour eux du poisson grillé et du pain.
 
Et ce fameux dialogue entre Jésus et Pierre  : «  Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu  ?  ». Lorsque Jésus pose cette question à Pierre, il utilise le mot «  agape  », c’est-à-dire une dimension très forte de l’amour. Pierre répond avec le mot «  phileo  » c’est-à-dire un amour humain, une amitié, comme cela existe dans le monde. De même lors de la seconde question de Jésus. Mais la troisième fois, Jésus emploie le même mot que Pierre, «  phileo  » et il se met au niveau de Pierre, pour l’encourager. En fait, Pierre pourra aimer d’un amour agape seulement après avoir été baptisé du Saint Esprit et donc en ayant reçu, non un amour humain, mais l’amour de Dieu lui-même, selon Romains 5.5  :  «  L’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint Esprit qui nous a été donné  ».
 
Il est donc indispensable pour chacun de nous de vivre une relation profonde et continue avec le Seigneur pour recevoir l’amour de Dieu. Et c’est aussi pour cela que nous devons veiller sur nous-mêmes pour que rien ne fasse obstacle à nos prières. S’il y a dans nos cœurs de l’amertume, du mépris, un manque de pardon, le Seigneur ne peut pas déverser en nous toute la force de son amour. Il est donc fondamental que nous nous examinions nous-mêmes, comme nous y exhorte le texte de 1 Corinthiens 11.28  :  «  Que chacun s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe  ; car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur mange et bois un jugement contre lui-même  ». Soyons donc attentifs à nous-mêmes et vivons la plénitude de la vie de Dieu.
 
 4. Quels sont les bénéfices de vivre de l’amour de Dieu  ? Dans 1 Timothée 4.8, Paul nous dit  : «  la piété (la communion avec le Seigneur) est utile à tout, ayant la promesse de la présente et de celle à venir  ». Il y a donc des promesses pour la vie présente et la vie avenir. Bien sûr, nous savons que parfois vient la bénédiction, mais Dieu ne nous envoie pas le malheur. Lorsque Jésus était sur terre, il a guéri toutes les personnes malades que se sont présentées devant lui. Dieu veut nous donner  :
 
 a.i. Une bonne santé, 
 a.ii. Des ressources suffisantes pour nos besoins.  
 a.iii. Une longue vie 
 
1 Pierre 3.8-9 nous dit  : «  Soyez tous animés des mêmes pensées, et des mêmes sentiments, pleins d’amour fraternel, de compassion, d’humilité. Ne rendez point mal pour mal, injure pour injure  ; bénissez, au contraire, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin d’hériter la bénédiction  ». La promesse de Dieu est là, pour chacun de nous. 
 
La Parole de Dieu est pleine de promesses pour nous. Les combats sont là, mais lorsque nous aimons de l’amour de Dieu, nous rencontrons le cœur même de Dieu. Le salut de ceux qui sont perdus passe par l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ. Et comme Dieu aime, nous sommes nous aussi appelés à aimer et recevoir ainsi le salut et la plénitude de la vie de Dieu pour nous-mêmes et pour ceux qui sont autour de nous. 
 
Je suis persuadé que si nous pouvons laisser l’amour de Dieu se déverser en nous et nous libérer de tout manque de pardon, de jugement, de parole vaine, jusqu’à aimer même nos ennemis, nous verrons la plénitude de Dieu nous remplir. N’ayons donc pas crainte d’examiner nos vies et demandons à Die de nous débarrasser de tout ce qui nous encombre pour recevoir toutes les promesses de Dieu, pour nous et pour nos biens aimés.  
 

l'envoi en mission

05 novembre 2021

Marc

A partir des évangiles, étudions comment Jésus envoyait ses disciples en mission..

Lire la suite

nul n'est prophète dans son pays

29 octobre 2021

Marc

Lire Marc 6,1 Jésus partit de là, et se rendit dans sa patrie. Ses disciples le suivirent. 2 Quand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans la synagogue. Beaucoup de gens qui l'entendirent étaient étonnés et disaient: D'où lui viennent ces choses ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et comment de tels miracles se font-ils par ses mains ? 3 N'est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon ? et ses soeurs ne sont-elles pas ici parmi nous ? Et il était pour eux une occasion de chute. 4 Mais Jésus leur dit: Un prophète n'est méprisé que dans sa patrie, parmi ses parents, et dans sa maison. 5 Il ne put faire là aucun miracle, si ce n'est qu'il imposa les mains à quelques malades et les guérit. 6 Et il s'étonnait de leur incrédulité. Jésus parcourait les villages d'alentour, en enseignant.
 
Lire Matthieu 13,53 Lorsque Jésus eut achevé ces paraboles, il partit de là. 54 S'étant rendu dans sa patrie, il enseignait dans la synagogue, de sorte que ceux qui l'entendirent étaient étonnés et disaient: D'où lui viennent cette sagesse et ces miracles ? 55 N'est-ce pas le fils du charpentier ? n'est-ce pas Marie qui est sa mère ? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères ? 56 et ses soeurs ne sont-elles pas toutes parmi nous ? D'où lui viennent donc toutes ces choses ? 57 Et il était pour eux une occasion de chute. Mais Jésus leur dit: Un prophète n'est méprisé que dans sa patrie et dans sa maison. 58 Et il ne fit pas beaucoup de miracles dans ce lieu, à cause de leur incrédulité.
 
Lire Luc 4,14 Jésus, revêtu de la puissance de l'Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d'alentour. 15 Il enseignait dans les synagogues, et il était glorifié par tous. 16 Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture, 17 et on lui remit le livre du prophète Ésaïe. L'ayant déroulé, il trouva l'endroit où il était écrit: 18 L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, 19 Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, Pour publier une année de grâce du Seigneur. 20 Ensuite, il roula le livre, le remit au serviteur, et s'assit. Tous ceux qui se trouvaient dans la synagogue avaient les regards fixés sur lui. 21 Alors il commença à leur dire: Aujourd'hui cette parole de l'Écriture, que vous venez d'entendre, est accomplie. 22 Et tous lui rendaient témoignage ; ils étaient étonnés des paroles de grâce qui sortaient de sa bouche, et ils disaient: N'est-ce pas le fils de Joseph ? 23 Jésus leur dit: Sans doute vous m'appliquerez ce proverbe: Médecin, guéris-toi toi-même ; et vous me direz: Fais ici, dans ta patrie, tout ce que nous avons appris que tu as fait à Capernaüm. 24 Mais, ajouta-t-il, je vous le dis en vérité, aucun prophète n'est bien reçu dans sa patrie. 25 Je vous le dis en vérité: il y avait plusieurs veuves en Israël du temps d'Élie, lorsque le ciel fut fermé trois ans et six mois et qu'il y eut une grande famine sur toute la terre ; 26 et cependant Élie ne fut envoyé vers aucune d'elles, si ce n'est vers une femme veuve, à Sarepta, dans le pays de Sidon. 27 Il y avait aussi plusieurs lépreux en Israël du temps d'Élisée, le prophète ; et cependant aucun d'eux ne fut purifié, si ce n'est Naaman le Syrien. 28 Ils furent tous remplis de colère dans la synagogue, lorsqu'ils entendirent ces choses. 29 Et s'étant levés, ils le chassèrent de la ville, et le menèrent jusqu'au sommet de la montagne sur laquelle leur ville était bâtie, afin de le précipiter en bas. 30 Mais Jésus, passant au milieu d'eux, s'en alla.
 
Quel est l'évangile qui décrit le mieux cet épisode ?
 
C'est de loin l'évangile de Luc
Luc était un médeçin, un non juif, syrien converti  ami et collaborateur de Paul, un intellectuel qui s'était beaucoup renseigné pour écrire son évangile .
 
  Luc 1,1 Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, 2 suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole, 3 il m'a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d'une manière suivie, excellent Théophile, 4 afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus.
Ca explique que l'évangile de Luc soit l'évangile le plus fourni de détails
 
 Lire Luc 4,14 Jésus, revêtu de la puissance de l'Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d'alentour. 15 Il enseignait dans les synagogues, et il était glorifié par tous. 
 
Pourquoi sa renommée se répandait partout ?
 
Parce qu'il était revêtu de la puissance de l'Esprit, il faisait beaucoup de miracles et chassait beaucoup de démons.
 
Que fait Jésus dans la synagogue de Nazareth ?
 
- il lit le passage du prophète Esaïe (ch 61) , et il enseigne
 
Esaïe est ce un hasard ?
probablement non
 
De quoi parle le prophète Esaïe le plus souvent ?
Du Messie et de sa venue
 
lire Marc 6,18 L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, 19 Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, Pour publier une année de grâce du Seigneur.
 
A qui s'applique ce texte ?
 
Au Messie, qu'attendent tous les juifs
Pourquoi Jésus prend ce passage ?
 
Parce que tout le monde avait entendu parler des guérisons, des délivrances et des prédications puissantes que Jésus faisait. Il voulait leur révéler qu'il était bien le Messie attendu et que les prophéties le concernant s'appliquaient.
 
Ca rapelle le questionnement de Jean Baptiste 
 Lire Matthieu 11, 2 Jean, ayant entendu parler dans sa prison des oeuvres du Christ, lui fit dire par ses disciples: 3 Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? 4 Jésus leur répondit: Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et ce que vous voyez: 5 les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres.
 
Pourquoi le véritable évangile doit être accompagné par des signes et des miracles ?
 
Les signes et les miracles témoignent de la présence et de l'action de Dieu au travers de nous. Ils sont là comme une preuve que Dieu est bien au milieu de nous.
 
Lire Luc 4, 22 Et tous lui rendaient témoignage ; ils étaient étonnés des paroles de grâce qui sortaient de sa bouche, et ils disaient: N'est-ce pas le fils de Joseph ?
 
Pour les gens de Nazareth qui est Jésus ?
 
C'est le fils de Joseph, quelqu'un qui a grandi avec eux
C'est quelqu'un qui parle bien, mais
Ce n'est pas le Messie comme il le prétend
 
Qu'est ce que Jésus reproche aux gens de Nazareth ?
 
Leur incrédulité, ils ne croient pas que Jésus peut faire des miracles, ils ne croient pas qu'il est un prophète, et encore moins le Messie.
Ils savent que Jésus a fait des miracles ailleurs, mais ils ne les ont pas vu, ils ne croient que ce qu'ils voient. D'ailleurs comme ils ne croient pas que Jésus soit le Messie, ils pensent que les miracles qu'il fait ailleurs ne sont pas l'oeuvre de Dieu, mais du diable.
 
Pourquoi un prophète n'est pas bien reçu dans sa patrie ?
 
Parce que les gens les ont connu avant qu'ils ne manifestent les dons de prophète. Les gens de Nazareth ont connu Jésus comme le fils de Joseph, avec ses frères et ses soeurs, il a participé à toutes leurs activités, et là ils le rencontrent différent, remplis du Saint Esprit. C'est un autre Jésus, habité par la puissance de Dieu, pour eux c'est pas possible.
Jean 7:27 Cependant celui-ci, nous savons d'où il est ; mais le Christ, quand il viendra, personne ne saura d'où il est.
 
Les gens s'attendent à voir un Messie extra terrestre
2 Corinthiens 5:16 Ainsi, dès maintenant, nous ne connaissons personne selon la chair ; et si nous avons connu Christ selon la chair, maintenant nous ne le connaissons plus de cette manière.
C'est la même chose avec Elie (homme de Dieu descend 2 Rois 1,9-13)
 
Quels sont les pays où les évangélistes européens font le plus de miracles ?
 
En Afrique où dans les pays lointains
Ces gens sont plus simples et croient plus facilement au surnaturel, même s'ils mélangent tout  (ce qui vient de Dieu, ce qui vient du diable)
 
Lire Luc 4,25 Je vous le dis en vérité: il y avait plusieurs veuves en Israël du temps d'Élie, lorsque le ciel fut fermé trois ans et six mois et qu'il y eut une grande famine sur toute la terre ; 26 et cependant Élie ne fut envoyé vers aucune d'elles, si ce n'est vers une femme veuve, à Sarepta, dans le pays de Sidon. 27 Il y avait aussi plusieurs lépreux en Israël du temps d'Élisée, le prophète ; et cependant aucun d'eux ne fut purifié, si ce n'est Naaman le Syrien. 28 Ils furent tous remplis de colère dans la synagogue, lorsqu'ils entendirent ces choses. 29 Et s'étant levés, ils le chassèrent de la ville, et le menèrent jusqu'au sommet de la montagne sur laquelle leur ville était bâtie, afin de le précipiter en bas. 30 Mais Jésus, passant au milieu d'eux, s'en alla.
 
Qu'est ce qui met les juifs de Nazareth en colère ?
 
Le fait que Dieu et leurs prophètes bénissent d'autres nations que la leur. C'est la jalousie. (28 Ils furent tous remplis de colère dans la synagogue, lorsqu'ils entendirent ces choses.)
 
c'était la même chose avec l'apôtre Paul.
Actes 22, 21 Alors il me dit: Va, je t'enverrai au loin vers les nations...22 Ils l'écoutèrent jusqu'à cette parole. Mais alors ils élevèrent la voix, disant: Ote de la terre un pareil homme ! Il n'est pas digne de vivre. 23 Et ils poussaient des cris, jetaient leurs vêtements, lançaient de la poussière en l'air.
 
Romains 11, 13 Je vous le dis à vous, païens: en tant que je suis apôtre des païens, je glorifie mon ministère, 14 afin, s'il est possible, d'exciter la jalousie de ceux de ma race, et d'en sauver quelques-uns.
 
Sommes nous des fois nous aussi jaloux, quand Dieu béni d'autres gens que nous où autrement qu'au travers de nous ?
 
Quand on est chrétiens depuis longtemps, on a nos idées pour la façon dont Dieu doit agir, et si Dieu prend d'autres canaux que nous on rejette son action.
.Pourquoi ces gens ont-ils voulu tuer Jésus ?
 
Parce que Jésus leur disait la vérité, ils mettait le doigt sur leur péché et ils ne voulaient pas le reconnaitre.
Ces gens connaissaient Jésus, c'était leur proche, ils appréciaient ses belles paroles, mais quand Jésus met le doigt sur leur péché, ils deviennent des tueurs.
Nos proches qui nous aiment vont nous haïr quand nous sommes remplis de l'Esprit et faisons les oeuvres de Dieu, car ils seront convaincus de péché. Et condamnés s'ils ne se repentent pas.
 
La persécution vient d'abord de nos proches et des milieux religieux (qui n'ont qu'une religion mais pas de relation avec Dieu)
 
Pourquoi Jésus, sachant ce qui l'attendait, a quand même voulu prêcher à Nazareth ?
 
Il voulait leur donner une chance, et nous devons témoigner en premier dans notre famille, dans notre patrie, c'est un ordre de Jésus.
Actes 1:8 Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.
 
Il a exposé le péché des gens de Nazareth et leur montrer ce qu'ils avaient au fond de leur coeur.
Jean 16:8 Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement:
 
Quels sont les 2 attitudes possibles quand on est convaincu de péché ?
 
Se repentir où s'endurcir
Matthieu 21,42 Jésus leur dit: N'avez-vous jamais lu dans les Écritures: La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle ; C'est du Seigneur que cela est venu, Et c'est un prodige à nos yeux ? 43 C'est pourquoi, je vous le dis, le royaume de Dieu vous sera enlevé, et sera donné à une nation qui en rendra les fruits. 44 Celui qui tombera sur cette pierre s'y brisera, et celui sur qui elle tombera sera écrasé.
 
Il vaut mieux se repentir et être brisé, que de s'endurcir et être écrasé.
 
Qu'est ce que Jésus a récolté en disant la vérité à ses amis et à sa famille ?
 
Il a perdu beaucoup d'amis
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu ? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
 
Avez vous été rejetés par votre entourage, quand vous êtes devenus chrétiens (nés de nouveau) ?
 
C'est toujours le cas, quand on se convertit à Jésus, on est toujours rejeté par notre famille. Après ils peuvent évoluer.
On a souvent plus de mal à témoigner dans notre famille, avec nos amis qu'avec des étrangers
Soyez bénis
Marc
.
 
 
 

Marc 5,21-43

18 octobre 2021

Marc

 Lire Marc 5,21-24 21 Jésus dans la barque regagna l'autre rive, où une grande foule s'assembla près de lui. Il était au bord de la mer. 22 Alors vint un des chefs de la synagogue, nommé Jaïrus, qui, l'ayant aperçu, se jeta à ses pieds, 23 et lui adressa cette instante prière: Ma petite fille est à l'extrémité, viens, impose-lui les mains, afin qu'elle soit sauvée et qu'elle vive. 24 Jésus s'en alla avec lui. 
 
Quelle est la différence de l'accueil ici en Galilée, avec l'accueil des gens dans la décapole (voir le texte précédent)  ?
 
En décapole tout le monde le chasse, alors qu'ici tout le monde l'attend
 
Pourquoi ? 
 
Ici en Galilée, le terrain était préparé, on le connaissait, il avait une réputation, et ses disciples étaient actifs. Alors qu'en Décapole, le terrain n'était pas préparé, on ne le connaissait pas . Les gens n'étaient pas prêts.
 
 
Qu'est ce qui montre dans ce texte, que Jaïrus a la foi ?
 
- Il a le courage de venir voir Jésus. (Jésus était mal vu des pharisiens, et ceux qui croyaient en Lui étaient menacés d'exclusion de la synagogue)
Matthieu 11:12 Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en s'emparent.
 
- Il adresse à Jésus une instante prière
Psaumes 34:6 (34:7) Quand un malheureux crie, l'Éternel entend, Et il le sauve de toutes ses détresses.
 
-Il confesse des paroles de foi
Ma petite fille est à l'extrémité, viens, impose-lui les mains, afin qu'elle soit sauvée et qu'elle vive.
Romains 10:10 Car c'est en croyant du coeur qu'on parvient à la justice, et c'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut
 
Certains demandent à Jésus une guérison avec des paroles d'incrédulité
Marc 9,22 Mais, si tu peux quelque chose, viens à notre secours, aie compassion de nous. 23 Jésus lui dit: Si tu peux !... Tout est possible à celui qui croit. 24 Aussitôt le père de l'enfant s'écria: Je crois ! viens au secours de mon incrédulité !
 
Cet homme s'est repenti de ces paroles d'incrédulité et Jésus l'a exaucé.
Cet homme a des excuses, parce qu'auparavant il avait demandé aux apôtres de guérir son Fils, et ils n'avaient pas réussi.
A force de prier pour des gens sans résultats, on produit en eux de l'incrédulité.
 
Jaïrus a la foi en quoi ?
 
Il a la foi que Jésus va guérir sa fille 
Romains 10:10 Car c'est en croyant du coeur qu'on parvient à la justice, et c'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut
Qu'est ce que croire du coeur ?
Ce n'est pas croire avec son intelligence, son raisonnement, mais croire du fond du coeur avec son esprit. 
Cette foi là, vient de Dieu, on la reçoit dans le coeur (dans son Esprit)
Mais pour qu'elle soit opérationnelle , il fait l'exprimer avec sa bouche
C'est ce qu'on appelle le cri du coeur. Très souvent, on ne dit pas ce qu'on a dans le fond de son coeur, pourquoi ? parce ce que on a parfois dans le coeur des pensées mauvaises.
Luc 6:45 L'homme bon tire de bonnes choses du bon trésor de son coeur, et le méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor ; car c'est de l'abondance du coeur que la bouche parle.
 
Pourquoi Jésus répond favorablement à la requête de Jaïrus ?
 
- parce qu'il a la foi
Hébreux 11:6 Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ;
 
-par que Jésus est sensible à sa détresse
Jésus n'avait pas forcément reçu une révélation de son Père pour cette guérison (comme c'était le cas avec le possédé de Gadara), mais il avait en lui l'assentiment du Saint Esprit pour cette guérison)
 
Lire Marc 5,24 Et une grande foule le suivait et le pressait. 25 Or, il y avait une femme atteinte d'une perte de sang depuis douze ans. 26 Elle avait beaucoup souffert entre les mains de plusieurs médecins, elle avait dépensé tout ce qu'elle possédait, et elle n'avait éprouvé aucun soulagement, mais était allée plutôt en empirant. 27 Ayant entendu parler de Jésus, elle vint dans la foule par derrière, et toucha son vêtement. 28 Car elle disait: Si je puis seulement toucher ses vêtements, je serai guérie. 29 Au même instant la perte de sang s'arrêta, et elle sentit dans son corps qu'elle était guérie de son mal. 30 Jésus connut aussitôt en lui-même qu'une force était sortie de lui ; et, se retournant au milieu de la foule, il dit: Qui a touché mes vêtements ? 31 Ses disciples lui dirent: Tu vois la foule qui te presse, et tu dis: Qui m'a touché ? 32 Et il regardait autour de lui, pour voir celle qui avait fait cela. 33 La femme, effrayée et tremblante, sachant ce qui s'était passé en elle, vint se jeter à ses pieds, et lui dit toute la vérité. 34 Mais Jésus lui dit: Ma fille, ta foi t'a sauvée ; va en paix, et sois guérie de ton mal.
 
Pourquoi cette femme a été guérie ?
 
-elle croyait dans son coeur
elle avait la conviction que si elle touchait le manteau de Jésus, elle serait guérie
 
- Elle a confessée sa foi de sa bouche
28 Car elle disait: Si je puis seulement toucher ses vêtements, je serai guérie. 
 
Romains 10:10 Car c'est en croyant du coeur qu'on parvient à la justice, et c'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut
 
- elle a forcé les choses, malgré tous les obstacles (la foule, sa timidité etc..)
 
Matthieu 11:12 Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en s'emparent.
 
Les violents s'emparent du royaume de Dieu, les mous de rien du tout.
 
Comment Jésus a su que cette femme était guérie ?
 
Parce qu'il a senti qu'une force était sorti de Lui
 
Qu'est ce que c'était que cette force ?
 
La puissance du Saint Esprit
 
Ca rappelle quel phénomène physique ?
 
L'électricité
Il y a un générateur (Jésus) et un récepteur (La femme)
 
Pour que le courant passe, il faut la foi
Le miracle se produit à travers 2 acteurs:
Une personne remplie du Saint Esprit
Une personne avec la foi 
 
Jésus était rempli du Saint Esprit, mais il faut que la personne qui est en face de lui ait la foi, pour déclancher le miracle.
La plupart du temps après une guérison Jésus dit : ta foi t'a guérie (ou sauvé)
La puissance du Saint Esprit guérit (donc Dieu); mais il faut la foi en face
 
ex : Actes 14, 8 A Lystre, se tenait assis un homme impotent des pieds, boiteux de naissance, et qui n'avait jamais marché. 9 Il écoutait parler Paul. Et Paul, fixant les regards sur lui et voyant qu'il avait la foi pour être guéri, 10 dit d'une voix forte: Lève-toi droit sur tes pieds. Et il se leva d'un bond et marcha. 
 
Que venaient chercher tous les gens qui pressaient Jésus de toutes parts ?
 
Pour la plupart, la guérison
 
 
Pourquoi n'étaient ils pas guéris ?
 
Il leur manquait la foi
 
Hébreux 11:1 Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas.
La plupart des gens espéraient leur guérison, cette femme savait qu'elle l'obtiendrait
 
Qu'est ce qui donnait à cette femme cette assurance ?
Elle l'avait reçue la foi de Dieu
 
Est ce que Dieu ne veut pas guérir tout le monde ?
 
Si, mais il faut remplir les conditions :
- Cette femme était déterminée a obtenir sa guérison
- Elle va vers la bonne personne (Jésus rempli du Saint Esprit)
-Elle franchit les obstacles
-Elle confesse sa foi
 
Pourquoi cette femme est tremblante et effrayée ?
Parce qu'elle est timide, elle n'aime pas se mettre en lumière, et vient toucher Jésus par derrière. C'est comme si elle venait voler sa guérison.  
 
En réalité, c'est qui le voleur qui lui a volé sa santé ?
C'est satan
 
 Lire Marc 5,35 Comme il parlait encore, survinrent de chez le chef de la synagogue des gens qui dirent: Ta fille est morte ; pourquoi importuner davantage le maître ? 36 Mais Jésus, sans tenir compte de ces paroles, dit au chef de la synagogue: Ne crains pas, crois seulement. 37 Et il ne permit à personne de l'accompagner, si ce n'est à Pierre, à Jacques, et à Jean, frère de Jacques
 
Quel est l'état d'esprit de ces gens qui viennent de chez le chef de la synagogue ?
Ils sont incrédules et méchants. Incrédules parce que pour eux Jésus est venu pour rien, méchants parce qu'ils enlèvent tout espoir à Jaïrus le chef de la synagogue.
Mais Jésus relève la foi de Jaïrus, ébranlé pas ces paroles. Il avait la foi dans la guérison, mais pas dans la résurrection. (c'est ce qu'on voit dans la résurrection de Lazare, les gens avaient foi dans la guérison, mais pas dans la résurrection)
 
Pourquoi Jésus ne permet à personne de l'accompagner, sauf à 3 de ses disciples  ?
 
Parce que Jésus devait accomplir un grand miracle, une résurrection, et il avait besoin pour cela d'être entouré par des gens de foi. C'est pour cela qu'il a permi seulement à 3 disciples (Pierre , Jacques et Jean, ce sont les mêmes qui étaient avec lui à la transfiguration) 
 
Quand vous priez pour être guéri, o pour guérir quelqu'un il ne faut pas vous entourer de gens qui n'ont pas la foi, car ils vont vous faire perdre la votre. Au contraire, entourez vous de gens de foi.
 
Lire Marc 38 Ils arrivèrent à la maison du chef de la synagogue, où Jésus vit une foule bruyante et des gens qui pleuraient et poussaient de grands cris. 39 Il entra, et leur dit: Pourquoi faites-vous du bruit, et pourquoi pleurez-vous ? L'enfant n'est pas morte, mais elle dort. 40 Et ils se moquaient de lui. Alors, ayant fait sortir tout le monde, il prit avec lui le père et la mère de l'enfant, et ceux qui l'avaient accompagné, et il entra là où était l'enfant. 41 Il la saisit par la main, et lui dit: Talitha koumi, ce qui signifie: Jeune fille, lève-toi, je te le dis. 42 Aussitôt la jeune fille se leva, et se mit à marcher ; car elle avait douze ans. Et ils furent dans un grand étonnement. 43 Jésus leur adressa de fortes recommandations, pour que personne ne sût la chose ; et il dit qu'on donnât à manger à la jeune fille.
 
Que doit-on penser des gens qui pleurent et qui poussent des cris ?
 
Ce sont des hypocrites car ils pleurent et poussent des cris et tout de suite après ils se moquent de Jésus. Ils font croire à la famille qu'ils partagent leur peine, mais en réalité il font du mal à tout le monde. Ce sont des hypocrites qui ne font que suivre des rites religieux.
 
Pourquoi Jésus ne veut pas que la chose s'ébruite ?
 
Cet homme dont la fille a été ressuscité est le chef de la synagogue. Dans la synagogue, il y a beaucoup de pharisiens qui pensent que les guérisons sont des oeuvres du diable. Si le père ne parle pas de cette résurrection, les pharisiens vont le laisser tranquille. Si au contraire il en parle partout et fait de la publicité à Jésus, il va se mettre tout le monde à dos, et ne supportera pas les attaques.
 
Il est probable que malgré que cet homme ait eu la foi pour la guérison de sa fille, il ne crois pas forcément que Jésus est le Messie et n'est prêt à devenir un disciple et à affronter l'adversité que ça entraine.
 
Jésus n'a pas donné cette recommandation avec la résurrection de Lazare, car Lazare était converti et beaucoup de gens autour de lui et ils pouvaient résister aux attaques des adversaires.
 
Jean 12,9 Une grande multitude de Juifs apprirent que Jésus était à Béthanie ; et ils y vinrent, non pas seulement à cause de lui, mais aussi pour voir Lazare, qu'il avait ressuscité des morts. 10 Les principaux sacrificateurs délibérèrent de faire mourir aussi Lazare, 11 parce que beaucoup de Juifs se retiraient d'eux à cause de lui, et croyaient en Jésus.
Si quelqu'un va évangéliser et est peu affermi, ça peut être dangereux pour lui, il peut être ébranlé et perdre la foi. Le possédé de Gadara avait resisté à 2000 démons et avec ce qu'il avait subit, n'avais plus rien à craindre de personne.
 
Soyez bénis
Marc
 

Marc Ch5, 1-18

15 octobre 2021

Marc

Lire Marc 5, 1 Ils arrivèrent à l'autre bord de la mer, dans le pays des Gadaréniens. 2 Aussitôt que Jésus fut hors de la barque, il vint au-devant de lui un homme, sortant des sépulcres, et possédé d'un esprit impur. 
 
Où se trouve le pays des Gadaréniens ?
 
De l'autre côté du lac de Tibériade dans la région de la décapole
en dehors d'Israël (Jordanie aujourd'hui)
 
Cette rencontre est-elle un hasard ?
 
Non, normalement Jésus exerçait son ministère dans la Judée et la Galilée, c'est à dire de l'autre côté du Jourdain. Et pour une fois il change de région, il traverse tout le lac et on voit que dès qu'il arrive, au même moment, il rencontre cet homme qui vient directement vers lui.
Jésus se laissait conduire par le Saint Esprit, pour faire toutes les oeuvres que son Père lui montrait. Il ne travaillait pas au hasard.
Nous aussi, si nous sommes disciples de Jésus, nous devons nous laisser conduire par le Saint Esprit, pour faire les oeuvres de Dieu, et nous feront aussi des rencontres. (ce qu'on appelle des rendez vous divins)
 
Quel genre d'homme Jésus rencontre-t-il ?
 
Un homme qui vivait dans les sépulcres (les tombeaux) qui était possédé par un esprit impur.
 
Qu'est ce qu'un esprit impur ? 
 
C'est un démon (sous l'autorité de satan), un esprit qui à l'origine n'a pas de corps physique, et qui désire en prendre un, le corps d'un homme ou celui d'un animal.
 
Dans quel but ces démons veulent habiter un corps ?
 
Dans le but de faire le maximum de mal dans le domaine physique, à la personne dans laquelle ils sont mais aussi à son entourage.Ces démons sont sous l'autorité du diable. Ce sont à l'origine des anges déchus de bas rang.
 
Lire Marc 5, 3 Cet homme avait sa demeure dans les sépulcres, et personne ne pouvait plus le lier, même avec une chaîne. 4 Car souvent il avait eu les fers aux pieds et avait été lié de chaînes, mais il avait rompu les chaînes et brisé les fers, et personne n'avait la force de le dompter. 
 
Pourquoi personne ne pouvait le dompter ?
 
Parce que aucune force physique ne peut dompter un esprit impur. C'est seulement par la puissance de Dieu qu'un démon peut être vaincu.
 
Lire Marc 5,5 Il était sans cesse, nuit et jour, dans les sépulcres et sur les montagnes, criant, et se meurtrissant avec des pierres. 
 
Pourquoi cet homme agissait-il ainsi ?
 
Comme aucun homme ne pouvait l'aider, il était rejeté par tous, et allait dans les lieux solitaires et désolés. En se meutrissant, il essayait de se libérer lui même de ces puissances infernales, mais il se détruisait encore plus.
 
Lire Marc 5,6 Ayant vu Jésus de loin, il accourut, se prosterna devant lui, 7 et s'écria d'une voix forte: Qu'y a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très Haut ? Je t'en conjure au nom de Dieu, ne me tourmente pas. 8 Car Jésus lui disait: Sors de cet homme, esprit impur ! 
 
Pourquoi cet homme possédé par des démons court-il vers Jésus ?
 
Parce que cet homme avec ses problèmes de démons avait conscience du monde spirituel et il avait compris qu'avec Jésus, il y avait une puissance supérieure à celle qui l'habitait pour pouvoir le délivrer.
 
Qui parle à Jésus, dans cette histoire ?
 
C'est un démon
 
Comment sait-on que c'est le démon qui parle ?
 
Les démons savent qui est Jésus. Les démons ont une perception du monde spirituel et ils savent qu'un jour ils seront châtiés pour l'éternité, et que le vrai patron c'est pas satan, mais c'est Jésus.
 
Actes 19:15 L'esprit malin leur répondit: Je connais Jésus, et je sais qui est Paul ; mais vous, qui êtes-vous ?
Matthieu 25:41 Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.
 
Lire Marc 5,9 Et, il lui demanda: Quel est ton nom ? Légion est mon nom, lui répondit-il, car nous sommes plusieurs. 10 Et il le priait instamment de ne pas les envoyer hors du pays. 
 
Pourquoi Jésus demande au démon son Nom ?
 
Pour avoir plus d'autorité sur lui. Et pour savoir à qui il avait à faire (une légion romaine comportait environ 5000 hommes). Si un professeur dit à toute une classe agitée: taisez vous, personne se tait. Mais si le professeur dit à l'élève qui est le meneur du chahut: tais toi ! il se taira et les autres suivront.
 
Lire Marc 5,11 Il y avait là, vers la montagne, un grand troupeau de pourceaux qui paissaient. 12 Et les démons le prièrent, disant: Envoie-nous dans ces pourceaux, afin que nous entrions en eux. 13 Il le leur permit. Et les esprits impurs sortirent, entrèrent dans les pourceaux, et le troupeau se précipita des pentes escarpées dans la mer: il y en avait environ deux mille, et ils se noyèrent dans la mer. 
 
Pourquoi Jésus permet à ces démons d'aller dans les pourceaux ?
 
Quelques fois quand on chasse un démon d'une personne, les démons résistent beaucoup et font des dégats sur la personne en sortant.
Marc 9:26 Et il sortit, en poussant des cris, et en l'agitant avec une grande violence. L'enfant devint comme mort, de sorte que plusieurs disaient qu'il était mort.
Ici on a un homme possédé par des milliers de démons, ils résistent, et leur sortie risque de se faire avec une énorme violence. Donc Jésus négocie et cède à leur demande pour épargner l'homme. 
Jésus nous montre là qu'un homme a beaucoup plus de valeur que des milliers de pourceaux.
 
Dans son ministère, Jésus a-t-il chassé beaucoup de démons ?
 
Dans l'évangile le mot démon (ou démons) apparait 54 fois, le mot esprit impur 12 fois.
Chasser les démons et le premier don que Jésus va donner à ses disiples
Marc 16:17 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons ;
 
Y a-t-il des démons de encore nos jours ?
 
Il y en a beaucoup plus qu'avant? Il n'y a qu'à voir l'état du monde.
il y en a partout et même dans l'église (plus de 300 000 cas de pédophilie dans l'église catholique.
 
Comment se fait-il qu'on ne les chasse plus (ou très peu) dans nos églises ?
 
-on y croit plus 
dans les hopitaux psychiatriques, on règle les problèmes à coup de neuroleptiques
(l'histoire de l'homme au buisson ardent)
 
- les démons se cachent et agissent dans les ténèbres
Comme dit le proverbe latin : Errare humanum est, Sed perseverare diabolicum.
c'est à dire : faire une faute, c'est humain, mais la faire sans cesse c'est diabolique.
Si vous essayer de vous débarasser d'un problème et qu'avec beaucoup d'efforts vous n'y arrivez pas, il y a de fortes chances que ce soit l'oeuvre d'un démon en vous. Vous avez besoin de délivrance.
Si vous voulez progresser dans votre vie chrétienne et que vous n'y arrivez pas, c'est surement la présence de démons.
Si vous menez une vie chrétienne pépère, les démons ne seront pas gênés, ils resteront.
Mais personne n'ira au ciel avec ses démons, Jésus viendra enlever une épouse sans tâches, ni rides.
 
-L'église de manifeste pas la puissance de Dieu
 
Il faut que les démons aient en face d'eux, une puissance plus forte que la leur pour sortir. Nous avons besoin de recevoir la puissance du Saint Esprit, qu'avait reçue Jésus et les premiers chrétiens
 
Actes 1, 8 Vous recevrez une puissance, le Saint Esprit venant sur vous et vous serez mes témoins.
 
- Il faut que la personne veuille être délivrée 
C'était le cas de ce gadaréniens, il a couru vers Jésus malgré ses milliers de démons.
Ce n'est pas à nous de courir après les gens pour les délivrer. Il faut que les gens le désirent et qu'ils voient en vous ou au milieu de vous la puissance de Dieu.
Comme l'histoire de ce jeune musulman aux Ulis, qui après avoir cru, nous a fait par de ses problèmes intérieurs liés à des démons pour que nous prions pour lui.
-il faut que la personne soit décidée à changer de vie et à se consacrer à Jésus 
 
Comment est-ce que les démons peuvent entrer dans nos vies ?
 
-à travers le péché (vol, mensonge, violence, sexe, occultisme)
à travers des films de violences , de pornographie, 
des objets : grigris, statues etc...
 
-après un traumatisme (accident, grande peur, viol, violence etc..)
 
Lire Marc 5,14 Ceux qui les faisaient paître s'enfuirent, et répandirent la nouvelle dans la ville et dans les campagnes. Les gens allèrent voir ce qui était arrivé. 15 Ils vinrent auprès de Jésus, et ils virent le démoniaque, celui qui avait eu la légion, assis, vêtu, et dans son bon sens ; et ils furent saisis de frayeur. 16 Ceux qui avaient vu ce qui s'était passé leur racontèrent ce qui était arrivé au démoniaque et aux pourceaux. 17 Alors ils se mirent à supplier Jésus de quitter leur territoire. 
 
Pourquoi les gens demandent à Jésus de quitter leur territoire ?
 
Ils avaient devant eux la preuve que la pire des personnes pouvaient changer et devenir un être complètement nouveau.
Mais au lieu de s'en réjouir, ils sont effrayés par la puissance de Dieu, et ne veulent pas que Jésus change leur mode de vie. Ils veulent rester avec leurs démons dans le royaume des ténèbres.
Ils sont saisis de frayeur devant la puissance de Dieu, car ils réalisent que eux aussi sont pécheurs et ont besoin de chanter, et ils ne le veulent pas.
 
Lire Luc 5,4 Lorsqu'il eut cessé de parler, il dit à Simon: Avance en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher. 5 Simon lui répondit: Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je jetterai le filet. 6 L'ayant jeté, ils prirent une grande quantité de poissons, et leur filet se rompait. 7 Ils firent signe à leurs compagnons qui étaient dans l'autre barque de venir les aider. Ils vinrent et ils remplirent les deux barques, au point qu'elles enfonçaient. 8 Quand il vit cela, Simon Pierre tomba aux genoux de Jésus, et dit: Seigneur, retire-toi de moi, parce que je suis un homme pécheur. 9 Car l'épouvante l'avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, à cause de la pêche qu'ils avaient faite. 
 
Pierre et les autres apôtres étaient dans l'épouvante devant la manifestation de la puissance de Dieu, et ils ont aussi voulu que Jésus s'éloigne. Mais Jésus les a rassurés et ils sont restés.
Exode 20,18 Tout le peuple entendait les tonnerres et le son de la trompette ; il voyait les flammes de la montagne fumante. A ce spectacle, le peuple tremblait, et se tenait dans l'éloignement. 19 Ils dirent à Moïse: Parle-nous toi-même, et nous écouterons ; mais que Dieu ne nous parle point, de peur que nous ne mourions
 
Dans l'ancien testament le peuple était aussi effrayé par la manifestation de la présence de Dieu
ex: la salle de permanence avec la vidéo, l'onction descend, et certains élèves sortent en courant.
 
Même la famille de Jésus était effrayée par ce que faisait Jésus 
Marc 3:21 Les parents de Jésus, ayant appris ce qui se passait, vinrent pour se saisir de lui ; car ils disaient: Il est hors de sens.
La manifestation de la puissance de Dieu apporte une sainte crainte de Dieu, et la crainte de Dieu, une conviction de péché
 
Pourquoi Jésus quitte ce pays comme ces gens lui demande ?
 
-Premièrement la décapole était hors de son champ de mission
- Avec ceux qui ne veulent pas de Dieu, Jésus a demandé de ne pas s'incruster et de secouer la poussière de leur soulier.
 
Lire Marc 5, 18 Comme il montait dans la barque, celui qui avait été démoniaque lui demanda la permission de rester avec lui. 19 Jésus ne le lui permit pas, mais il lui dit: Va dans ta maison, vers les tiens, et raconte-leur tout ce que le Seigneur t'a fait, et comment il a eu pitié de toi. 20 Il s'en alla, et se mit à publier dans la Décapole tout ce que Jésus avait fait pour lui. Et tous furent dans l'étonnement.
 
Pourquoi Jésus ne permet pas à cet homme de rester avec lui ?
 
Les gens qui étaient avec lui étaient les apôtres, des gens qu'il avait choisis (guidé par son Père) pour lui succéder et être les fondements de l'église qu'il allait bâtir. 
Par contre cet homme avait un puissant témoignage à donner. La Décapole n'était pas prête à recevoir Jésus et la puissance du Saint Esprit, mais le témoignage puissant de la transformation de cet homme pouvait préparer le coeur de beaucoup de gens à se tourner vers Jésus.
 
Beaucoup d'hommes qui étaient prisonniers des ténèbres ont été délivrés par Jésus et ont été conduits à apporter leur témoignage partout autour d'eux et dans le monde entier. Et grâce à leur témoignage, beaucoup de gens ont cru en Jésus et ont été sauvés.
Les apôtres (et les autres ministères) sont formés pour édifier l'église
 
Jean 4,39 Plusieurs Samaritains de cette ville crurent en Jésus à cause de cette déclaration formelle de la femme: Il m'a dit tout ce que j'ai fait.
 
   Les apôtres (et les autres ministères) sont formés pour édifier l'église, mais chacun de nous (et surtout ceux qui viennent de loin) ont un témoignage à apporter au monde pour raconter comment ils ont été sauvés.
Vous toucherez plus de gens du monde avec un témoignage, qu'avec une doctrine. Parce que les gens vous verront et votre histoire sera concrète.
(ex évangélisation au val fourré avec une musulmane miraculeusement guérie)
 
Soyez bénis
Marc

La lumière du monde

08 octobre 2021

Marc

Nous lirons :  
 
Luc 11.34  : «  Ton œil est la lampe de ton corps. Lorsque ton œil est en bon état, tout ton corps est éclairé  ; mais lorsque ton œil est en mauvais état, ton corps est dans les ténèbres. Prends donc garde que la lumière qui est en toi ne soit ténèbres  ».
Genèse 1.1-3  :  «  Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide  ; il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit  : Que la lumière soit  ! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. Dieu appela la lumière jour et il appela les ténèbres nuit  ; Ainsi il y eu un soir, et il y eu un matin  : ce fut le premier jour  ». 
 
Comment comprendre le mot jour  ?   
 
Le deuxième jour Dieu avait séparé les eaux d’en haut, le ciel, de celles d’en bas, la terre. 
Puis le troisième jour, la terre sèche est séparée de la mer.
Le quatrième jour, Dieu a créé le soleil pour éclairer le jour et la lune pour éclairer la nuit. Il fit aussi les étoiles. 
Le mot jour n’a pas ici le sens d’un jour éclairé par le soleil comme nous l’entendons habituellement, mais plutôt le sens d’une période, d’une étape dans la création de Dieu. 
 
Quel a été le premier acte de la création  ? 
 
Dieu a séparé la lumière et les ténèbres, c’est-à-dire le bien et le mal.
 
Dieu créa la lumière  ; de quelle lumière s’agit-il  ?
 
Il nous est dit au verset 2 que la terre était informe et vide, un chaos, avec les ténèbres et l’Esprit de Dieu qui se mouvait au-dessus des eaux. Dieu établit alors une séparation entre la lumière et les ténèbres, c’est-à-dire entre bien et le mal, entre Satan et Lui. Dieu réalise une séparation nette entre Lui et notre adversaire le diable lors de la création de l’humanité. 
 
1 Jean 1.5 nous dit  :  «  Dieu est lumière et il n’y a point en Lui de ténèbres  ». Daniel 2.22 nous dit  :  «  Dieu révèle de qui est profond et caché, il connaît ce qui est dans les ténèbres, et la lumière demeure en Lui  ». Jésus a déclaré lui aussi dans Jean 8.12  : «  Je suis la lumière du monde, celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie  ».
   
Qu’est-ce que les ténèbres  ?
 
Éphésiens 6.12  :  «  Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre le prince de ce monde, contre les ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes  ». 
 
La Bible dans plusieurs passage décrit notre ennemi, en particulier dans un texte comme Ézéchiel 28.11-19  : «  Tu étais un chérubin protecteur, aux ailes déployées  ; je t’avais placé, tu étais sur la montagne de Dieu, tu marchais au milieu des pierres étincelantes, tu as été intègre dans tes voies, depuis le jour où tu fus créé, jusqu’à celui où l’iniquité a été trouvée chez toi. Par la grandeur de ton commerce, tu as été rempli de violence, et tu as péché  ; je te précipite de la montagne de Dieu, et je te fais disparaitre, chérubin protecteur…, je te jette à terre, je te livre en spectacle aux rois  ».
Voir aussi un texte comme Esaïe 14.12-17.  
 
Qu’est ce qui apparait juste après la création  ? 
 
Le mal apparait avec Satan qui vient tenter Adam et Ève. 
Puis vient l’histoire de Caïn et Abel, et le meurtre de celui-ci.  
Puis celle de Noé  : «  Noé était un homme juste et intègre dans son temps  ; Noé marcha avec Dieu  » Genèse 6.9. « La terre était corrompue devant Dieu et la terre était pleine de violence  ».
Genèse 6.11. Apparait ici dans ces différentes évènements une opposition entre le bien et le mal, dès le début de l’histoire des hommes. 
Dès le début, nous voyons ce combat entre Dieu et Satan. 
 
Que cherche Dieu dans le monde qu’il a créé  ?
 
Dieu cherche des hommes et des femmes qui sont prêts à marcher avec Lui.
Avec la tour de Babel, il détruit la tentative des hommes de construire un monde sans lui.
Il trouve ensuite Abram, et commence ainsi le projet de salut de Dieu qui aboutira à la venue de Jésus, sa mort sur la croix, sa résurrection et l’apparition de l’église. 
 
Quel est le sujet principal de la Bible du commencement à la fin  ?
 
En fait, toute la Bible, depuis le commencement à la fin, nous décrit le combat entre le bien et le mal.
Quelques exemples  : 
 
La délivrance d’Israël de l’Égypte, sortir du pays de la servitude pour trouver le pays promis. 
 La révélation de la loi, qui donne les règles et les principes qui permettent à l’homme de vivre selon la volonté de Dieu. 
Les Psaumes  : le premier chapitre montre la différence entre le juste et le méchant, le chapitre 2 évoque la révolte de l’homme et la venue du Messie. Le dernier chapitre montre la victoire définitive de Dieu. 
Les Proverbes qui montrent la différence entre le juste et le méchant.
Les prophètes, qui appellent inlassablement le peuple à retourner à l’Éternel, en prenant conscience des conséquences qui résultent de l’abandon de Dieu.   
Puis le Nouveau Testament et la victoire de Jésus sur le mal. 
 
 
En quoi cela est-il important  ?
 
Ceci est important, car il y a un choix à faire  : soit nous sommes du côté de la lumière, soit nous sommes du côté des ténèbres. 
 
Éphésiens 2.1-5  : «  Vous étiez morts par vos offenses, et par vos péchés, dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion. Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère comme les autres…. Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont Il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c’est par grâce que vous êtes sauvés)  ».
 
Qui est Jésus  ? 
 
Jean 1.3-5  :  «  Toutes choses en été faite par elle (la Parole), et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l’ont point reçue  ». 
 
Jean 1.1-13  :  «  Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l’ont pas reçue. Il y eu un homme envoyé de Dieu, son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous croient par lui. Il n’était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière. Cette lumière était la véritable lumière, qui en venant dans le monde, éclaire tout homme. Elle était dans le monde et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a point connue. Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont pas reçue. Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à tous ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfant de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu  ». 
 
Que nous disent ces textes  ?  
 
Il nous dit que nous étions autrefois dans les ténèbres, c’est-à-dire sous la domination de Satan et que maintenant, parce que nous croyons au sacrifice de Jésus qui est mort sur la croix et qui est ressuscité, nous sommes passés à la lumière, et nous nous entrons dans le royaume de Dieu. 
 
Il existe une séparation nette entre le monde de la lumière et le monde des ténèbres. L’œuvre rédemptrice de Jésus, sa mort et sa résurrection nous permet appartenir au peuple de Dieu, de nous libérer de l’emprise du mal et de devenir enfant de Dieu.  
 
Nous avons un choix à faire, soit nous appartenons à Jésus et nous marchons avec lui, soit nous nous laissons piéger par le diable et notre communion avec Jésus s’affadit. 
 
Comment est le monde aujourd’hui  ? 
 
Le monde aujourd’hui est un monde qui nie la réalité de Dieu. Nos pays se déchristianisent, nous le voyons par de nombreux exemples  :
 
Les attaques sur la famille, qui pourtant est le dessein de Dieu pour l’homme et la femme. 
Les tentatives d’enlever aux parents la responsabilité d’éduquer leurs enfants. 
Le transhumanisme, qui consiste à augmenter les capacités de l’homme grâce à des manipulations génétiques. 
Le contrôle sur notre vie par la surveillance dont nous sommes l’objet. 
Et bien sûr le fait Israël soit accusé de mille maux, alors qu’Il est la prunelle des yeux de Dieu. La Bible est pleine de promesses envers Israël, mais l’ennemi rêve de le détruire. Exemple de l’Iran. 
 
Des hommes rêvent d’un monde sans Dieu, avec des hommes dont les capacités seraient augmentées.
 
Qu’est-ce que Dieu veut faire face à cette situation  ? 
 
Dieu cherche des hommes et des femmes qui sont prêts à marcher avec Lui, car Dieu, dans son amour, cherche à créer une relation avec des êtres libres. 
 
Le premier homme que Dieu a trouvé fut Noé, lors du déluge. Un petit nombre fut sauvé avec lui (Voir 2 Pierre 2.4-5). 
Il a ensuite trouvé Abram (Genèse 12). Il lui a demandé de quitter son pays, et d’aller là où le Seigneur le conduirait. Dieu a pris le temps de former Abram, Il l’a façonné pour qu’il devienne Abraham, le père des croyants. 
Ensuite Dieu a trouvé des hommes fidèles, comme David et les prophètes qui n’ont pas hésité à proclamer la lumière de Dieu, face aux ténèbres du paganisme. 
 
Quel est le sens du verset de Luc 11.34 : «  Prends donc garde que la lumière qui est en toi ne soit ténèbres  »  ?
 
Notre conversion est une étape fondamentale de notre vie. C’est le commencement d’une vie nouvelle, mais elle doit aussi se réaliser tous les jours de notre vie. Tous les jours, nous choisissons de marcher avec Jésus et de garder notre communion avec lui. 
 
Luc 13.34  : «  Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite. Car je vous le dis, beaucoup chercherons à y entrer et ne le pourront pas  ».
Le chemin avec Dieu est un chemin étroit et nous devons veiller sur nous-mêmes. 
 
Philippiens 4.8  :  «  Au reste frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange soit l’objet de vos pensées  ».
Nos pensées sont souvent un terrain de luttes et il est important que nous les nourrissions en les confrontant avec la Parole.
 
 
Que devons-nous faire  face à cela ?
 
Jésus a dit à ses disciples  :  «  Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme des serpents et simples comme ces colombes  » Matthieu 10.16.
Dans Jean 17.18 Il dit  :  «  Comme tu m’as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde  ». Jésus est conscient que la tâche est difficile, mais Il nous ne nous laisse pas seuls. Il nous donne les moyens de résister. 
 
Quels sont les ressources que Dieu nous donne  ? 
 
Tout d’abord, la présence du Saint Esprit en nous (Jean 14.16)
La Parole de Dieu  : «  Ta parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier  » Psaume 119.105. 
Les armes de Dieu (Éphésiens 6.11-17)
L’église, qui nous permet de vivre une communion avec des frères et sœurs et d’être ainsi plus forts ensembles.
 
Quelques conseils importants  : 
 
Ne pas accomplir les œuvres de la chair (Galates 5.16) 
Prier et veiller afin de ne pas tomber en tentation (Marc 14.38) 
Étudier la Parole (Colossiens 3.16)
Être conduit par l’Esprit (Romains 8.14)
Vivre selon l’Esprit (Galates 5.25)
S’affectionner aux choses d’en haut (Romains 12.1-2) 
Chercher les choses d’en haut (Colossiens 3.1-2)
Veiller sur nos pensées (Philippiens 4.8)
 
Nous lisons Éphésiens 5.8-11  : «  Autrefois vous étiez ténèbres et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière  ! Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité. Examinez ce qui est agréable au Seigneur  ; et ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les  ».
La Parole de Dieu est claire, nous devons nous séparer de la lumière car c’est la volonté de Dieu pour nous et nous positionner dans la lumière de Dieu pour ne pas tomber. 
 
Notre but est de nous rendre sensibles au fait que nous sommes entrés dans une période où nous voyons l’ennemi se déchainer. Nous devons clairement choisir notre camp et rester fidèles au Seigneur qui saura nous protéger et nous délivrer de tout piège. Ce sont les promesses qu’Il nous a faites et nous restons fermement attachés à ces promesses. Le Saint Esprit nous conduira comme Jésus nous l’a dit dans Jean 14.16-18  : «  Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit pas et ne le connaît point  ; mais vous vous le connaissez car Il demeure avec vous, et il sera en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous  ».   
 
Soyez bénis
Samuel

évangile de Marc ch4

01 octobre 2021

Marc

Lire Marc 4, 1 Jésus se mit de nouveau à enseigner au bord de la mer. Une grande foule s'étant assemblée auprès de lui, il monta et s'assit dans une barque, sur la mer. Toute la foule était à terre sur le rivage. 2 Il leur enseigna beaucoup de choses en paraboles, et il leur dit dans son enseignement: 3 Écoutez. Un semeur sortit pour semer. 4 Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin: les oiseaux vinrent, et la mangèrent. 5 Une autre partie tomba dans un endroit pierreux, où elle n'avait pas beaucoup de terre ; elle leva aussitôt, parce qu'elle ne trouva pas un sol profond ; 6 mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines. 7 Une autre partie tomba parmi les épines: les épines montèrent, et l'étouffèrent, et elle ne donna point de fruit. 8 Une autre partie tomba dans la bonne terre: elle donna du fruit qui montait et croissait, et elle rapporta trente, soixante, et cent pour un. 9 Puis il dit: Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. 
 
Qu'est-ce qu'une parabole ?
 
Une histoire naturelle pour expliquer une vérité spirituelle
 
Pourquoi Jésus parlait en parabole ?
 
Parce que certaines personnes ne pouvaient comprendre que les choses naturelles et pas les choses spirituelles.
1 Corinthiens 2,14 Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge. 15 L'homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n'est lui-même jugé par personne. 16 Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l'instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ.
 
Qu'est ce que l'homme animal ?
 
Tous les hommes nés d'une femme et d'un homme
 
Qu'est-ce qu'un homme spirituel ?
Un homme né de Dieu
 
Jean 1,12 Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, 13 non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. 14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.
 
Comment devient-on un homme spirituel ?
 
Par la volonté de Dieu le Père qui nous donne la foi en Jésus Christ le Fils unique venu du Père.
Il y a donc 2 sortes d'hommes : l'homme animal, celui qui n'a pas encore cru en Jésus Christ, et l'homme spirituel, celui qui a cru en Jésus Christ.
 
Qui peut comprendre les choses naturelles ?
 
Tous les hommes 
 
Qui peut comprendre les choses spirituelles ?
 
Seulement ceux qui ont la foi en Jésus Christ, ceux qui sont nés d'en haut
 
Pourquoi Jésus parle en paraboles ?
 
Pour se faire comprendre de tout le monde, des hommes spirituels, comme des hommes non spirituels
 
Lire Marc 4,10 Lorsqu'il fut en particulier, ceux qui l'entouraient avec les douze l'interrogèrent sur les paraboles. 11 Il leur dit: C'est à vous qu'a été donné le mystère du royaume de Dieu ; mais pour ceux qui sont dehors tout se passe en paraboles, 12 afin qu'en voyant ils voient et n'aperçoivent point, et qu'en entendant ils entendent et ne comprennent point, de peur qu'ils ne se convertissent, et que les péchés ne leur soient pardonnés. 13 Il leur dit encore: Vous ne comprenez pas cette parabole ? Comment donc comprendrez-vous toutes les paraboles ? 
 
A qui s'adresse Jésus dans ce passage ?
 
Aux douze et aux autres disciples, c'est à dire à des hommes qui croient en lui, des hommes spirituels
 
Qui voudrait que les gens ne se convertissent pas, et que leurs péchés ne soient pas pardonnés ?
 
Ce n'est pas Jésus, mais c'est le diable (et les gens mal inspirés)
2 Corinthiens 4,3 Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent ; 4 pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne vissent pas briller la splendeur de l'Évangile de la gloire de Christ, qui est l'image de Dieu.
Jésus au contraire veut que tous les gens se convertissent et que leurs péchés soient pardonnés 
 
Jean 12:32 Et moi, quand j'aurai été élevé de la terre, j'attirerai tous les hommes à moi.
1 Timothée 2,3 Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, 4 qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. 
 
Pourquoi les disciples qui entourent Jésus (qui sont des hommes spirituels, nés d'en haut) , ne comprennent pas la parabole ?
 
Ce sont des hommes spirituels, mais on pourrait des des bébés spirituels qui ont encore besoin de beaucoup d'explication de la par de Jésus. Quand on est nés d'en haut par la fois en Jésus Christ, on a besoin de grandir.
1 Corinthiens 3:2 Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter ; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels.
 
Lire Marc 4,14 Le semeur sème la parole. 15 Les uns sont le long du chemin, où la parole est semée ; quand ils l'ont entendue, aussitôt Satan vient et enlève la parole qui a été semée en eux. 16 Les autres, pareillement, reçoivent la semence dans les endroits pierreux ; quand ils entendent la parole, ils la reçoivent d'abord avec joie ; 17 mais ils n'ont pas de racine en eux-mêmes, ils manquent de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, ils y trouvent une occasion de chute. 18 D'autres reçoivent la semence parmi les épines ; ce sont ceux qui entendent la parole, 19 mais en qui les soucis du siècle, la séduction des richesses et l'invasion des autres convoitises, étouffent la parole, et la rendent infructueuse. 20 D'autres reçoivent la semence dans la bonne terre ; ce sont ceux qui entendent la parole, la reçoivent, et portent du fruit, trente, soixante, et cent pour un.
 
Qui est le semeur dans cette histoire ?
 
Jésus
 
Qu'est-ce qu'il sème ?
 
La Parole de Dieu
 
D'où lui vient cette semence ?
 
De la part de Dieu son Père.
Jean 3:34 car celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu ne lui donne pas l'Esprit avec mesure.
 
Quels sont les types de personnes qui sont le long du chemin ?
 
Ce sont des gens qui entendent la Parole, mais qui ne sont pas intéressés plus que ça. Ils ne retiennent pas la Parole et le diable leur fait penser à autre chose. Et ils oublient ce qu'ils ont entendu. Ils ne croient pas. Ils ne porte pas de fruits. Ils 
 
Quels sont les types de personnes qui sont dans les endroits pierreux ?
 
Ce sont des gens qui sont interessés, ils écoutent avec joie, ils croient car ils sont dans le besoin, mais dès que survient un problèmes, ils lâchent. Ce sont des gens fragiles. Ils viennent à Dieu uniquement pour que Dieu les aide. Mais ils ne veulent pas servir Dieu et souffrir pour lui .Ils ne portent pas de fruits
 
Quels sont les types de personnes qui sont dans les épines ?
 
Ce sont des gens qui sont interessés, ils croient, mais ils ne sont pas près à changer leur vie et à faire passer la foi avant tout le reste: Ils sont interessés par beaucoup d'autres choses. Et toutes ces choses sont comme des épines qui les empêchent de porter du fruit. Ils ne portent pas de fruits.
 
Quels sont les types de personnes qui sont dans la bonne terre ?
 
Ce sont ceux qui croient, et qui en font une priorité, qui s'y consacrent totalement. Ils servent Dieu, persévèrent et sont capable de souffrir pour Lui .Ils portent du fruit.
 
Quels sont les types de personnes qui hériteront la vie éternelle au finish ?
 
La 4ème catégorie, ceux qui sont dans la bonne terre
Matthieu 7:21 Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur ! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
Luc 3:9 Déjà même la cognée est mise à la racine des arbres: tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu.
 
Alors pourquoi Jésus sème sur la route, sur le bord de la route et dans les épines ?
 
Au travers des miracles et des guérisons, Jésus attire toutes sortes de personnes, qui se trouvent dans une de ses 4 catégories . Seulement ceux qui se trouve dans la 4eme porteront du fruit. Mais les autres peuvent évoluer et progresser pour arriver dans la 4eme catégorie.
C'est ce qu'on fait quand on met des tracts dans toutes les boites aux lettres, dans toutes les mains, on atteint tout le monde, quelque soit la terre où il se trouve.
 
Est ce que la méthode de Jésus (agricolement non correcte) est mauvaise ?
 
Non, parce que la Parole annoncée par Jésus a toujours un impact, qu'on l'accepte, on qu'on la refuse
Esaïe 55:11 Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: Elle ne retourne point à moi sans effet, Sans avoir exécuté ma volonté Et accompli mes desseins.
Jésus s'attend à ce que certains acceptent sa parole et que d'autres la refusent
Il y a plusieurs saisons dans nos vies. Nous pouvons être un moment sur la route, sur le bord du chemin, dans les épines puis dans la bonne terre.
Celui qui n'écoute pas, ou qui ne fait pas attention à sa Parole en subira les conséquences, et Dieu peut envoyer un jugement sur lui, pour lui montrer que son choix a été mauvais.
 Matthieu 7,26 Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. 27 La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande.
 
Ceux qui n'ont pas fait le choix de se consacrer à Jésus, en récoltent les mauvais fruits tôt ou tard. Ils peuvent alors se repentir, et changer leurs comportements pour devenir une bonne terre et porter du fruit.
 
 Lire Marc 4,21 Il leur dit encore: Apporte-t-on la lampe pour la mettre sous le boisseau, ou sous le lit ? N'est-ce pas pour la mettre sur le chandelier ? 22 Car il n'est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour. 23 Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende.
 
Qu'est ce que la lampe dans cette parabole ?
 
C'est tous ceux qui ont reçu la lumière
 
Qu'est ce qu'on doit faire de cette lumière ?
La rendre visible à la partager tout notre entourage, la partager , la semer et la faire fructifier. Jésus a dit : vous êtes la lumière du monde. Nous ne sommes pas du monde, mais nous devons aller dans le monde pour éclairer ceux qui sont dans les ténèbres.
 
Lire Marc 4,24 Il leur dit encore: Prenez garde à ce que vous entendez. On vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis, et on y ajoutera pour vous. 25 Car on donnera à celui qui a ; mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. 
 
Qui est celui qui a ?
 
Celui qui fait prospérer ce qu'il a reçu et qui porte des fruits pour le royaume de Dieu.
 
Qui est celui qui n'a pas ?
 
Celui qui ne fait pas prospérer ce qu'il a reçu , qui ne porte pas de fruit.
 
Qu'est qu'il va lui arriver s'il ne change pas ?
 
Il perdra ce qu'il a, c'est à dire le salut et la vie éternelle.
 
Lire Marc 4,26 Il dit encore: Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre ; 27 qu'il dorme ou qu'il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu'il sache comment. 28 La terre produit d'elle-même, d'abord l'herbe, puis l'épi, puis le grain tout formé dans l'épi ; 29 et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là.
 
D'après ce texte, qu'est ce qu'un homme doit faire pour récolter des fruits ?
 
Semer la Parole de Dieu
 
il y a différentes façons de semer
-on sème par ses prières
-par son comportement et ses actes de foi
- par l'annonce de l'évangile (par oral ou par écrit)
Et il nous faut la foi que notre semence produira une récolte.
 
 lire Marc 4,30 Il dit encore: A quoi comparerons-nous le royaume de Dieu, ou par quelle parabole le représenterons-nous ? 31 Il est semblable à un grain de sénevé, qui, lorsqu'on le sème en terre, est la plus petite de toutes les semences qui sont sur la terre ; 32 mais, lorsqu'il a été semé, il monte, devient plus grand que tous les légumes, et pousse de grandes branches, en sorte que les oiseaux du ciel peuvent habiter sous son ombre. 33 C'est par beaucoup de paraboles de ce genre qu'il leur annonçait la parole, selon qu'ils étaient capables de l'entendre. 34 Il ne leur parlait point sans parabole ; mais, en particulier, il expliquait tout à ses disciples.
 
Pourquoi la semence du royaume est la plus petite des semences ?
 
Parce que c'est une semence spirituelle, une semence invisible, mais elle peut produire les plus grandes choses et le plus grand impact.
 
Lire Marc 4, 35 Ce même jour, sur le soir, Jésus leur dit: Passons à l'autre bord. 36 Après avoir renvoyé la foule, ils l'emmenèrent dans la barque où il se trouvait ; il y avait aussi d'autres barques avec lui. 37 Il s'éleva un grand tourbillon, et les flots se jetaient dans la barque, au point qu'elle se remplissait déjà. 38 Et lui, il dormait à la poupe sur le coussin. Ils le réveillèrent, et lui dirent: Maître, ne t'inquiètes-tu pas de ce que nous périssons ? 39 S'étant réveillé, il menaça le vent, et dit à la mer: Silence ! tais-toi ! Et le vent cessa, et il y eut un grand calme. 40 Puis il leur dit: Pourquoi avez-vous ainsi peur ? Comment n'avez-vous point de foi ? 41 Ils furent saisis d'une grande frayeur, et ils se dirent les uns aux autres: Quel est donc celui-ci, à qui obéissent même le vent et la mer ?
 
Qu'est ce que Jésus reproche à ses apôtres ?
 
D"avoir peur et de ne pas avoir de foi, et de l'avoir réveillé.
 
Qu'est ce que Jésus attendait de ses apôtres dans ce cas précis ?
 
Qu'ils n'aient pas peur, et qu'ils aient la foi de faire ce que Jésus a fait, c'est à dire de calmer la tempête.
Quand vous traversez une tempête, si vous êtes avec Jésus, n'ayez pas peur et ayez la foi pour ordonner à la tempête de se calmer. Il ne faut pas toujours appeler quelqu'un , fut ce même Jésus à la rescousse, sachez que s'il vit en vous vous avez l'autorité sur les tempête.
Soyez bénis
Marc

évangile de Marc ch3

20 septembre 2021

Marc

Lire Marc 3,1 Jésus entra de nouveau dans la synagogue. Il s'y trouvait un homme qui avait la main sèche. 2 Ils observaient Jésus, pour voir s'il le guérirait le jour du sabbat: c'était afin de pouvoir l'accuser. 3 Et Jésus dit à l'homme qui avait la main sèche: Lève-toi, là au milieu. 4 Puis il leur dit: Est-il permis, le jour du sabbat, de faire du bien ou de faire du mal, de sauver une personne ou de la tuer ? Mais ils gardèrent le silence. 5 Alors, promenant ses regards sur eux avec indignation, et en même temps affligé de l'endurcissement de leur coeur, il dit à l'homme: Étends ta main. Il l'étendit, et sa main fut guérie. 6 Les pharisiens sortirent, et aussitôt ils se consultèrent avec les hérodiens sur les moyens de le faire périr. 
 
Qu'est ce qu'une synagogue ?
le terme synagogue vient du grec et signifie assemblée. C'était du temps de Jésus une salle rectangulaire entourée de marches où les gens s'asseyaient tout autour. Il y avait des colonnes sur lesquelles reposait un toit, fait de poutres avec des branchages par dessus et de la terre sur les branchages.Il y avait des petites ouvertures en dessous du toit qui permettaient à la lumière d'entrer.
 
C'était des centres communautaires, qui n'étaient pas comme aujourd'hui exclusivement des lieux de culte. Le lieu de culte principal était le temple de Jérusalem qui existait du temps de Jésus. Mais on trouvait des synagogues un peu partout dans l'empire romains.
Elle servait aussi d'école pour les enfants, de tribunal et de réunions.
 
Le samedi, le jour du Sabbat  dans les synagogues, on y lisait les rouleaux de la Torah. C'était un lieu où Jésus venait aussi pour enseigner la Torah (comme à la synagogue de Nazareth) et où il guérissait aussi les malades. (Luc 20,16-19)
Après la destruction du temple (en 70 après JC) la synagogue deviendra un véritable lieu de culte comme elle l'est aujourd'hui pour les juifs dans le monde entier.
 
Jésus leur dit :4 Puis il leur dit: Est-il permis, le jour du sabbat, de faire du bien ou de faire du mal, de sauver une personne ou de la tuer ?
 
Qu'est ce qui fait du bien et qui sauve les gens dans cette histoire ?
 
Jésus fait du bien en guérissant physiquement la personne et en le sauvant spirituellement.
 
Qu'est ce qui fait du mal et qui tue les gens ?
 
Ce sont les pharisiens en empêchant que cet homme soit guéri et en le condamnant par leur enseignement, et l' empêchant d'écouter Jésus et d'être sauvé
Cet homme était malade, rejeté par les pharisiens qui le condamnait à cause de sa maladie. Non seulement ils le rejettaient (il lui faisait du mal) , mais aussi ils le tuaient par leur enseignement: s'il est malade, c'est parce qu'il a péché. Par cet enseignement faux, les gens mouraient à petit feu et étaient condamnés.
 
Dans cet histoire il y en a un qui fait du bien et qui apporte la vie, et d'autres qui font du mal et qui apportent la mort.
Jésus utilise le jour du sabbat pour guérir et pour sauver, alors que les religieux utilisent le jour du sabbat pour condamner et tuer par leur enseignement.
 
Quand j'étais enfant, on m'avais expliqué qu'il y avait des péchés véniels (qui pouvaient être pardonnés), et des péchés mortels (qui étaient impardonnables). Manquer la messe par exemple était un péché mortel, c'est ce qu'on m'avais dit. A 15 ans j'ai manqué la messe, je me suis donc dit que j'était perdu pour l'éternité, et je me suis complètement éloigné de Dieu .Cette parole a été pour moi une parole de mort.
 
Quel est le pire ennemi de Jésus ?
Le diable
 
Quels ont été les pires ennemis de Jésus pendant son ministère ?
les religieux, ce sont eux qui ont exigé sa crucifixion
 
Les religieux étaient les agents de qui ?
du diable
Beaucoup de religieux, quelque soit la religion sont souvent des agents de satan. C'est ce qui explique que beaucoup de gens soient tellement révoltés par les religions. 
 
lire Mais ils gardèrent le silence. 5 Alors, promenant ses regards sur eux avec indignation, et en même temps affligé de l'endurcissement de leur coeur, il dit à l'homme: Étends ta main. Il l'étendit, et sa main fut guérie. 6 Les pharisiens sortirent, et aussitôt ils se consultèrent avec les hérodiens sur les moyens de le faire périr. 
 
Qu'est ce qui montre dans ce texte que Jésus malgé tout aimait les pharisiens ?
Il était affligé par l'endurcissement de leur coeur. Il était triste pour eux.
 
 
Qu'est ce qui a mis colère les pharisiens ?
le miracle de la guérison de l'homme à la main sèche
 
Pourquoi ?
Parce que le miracle confirme la Parole de Jésus et montre aux pharisiens qu'ils ont tort. C'est la preuve que Jésus est bien envoyé par Dieu. La seule manière pour eux de gagner aux yeux des hommes, c'était de se débarasser de Jésus.
Ils révèlent leur vraie nature en montrant qu'ils sont des meurtriers
 
C'était la même chose pour l'apôtre Paul :
Actes 9:1 Cependant Saul, respirant encore la menace et le meurtre contre les disciples du Seigneur, se rendit chez le souverain sacrificateur,
Il était pourtant irréprochable selon la loi
Philippiens 3:6 quant au zèle, persécuteur de l'Église ; irréprochable, à l'égard de la justice de la loi.
Comme quoi on peut paraitre irréprochables dans notre conduite, mais respirer la menace et le meurtre et être un agent de satan. 
 
Comment reconnait-on un agent de satan d'un vrai serviteur de Dieu ?
Un agent de satan porte des mauvais fruits, un serviteur de Dieu porte des bons fruits.
 
Quels sont les bons fruits qu'apportait Jésus ?
Ils guérissait les gens et leur apportait la vie éternelle
Matthieu 7,17 Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits. 18 Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. 
Mais les religieux ne guérissaient personne et ne sauvaient personne.
 
Lire Marc 3,7 Jésus se retira vers la mer avec ses disciples. Une grande multitude le suivit de la Galilée ; 8 et de la Judée, et de Jérusalem, et de l'Idumée, et d'au delà du Jourdain, et des environs de Tyr et de Sidon, une grande multitude, apprenant tout ce qu'il faisait, vint à lui. 9 Il chargea ses disciples de tenir toujours à sa disposition une petite barque, afin de ne pas être pressé par la foule. 10 Car, comme il guérissait beaucoup de gens, tous ceux qui avaient des maladies se jetaient sur lui pour le toucher. 11 Les esprits impurs, quand ils le voyaient, se prosternaient devant lui, et s'écriaient: Tu es le Fils de Dieu. 12 Mais il leur recommandait très sévèrement de ne pas le faire connaître.
 
Que recherchaient principalement les gens qui venaient à Jésus ?
La guérison, parfois aussi la nourriture
 
A l'époque, il y avait peu de médecins, peu de médicaments et les gens qui étaient malades vivaient dans la misère. La santé était leur bien le plus cher. 
Au nouvel an on dit bonne année, bonne santé. Et beaucoup de gens considèrent la santé comme leur bien le plus précieux.
 
Quel est en réalité le bien le plus précieux ?
Le salut éternel
 
Quel était le but principal de Jésus en guérissant les gens ?
Leur apporter le salut éternel, c'est pour ça qu'il profitait de la foule pour prêcher l'évangile, c'est pour cela qu'il se mettait près de l'eau qu'il tenait à sa disposition une petite barque .
 
Comment ces gens pouvaient être sauvés ?
En croyant que Jésus était le Fils de Dieu.
 
Alors pourquoi Jésus empêche-t-il les démons de dire qu'il est le Fils de Dieu ?
Parce que cette révélation ne doit pas venir des démons, mais de Dieu
 
Matthieu 16:17 Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.
 
La véritable foi en Jésus est un don de Dieu, pas des démons, et elle viendra toujours d'une révélation du Père, pas de celle des démons.
 
Quel est l'inconvénient de recevoir cette vérité de la part des démons ?
la publicité venant de démons, ne peut que nuire à Jésus. Les gens pourraient se dire qu'on peut consulter Dieu, mais aussi les démons pour connaitre la vérité. 
C'est un grand danger d'écouter les démons, car ils sont là pour nous perdre.
Beaucoup de gens peuvent se tourner vers les démons à travers de différentes sciences occultes, où il peut se trouver certaines vérités. Mais les démons sont des agents du diable, qui est le père du mensonge. 
 
Si un menteur dit 100% de mensonge, personne le croira et ne l'écoutera. Un bon menteur mélangera toujours la vérité et le mensonge.
 
Certaines personnes peuvent avoir une révélation de Jésus par un démon ou par un procédé occulte. Ce faisant ils ne seront pas sauvés mais beaucoup plus enténébrés. 
 
Lire Marc 3,13 Il monta ensuite sur la montagne ; il appela ceux qu'il voulut, et ils vinrent auprès de lui. 14 Il en établit douze, pour les avoir avec lui, 15 et pour les envoyer prêcher avec le pouvoir de chasser les démons. 16 Voici les douze qu'il établit: Simon, qu'il nomma Pierre ; 17 Jacques, fils de Zébédée, et Jean, frère de Jacques, auxquels il donna le nom de Boanergès, qui signifie fils du tonnerre ; 18 André ; Philippe ; Barthélemy ; Matthieu ; Thomas ; Jacques, fils d'Alphée ; Thaddée ; Simon le Cananite ; 19 et Judas Iscariot, celui qui livra Jésus. 20 Ils se rendirent à la maison, et la foule s'assembla de nouveau, en sorte qu'ils ne pouvaient pas même prendre leur repas. 21 Les parents de Jésus, ayant appris ce qui se passait, vinrent pour se saisir de lui ; car ils disaient: Il est hors de sens.
 
Comment Jésus connaissait ses apôtres avant de les choisir ?
Oui, ils faisaient partie des disciples qui le suivaient
 
Comment a-t-il fait pour les choisir ?
Il a d'abord prié toute une nuit pour demander à son Père de les lui montrer.
 
Luc 6,12 En ce temps-là, Jésus se rendit sur la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu. 13 Quand le jour parut, il appela ses disciples, et il en choisit douze,
 
S'est-il trompé en choisissant Judas ?
Non, il fallait que l'écriture s'accomplisse.
 
Jean 13:18 Ce n'est pas de vous tous que je parle ; je connais ceux que j'ai choisis. Mais il faut que l'Écriture s'accomplisse: Celui qui mange avec moi le pain a levé son talon contre moi.
 
Pourquoi a-t-il choisi ses 12 apôtres ?
Pour les former à faire les mêmes choses que lui.
14 Il en établit douze, pour les avoir avec lui, 15 et pour les envoyer prêcher avec le pouvoir de chasser les démons. 
 
Pourquoi 12 ?
pour juger les 12 tribus d'Israël
Matthieu 19:28 Jésus leur répondit: Je vous le dis en vérité, quand le Fils de l'homme, au renouvellement de toutes choses, sera assis sur le trône de sa gloire, vous qui m'avez suivi, vous serez de même assis sur douze trônes, et vous jugerez les douze tribus d'Israël.
Judas sera remplacé par Matthias (Actes 1,26)
 
Est ce que ses parents croyaient en Lui ?
Non, ils le prenaient pour un fou
21 Les parents de Jésus, ayant appris ce qui se passait, vinrent pour se saisir de lui ; car ils disaient: Il est hors de sens.
 
Si vous voulez suivre Jésus, vous devez mettre Jésus au dessus de votre famille, sinon, vous ne pourrez pas le suivre, car votre famille pourra vous influencer contre Lui.
Matthieu 10:37 Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi ;
 
  Lire Marc 3, 22 Et les scribes, qui étaient descendus de Jérusalem, dirent: Il est possédé de Béelzébul ; c'est par le prince des démons qu'il chasse les démons. 23 Jésus les appela, et leur dit sous forme de paraboles: Comment Satan peut-il chasser Satan ? 24 Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut subsister ; 25 et si une maison est divisée contre elle-même, cette maison ne peut subsister. 26 Si donc Satan se révolte contre lui-même, il est divisé, et il ne peut subsister, mais c'en est fait de lui. 27 Personne ne peut entrer dans la maison d'un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort ; alors il pillera sa maison. 28 Je vous le dis en vérité, tous les péchés seront pardonnés aux fils des hommes, et les blasphèmes qu'ils auront proférés ; 29 mais quiconque blasphémera contre le Saint Esprit n'obtiendra jamais de pardon: il est coupable d'un péché éternel. 30 Jésus parla ainsi parce qu'ils disaient: Il est possédé d'un esprit impur.
 
Quel est l'homme fort dont parle Jésus ?
Satan 
 
Comment Jésus a-t-il lié Satan et ses démons ?
Par la puissance de l'Esprit. Jésus était revêtu par une puissance supérieure à celle du diable.
 
Luc 4:14 Jésus, revêtu de la puissance de l'Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d'alentour.
 
Quels sont les biens du diable que Jésus pille ?
Les âmes prisonnières que Jésus délivre du pouvoir de satan
 
Actes 10:38 vous savez comment Dieu a oint du Saint Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l'empire du diable, car Dieu était avec lui.
Luc 13:16 Et cette femme, qui est une fille d'Abraham, et que Satan tenait liée depuis dix-huit ans, ne fallait-il pas la délivrer de cette chaîne le jour du sabbat ?
 
Pour sauver les âmes, prisonnières de satan, nous devons être revêtus d'une puissance supérieure à la sienne, la puissance du Saint Esprit.
 
Qu'est ce que le péché éternel ?
Le blasphème contre le Saint Esprit. Blasphémer contre le Saint Esprit C'est dire d'une guérisons ou d'une délivrance que fait le Saint Esprit, c'est l'oeuvre du diable.
29 mais quiconque blasphémera contre le Saint Esprit n'obtiendra jamais de pardon: il est coupable d'un péché éternel. 30 Jésus parla ainsi parce qu'ils disaient: Il est possédé d'un esprit impur
 
Par exemple les tj (témoins de Jéhovah) ne croient pas que Jésus guérit, et ils attribuent ces guérisons à Satan, ce qui est grave pour eux.
 
  lire Marc 3, 31 Survinrent sa mère et ses frères, qui, se tenant dehors, l'envoyèrent appeler. 32 La foule était assise autour de lui, et on lui dit: Voici, ta mère et tes frères sont dehors et te demandent. 33 Et il répondit: Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? 34 Puis, jetant les regards sur ceux qui étaient assis tout autour de lui: Voici, dit-il, ma mère et mes frères. 35 Car, quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, ma soeur, et ma mère.
 
Quelle est la véritable famille d'un enfant d'un disciple de Jésus ? 
Les autres disciples de Jésus. Quand on suis réellement Jésus, on est souvent plus proche de ceux qui le suivent que des membres de notre propre famille.
 
Soyez bénis
Marc

évangile de Marc ch2

13 septembre 2021

Marc

 Lire Marc 2,1 Quelques jours après, Jésus revint à Capernaüm. On apprit qu'il était à la maison, 2 et il s'assembla un si grand nombre de personnes que l'espace devant la porte ne pouvait plus les contenir. Il leur annonçait la parole. 3 Des gens vinrent à lui, amenant un paralytique porté par quatre hommes. 4 Comme ils ne pouvaient l'aborder, à cause de la foule, ils découvrirent le toit de la maison où il était, et ils descendirent par cette ouverture le lit sur lequel le paralytique était couché. 5 Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique: Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. 6 Il y avait là quelques scribes, qui étaient assis, et qui se disaient au dedans d'eux: 7 Comment cet homme parle-t-il ainsi ? Il blasphème. Qui peut pardonner les péchés, si ce n'est Dieu seul ? 8 Jésus, ayant aussitôt connu par son esprit ce qu'ils pensaient au dedans d'eux, leur dit: Pourquoi avez-vous de telles pensées dans vos coeurs ? 9 Lequel est le plus aisé, de dire au paralytique: Tes péchés sont pardonnés, ou de dire: Lève-toi, prends ton lit, et marche ? 10 Or, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés: 11 Je te l'ordonne, dit-il au paralytique, lève-toi, prends ton lit, et va dans ta maison. 12 Et, à l'instant, il se leva, prit son lit, et sortit en présence de tout le monde, de sorte qu'ils étaient tous dans l'étonnement et glorifiaient Dieu, disant: Nous n'avons jamais rien vu de pareil.
 
Dans cette histoire, quels sont les gens dont Jésus voit la foi ?
 
le paralytique et les gens qui étaient avec lui (les 4 hommes qui le portent et tous ceux qui sont venus avec lui)
 
Ils ont la foi en quoi ?
 
La foi en la guérison de leur ami paralysé.
Ces gens sont sûrs d'eux, ils ont l'assurance que s'ils arrivent à placer le paralytique devant Jésus, l'homme sera guéri. Leur détermination à tout faire pour que le malade obtienne la guérison, est une démonstration de leur foi.
 
Qu'est ce qui leur donne cette foi ?
 
Ils connaissent la réputation de Jésus. Ils savent que cet homme guéri les malades. De même de nos jours, des gens vont voir des guérisseurs qui ont une réputation pour des guérisons.
 
A qui Jésus dit : tes péchés sont pardonnés ?
 
Au paralytique
 
Pourquoi Jésus ne le dit pas à tous ceux qui étaient avec lui ?
 
Parce que ce n'était pas le cas pour eux 
 
Quelle est la condition nécessaire et suffisante pour le pardon des péchés ?
 
La foi en Dieu et en celui qu'il a envoyé Jésus Christ.
Romains 4:3 Car que dit l'Écriture ? Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice.
 Romains 3,23 Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ; 24 et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ.
 
Quelle était la différence entre la foi du paralytique et la foi des gens qui l'accompagnaient ?
 
Les gens qui l'accompagnaient avaient la foi que Jésus allait guérir le malade, mais le paralytique avait non seulement cette foi là, mais la foi que Jésus était l'envoyé de Dieu, le messie, le Fils unique de Dieu, celui qui pouvait pardonner les péchés, c'est pourquoi Jésus lui dit: tes péchés sont pardonnés.
 
Le paralytique était sauvé (de ses péchés et de leurs conséquences éternelles), mais ceux qui l'accompagnaient ne l'étaient pas.
Pour être sauvé,  il faut avoir la foi en Jésus, le Fils unique de Dieu.
Le paralytique voyait en Jésus, non seulement celui qui guérit, mais il voyait en Jésus le Fils unique de Dieu, celui qui pardonne les péchés.
 
Jean 1:29 Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.
Jean 8:24 C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés ; car si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés.
On peut avoir la foi pour la guérison et pas la foi pour le salut.
 
Matthieu 11:23 Et toi, Capernaüm, seras-tu élevée jusqu'au ciel ? Non. Tu seras abaissée jusqu'au séjour des morts ; car, si les miracles qui ont été faits au milieu de toi avaient été faits dans Sodome, elle subsisterait encore aujourd'hui.
Les gens de Capernaüm ont cru aux miracles, mais n'ont pas cru en Jésus le Fils de Dieu. Ils n'ont pas été sauvés et iront enfer.
 
On peut avoir la foi qui guérit
Matthieu 9:22 Jésus se retourna, et dit, en la voyant: Prends courage, ma fille, ta foi t'a guéri. Et cette femme fut guérie à l'heure même.
 
On peut avoir  la foi qui sauve
Marc 10:52 Et Jésus lui dit: Va, ta foi t'a sauvé. (10:53) Aussitôt il recouvra la vue, et suivit Jésus dans le chemin.
Cet homme est guéri, mais aussi sauvé, car il va suivre Jésus
 
Quelle est la foi la plus importante ?
 
Celle qui sauve
On peut avoir la foi qui guéri, être guéri par Dieu et terminer en enfer.
 
Pourquoi c'est plus difficile de dire: lève toi et marche que de dire : tes péchés sont pardonnés ?
 
Lève toi et marche, ça se voit, tandis que : tes péchés sont pardonnés, ça ne se voit pas. N'importe qui peut dire: tes péchés sont pardonnés, il n'y a pas de preuve,  alors que pour dire: lève toi et marche, il faut une preuve visible et tout le monde n'est pas capable de la donner.
 
Pourquoi Jésus a-t-il guéri le paralytique ?
 
- A cause de sa foi et de celle des autres
5 Jésus, voyant leur foi,
-pour que les gens croient en Lui et dans ses paroles.
10 Or, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés: 11 Je te l'ordonne, dit-il au paralytique, lève-toi, prends ton lit, et va dans ta maison. 
-et aussi par compassion de la personne qui souffre
- Mais avant tout pour que les gens croient lui , et aient la vie éternelle.
La vie éternelle est plus importante que la guérison physique
 
lire Marc 2,13 Jésus sortit de nouveau du côté de la mer. Toute la foule venait à lui, et il les enseignait. 14 En passant, il vit Lévi, fils d'Alphée, assis au bureau des péages. Il lui dit: Suis-moi. Lévi se leva, et le suivit. 15 Comme Jésus était à table dans la maison de Lévi, beaucoup de publicains et de gens de mauvaise vie se mirent aussi à table avec lui et avec ses disciples ; car ils étaient nombreux, et l'avaient suivi. 16 Les scribes et les pharisiens, le voyant manger avec les publicains et les gens de mauvaise vie, dirent à ses disciples: Pourquoi mange-t-il et boit-il avec les publicains et les gens de mauvaise vie ? 17 Ce que Jésus ayant entendu, il leur dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs.
 
Quel rapport y avait-il entre le collecteur d'impôt et les gens de mauvaises vies ?
 
Les collecteurs d'impôts, aussi bien que les gens de mauvaises vies étaient rejetés par l'ensemble du peuple juif. Les collecteurs d'impôts, car ils collaboraient avec les romains et volaient les gens, les gens de mauvaises vies parce qu'ils ne suivaient pas la loi. 
 
Quand Jésus dit je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs, est ce que cela veut dire que les scribes et les pharisiens étaient des justes ?
 
Non nous sommes tous des pécheurs.
 
Les péchés des collecteurs d'impôt et des scribes étaient évidents, et visibles par tout le monde, alors que le péchés des scribes et des pharisiens étaient cachés. Jésus va les dénoncer plus tard.
 Matthieu 23,27 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d'ossements de morts et de toute espèce d'impuretés. 28 Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au dedans, vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité.
 
Jésus a dit aussi : Jean 3:20 Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dévoilées ;21 mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en Dieu.
 
Celui qui reconnait ses péchés est dans la lumière et il vient à la lumière et peut être sauvé. Celui qui se croit juste n'est pas dans la lumière et il ne vient pas à la lumière de peur que son péché soit dévoilé. Celui qui ne reconnait pas ses péchés est dans les ténèbres et ne peut être sauvé.
Les publicains et les gens de mauvaises vies venaient à Jésus, car ils étaient conscient de leurs péchés et voulaient s'en débarrasser, alors que les scribes et les pharisiens ne reconnaissaient pas leurs péchés.
 
   Lire Marc 2,18 Les disciples de Jean et les pharisiens jeûnaient. Ils vinrent dire à Jésus: Pourquoi les disciples de Jean et ceux des pharisiens jeûnent-ils, tandis que tes disciples ne jeûnent point ? 19 Jésus leur répondit: Les amis de l'époux peuvent-ils jeûner pendant que l'époux est avec eux ? Aussi longtemps qu'ils ont avec eux l'époux, ils ne peuvent jeûner. 20 Les jours viendront où l'époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront en ce jour-là. 21 Personne ne coud une pièce de drap neuf à un vieil habit ; autrement, la pièce de drap neuf emporterait une partie du vieux, et la déchirure serait pire. 22 Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement, le vin fait rompre les outres, et le vin et les outres sont perdus ; mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. 
 
Quelle était la différence entre les disciples de Jean et les pharisiens avec les disciples de Jésus ?
 
Les disciples de Jean et les pharisiens étaient sous l'ancienne alliance et essayaient de suivre la loi. Les disciples de Jésus étaient nés de nouveau, ils avaient en eux la nature de Christ et étaient devenus des enfants de Dieu.
Jean 1,12 Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, 13 non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu.
 
Les disciples de Jean et les pharisiens sont toujours dans l'ancienne alliance, en essayant de suivre une loi extérieure à eux, alors que les disciples de Jésus sont dans la nouvelle alliance, se laissant guider par une loi intérieure, la loi de l'esprit de vie.
 
 Jérémie 31,31 Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où je ferai avec la maison d'Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle, 32 Non comme l'alliance que je traitai avec leurs pères, Le jour où je les saisis par la main Pour les faire sortir du pays d'Égypte, Alliance qu'ils ont violée, Quoique je fusse leur maître, dit l'Éternel. 33 Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit l'Éternel: Je mettrai ma loi au dedans d'eux, Je l'écrirai dans leur coeur ; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple. 34 Celui-ci n'enseignera plus son prochain, Ni celui-là son frère, en disant: Connaissez l'Éternel ! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu'au plus grand, dit l'Éternel ; Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché.
 
Les disciples de Jean et les pharisiens ne sont pas entrés dans le royaume de Dieu, alors que les disciples de Jésus le sont. Il vivent donc sous un autre régime.Même Jean Baptiste, bien qu'il soit un grand prophète était toujours dans l'ancienne alliance, il n'était pas né de nouveau.
Matthieu 11:11 Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en a point paru de plus grand que Jean Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui.
 
Jésus nous dit :22 Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement, le vin fait rompre les outres, et le vin et les outres sont perdus ; mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. 
 
Que représente le vin nouveau ?
 
Le vin nouveau représente l'enseignement nouveau de Jésus, les paroles de l'Esprit qui sortait de la bouche de Jésus et qui entraient dans le coeur de ceux qui croyaient en Lui.
 
Jean 7:37 Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria: Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive.
Jean 7:38 Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture.
 
Le vin nouveau c'est le breuvage de ceux qui sont nés de nouveaux.
 
Que représente les vieilles outres ?
 
Les vieilles outres représentent les gens qui sont dans l'ancienne alliance ( les disciples de Jean le baptiste et les pharisiens), qui sont des gens non nés de nouveau, qui ne peuvent pas accepter et retenir l'enseignements de Jésus.
Ce sont des gens non spirituels qui ne comprennent pas les choses spirituelles et ne peuvent pas les retenir.
 
1 Corinthiens 2:14 Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge.
 
C'est aussi l'ancienne alliance, des gens qui étaient sous la loi.
 
L'enseignement de Jésus ne peut convenir à une personne qui reste sous la loi, et il ne peut le garder.Il doit sortir de cet ancien système (les vieilles outres) et rentrer dans le royaume de Dieu et devenir ainsi une nouvelle outre (le temple du Saint Esprit)
 
Jésus a dit : Matthieu 5:17 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
Avant de mourir Jésus a dit : Jean 19:30 Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l'esprit.
 
Quand une chose est accomplie, cela veut dire qu'elle est finie.
En mourrant sur la croix, Jésus a mis un point final à la loi . Lui seul a accompli la loi et rempli toutes les exigences non remplies de la loi
:Romains 6:23 Car le salaire du péché, c'est la mort ; . Par la mort de Jésus toutes les exigences de la loi ont été satisfaites.
 
C'est pourquoi Paul dira:Romains 10:4 car Christ est la fin de la loi, pour la justification de tous ceux qui croient.
Romains 7, 4 De même, mes frères, vous aussi vous avez été, par le corps de Christ, mis à mort en ce qui concerne la loi, pour que vous apparteniez à un autre, à celui qui est ressuscité des morts, afin que nous portions des fruits pour Dieu. 5 Car, lorsque nous étions dans la chair, les passions des péchés provoquées par la loi agissaient dans nos membres, de sorte que nous portions des fruits pour la mort. 6 Mais maintenant, nous avons été dégagés de la loi, étant morts à cette loi sous laquelle nous étions retenus, de sorte que nous servons dans un esprit nouveau (nouvelles outres et vin nouveau), et non selon la lettre qui a vieilli. (vieilles outres et vieux vin)
 
Lire Marc 2,23 Il arriva, un jour de sabbat, que Jésus traversa des champs de blé. Ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher des épis. 24 Les pharisiens lui dirent: Voici, pourquoi font-ils ce qui n'est pas permis pendant le sabbat ? 25 Jésus leur répondit: N'avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu'il fut dans la nécessité et qu'il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui ; 26 comment il entra dans la maison de Dieu, du temps du souverain sacrificateur Abiathar, et mangea les pains de proposition, qu'il n'est permis qu'aux sacrificateurs de manger, et en donna même à ceux qui étaient avec lui ! 27 Puis il leur dit: Le sabbat a été fait pour l'homme, et non l'homme pour le sabbat, 28 de sorte que le Fils de l'homme est maître même du sabbat.
On voit ici Jésus et ses disciples qui parcouraient la campagne pour aller évangéliser, se nourrissant avec ce qu'ils trouvaient, ce qui scandalisait les pharisiens, parce que selon la lettre, ils violaient le sabbat (pas plus d'un km, ne pas se préparer à manger).
 
Jésus et ses disciples représentaient ces nouvelles outres qui ne fonctionnait plus selon la loi (le vieux vin) mais selon l'esprit (le vin nouveau).
 
De même David, fait d'un acte profane, un acte sanctifié
1 Samuel 21, 3Donne-moi cinq pains, ou ce qui se trouvera. 4 Le sacrificateur répondit à David: Je n'ai pas de pain ordinaire sous la main, mais il y a du pain consacré ; si du moins tes gens se sont abstenus de femmes ! 5 David répondit au sacrificateur: Nous nous sommes abstenus de femmes depuis trois jours que je suis parti, et tous mes gens sont purs: d'ailleurs, si c'est là un acte profane, il sera certainement aujourd'hui sanctifié par celui qui en sera l'instrument
David montre par là qu'il est conduit par l'esprit. Et Jésus atteste qu'il a eu raison.
 
Quand nous sommes en Christ, nous ne sommes plus conduit par la loi qui a vielli (le vieux vin) mais par l'esprit (le vin nouveau)
C'est à dire que les lois de Dieu ne sont plus inscrites sur des tables de pierre, mais sur des tables de chair. Nous marchons par l'Esprit. Et l'Esprit nous conduira dans les voies parfaites de Dieu.
 
La pratique du sabbat comme elle était définie sous la loi ne convient que pour ceux qui sont encore sous l'ancienne alliance (non nés de nouveau). 
Pour ceux qui sont sous la nouvelle alliance (nés de nouveau), il existe un nouveau repos , qui est le repos de la foi en Jésus Christ où l'on se repose de nos propres oeuvres pour pratiquer les oeuvres préparées d'avance.
 
Hébreux 4,7 Dieu fixe de nouveau un jour-aujourd'hui-en disant dans David si longtemps après, comme il est dit plus haut: Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, N'endurcissez pas vos coeurs. 8 Car, si Josué leur eût donné le repos, il ne parlerait pas après cela d'un autre jour. 9 Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu. 10 Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses oeuvres, comme Dieu s'est reposé des siennes.
 
L'autre jour, c'est le jour de la foi en Jésus Christ, où l'on entre dans un sabbat éternel.
Soyez bénis
Marc

Les prières exaucées

10 septembre 2021

Marc

Est ce que vous connaissez quelqu'un dont toutes les prières ont été éxaucées ?
 
Oui, Jésus
Jean 11,41 Ils ôtèrent donc la pierre. Et Jésus leva les yeux en haut, et dit: Père, je te rends grâces de ce que tu m'as exaucé. 42 Pour moi, je savais que tu m'exauces toujours ;
 
Pourquoi Jésus était-il toujours exaucé ?
 
-parce qu'il faisait toujours ce qui était agréable à son Père
Jean 8:29 Celui qui m'a envoyé est avec moi ; il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.
Jésus passait du temps avec son Père pour recevoir sa volonté, à partir du moment où le Père lui révèlait sa volonté, il savait qu'il serait exaucé. 
C'est ce que nous devons faire, si nous voulons être exaucé.
Si nous faisons ce qui est agréable à Dieu, il nous exaucera
 
Jean 12:26 Si quelqu'un me sert, qu'il me suive ; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu'un me sert, le Père l'honorera.
 
-parce qu'il priait toujours pour la gloire de son Père
 
Matthieu 69 Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ; 10 que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. 11 Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ; 12 pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; 13 ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen
La prière enseignée par Jésus est centrée sur l'intêret et la gloire de Dieu
Si nous ne faisons que demander pour nous , donne moi ci, donne moi ça, Dieu ne nous entends pas. Cherchons sa gloire et son intérêt à lui.
 
- parce qu'il était revêtu de la puissance d'en haut 
 
Luc 4:14 Jésus, revêtu de la puissance de l'Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d'alentour.
Demandons à Dieu cette puissance, pour sa gloire
Quand vous priez, si vous passez un moment dans la louange, vous allez être remplis du Saint Esprit, et beaucoup plus inspirés dans la prière.
 
- parce qu'il ne péchait pas
 
Jean 8:46 Qui de vous me convaincra de péché , 
le péché est un obstacle aux prières
Quand vous péchez, repentez vous le plus vite possible.
Esaïe 59, 1 Non, la main de l'Éternel n'est pas trop courte pour sauver, Ni son oreille trop dure pour entendre. 2 Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu ; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l'empêchent de vous écouter.
 
-parce qu'il était rempli d'amour
 
   Luc 7,11 Le jour suivant, Jésus alla dans une ville appelée Naïn ; ses disciples et une grande foule faisaient route avec lui. 12 Lorsqu'il fut près de la porte de la ville, voici, on portait en terre un mort, fils unique de sa mère, qui était veuve ; et il y avait avec elle beaucoup de gens de la ville. 13 Le Seigneur, l'ayant vue, fut ému de compassion pour elle, et lui dit: Ne pleure pas ! 14 Il s'approcha, et toucha le cercueil. Ceux qui le portaient s'arrêtèrent. Il dit: Jeune homme, je te le dis, lève-toi ! 15 Et le mort s'assit, et se mit à parler. Jésus le rendit à sa mère.
 
Galates 5:6 Car, en Jésus Christ, ni la circoncision ni l'incirconcision n'a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité.
 
- Parce qu'il priait avec foi
 
Lire Marc 11, 19 Quand le soir fut venu, Jésus sortit de la ville. 20 Le matin, en passant, les disciples virent le figuier séché jusqu'aux racines. 21 Pierre, se rappelant ce qui s'était passé, dit à Jésus: Rabbi, regarde, le figuier que tu as maudit a séché. 22 Jésus prit la parole, et leur dit: Ayez foi en Dieu. 23 Je vous le dis en vérité, si quelqu'un dit à cette montagne: Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, et s'il ne doute point en son coeur, mais croit que ce qu'il dit arrive, il le verra s'accomplir. 24 C'est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez s'accomplir.
 
-Parce qu'il priait avec persévérance
 
  Matthieu 26,36 Là-dessus, Jésus alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémané, et il dit aux disciples: Asseyez-vous ici, pendant que je m'éloignerai pour prier. 37 Il prit avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, et il commença à éprouver de la tristesse et des angoisses. 38 Il leur dit alors: Mon âme est triste jusqu'à la mort ; restez ici, et veillez avec moi. 39 Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. 40 Et il vint vers les disciples, qu'il trouva endormis, et il dit à Pierre: Vous n'avez donc pu veiller une heure avec moi ! 41 Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation ; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible. 42 Il s'éloigna une seconde fois, et pria ainsi: Mon Père, s'il n'est pas possible que cette coupe s'éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite ! 43 Il revint, et les trouva encore endormis ; car leurs yeux étaient appesantis. 44 Il les quitta, et, s'éloignant, il pria pour la troisième fois, répétant les mêmes paroles.
Si Jésus n'avais pas persévéré, il n'aurait pas été à la croix et nous n'aurions pas été sauvés.
il faut persévérer dans la prière
 
ex: Après la résurrection de Jésus, Jésus avait dit à ses disciples d'attendre à Jérusalem pour recevoir la puissance du Saint Esprit. Les disciples étaient réunis (l'union fait la force), ils avaient la foi (sinon ils n'auraient pas fait ce que Jésus leur avait dit) et ils ont attendu 10 jours !
Si au bout de 5 jours ils étaient partis, ils avaient dit, non ça ne marche pas, ils n'auraient pas reçu la puissance du Saint Esprit, il n'y aurait pas eu de réveil, pas d'Actes des apôtres, et pas d'église.
Dieu veut se servir de nous et accomplir sa volonté au travers de nous, mais si nous ne persévérons pas, ça ne se fera pas.
-parce que ses prières étaient inspirées par le Saint Esprit et par la Parole de Dieu
 
Ephésiens 6:18 Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints.
Est ce que nos prières sont toujours exaucées ?
 
Non
C'est Charles Finney (évangéliste américain, 1792-1875) qui raconte :Il était avocat et avant de se convertir, il fréquentait des réunions dans une église comme simple spectateur. Un jour, un des chrétiens lui demande s'il veut qu'on prie pour lui. Charles Finney répond aussitôt : Non, surtout pas.J'ai remarqué depuis le temps où je vous observe , que vous faites beaucoup de prières, mais qu'elles ne sont jamais exaucées ! Charles Finney s'est converti peu après, tout seul dans un bois, après une puissante révélation de Jésus, il a été rempli du Saint Esprit et est devenu un des plus grands évangélistes du 19ème siècle aux Etats unis, avec beaucoup de prières éxaucées.
Pleins de gens prient dans le monde, chrétiens où non, et il ne se passe jamais rien. Des gens prient des heures le chapelet et il n'y a jamais d'éxaucement.
Ca ne sert à rien de prier pour prier. Il faut prier , demander quelque chose de précis à Dieu, en s'attendant à être exaucé.
 
La Parole de Dieu dit : Hébreux 11:6 Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.
Si vous priez sans croire à l'exaucement, vous n'obtiendrez rien.
 
Pouvez vous raconter brièvement une prière que vous avez faite et qui a été exaucée ?
 
Marc: quand j'étais professeur, j'avais un collègue, professeur de musique qui était remplaçant, donc non titulaire de son poste. C'était un catholique. Comme il avait certaines difficultés pour enseigner, il n'était pas sûr de retrouver son poste l'année suivante. Au moins de juin, il me demande si je ne peux pas aller parler pour lui à la principale du collège que je connaissais bien (c'était une protestante). Cette dame me dit qu'il n'était pas possible de garder ce professeur, le rectorat voulait s'en débarrasser.
Je lui téléphonais et lui donnait la réponse. Il paraissait désespéré. Alors je lui dit : Crois tu en Jésus ? Il me dit: oui. Alors Jésus a dit :Je vous dis encore que, si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux.Matthieu 18:19 
Alors je lui dit : Est ce que tu es d'accord pour qu'on prie Dieu, au nom de Jésus, pour que tu sois embauché par l'éducation nationale à la rentrée. Il me dit : oui ! Au mois de septembre, il a reçu sa nouvelle affectation, à 3km de chez lui, et il y est resté . Merci Seigneur !
 
Pourquoi cette prière a été exaucée ?
 
- On s'est appuyé sur la Parole de Dieu
Toute prière doit être fondée sur la Parole de Dieu par laquelle nous connaissons la volonté de Dieu.
1 Jean 5,14 Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute. 15 Et si nous savons qu'il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée.
-on a eu la foi que notre prière serait exaucée
Soyez bénis
Marc
 

L'unité des chrétiens (partie 2)

30 août 2021

Marc

Dans la partie (1) sur l'unité, nous étions partis sur ce texte
 
   Lire Ephésiens 4, 1 Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d'une manière digne de la vocation qui vous a été adressée, 2 en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité, 3 vous efforçant de conserver l'unité de l'esprit par le lien de la paix. 4 Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation ; 5 il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, 6 un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous
 
Nous avons vu que l'unité des chrétiens est possible pour ceux:
 
1) qui sont convertis à Christ (nés de nouveau) = un seul corps
2) qui sont baptisés du Saint Esprit = un seul Esprit
3) qui attendent le retour de Jésus et la résurrection des morts = une seule espérance
4) qui passent uniquement par Jésus pour atteindre le Père = un seul Seigneur
5) qui croient seulement en Jésus et dans la Parole de Dieu= une seule foi
6) qui se sont fait baptiser par immersion après avoir cru = un seul baptême
7) qui croient dans le Dieu unique, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, dont nous sommes devenus les fils par la foi en Jésus Christ= un seul Dieu et Père de tous.
 
Lire Ephésiens 4,11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, 12 pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ, 13 jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, 14 afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, 15 mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ. 16 C'est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s'édifie lui-même dans la charité.
 
Dans ce texte nous apprenons que cet unité est possible grâce à quoi ?
 
- aux différents ministères que Dieu a donné à l'église : Apôtres, Prophètes, Evangélistes, Pasteurs et Docteurs.
 
L'unité des chrétiens est possible grâce aux enseignements de Jésus et aux enseignements des ministères qu'il a donné à Son Eglise.
 
ex : Jésus nous a donné l'apôtre Paul, qui a écrit une bonne partie du nouveau testament en recevant cet enseignement par révélation, et grâce à ses enseignements, l'église peut marcher dans l'unité. Il en est ainsi de tous les ministères que Jésus a donné à l'Eglise dans tous les temps.
 
Les ministères que Jésus donne à son église (Apôtres, Prophètes, Evangélistes, Pasteurs et Docteurs) sont là pour édifier les chrétiens et les conduire dans l'unité de la foi pour que l'Eglise remplisse sa mission d'apporter le salut au monde.
 
S'il n'y a pas ces ministères, les chrétiens sont dans la confusion et sont emportés à tous vents de doctrines, et l'église est dans la confusion et ne peut pas remplir sa fonction d'apporter le salut au monde.
 
Le Nouveau testament de la Bible avec ses enseignements, représente les fondements incontestables de l'Eglise de Christ. Dès le 3eme siécle après Jésus Christ, les chrétiens se sont éloignés de ces enseignements et l'église est tombée dans l'apostasie et la confusion. Dieu a envoyé des hommes ministères (comme Martin Luther et d'autres par exemple) pour ramener les chrétiens aux enseignements fondamentaux du nouveau testament.
 
Et nous avons toujours besoin de ces hommes (ou femmes) ministères, qui ramèneront les chrétiens aux enseignements fondamentaux du nouveau testament, pour que l'église marche dans l'unité de la foi, et remplisse son rôle d'apporter le salut au monde.
 
- la vérité et l'amour les uns avec les autres
Quelle est la vertu la plus grande pour l'unité des chrétiens entre eux ?
l'amour
Jean 13:35 A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres.
 
mais toujours dans la vérité
1 Jean 3:18 Petits enfants, n'aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité.
 
Qu'est ce qui faisait que du temps de Jésus les gens croyaient que Dieu l'avait envoyé ?
 
- ses paroles
Jean 7:46 Les huissiers répondirent: Jamais homme n'a parlé comme cet homme.
 
-ses miracles
ex: Jean 11,42 Pour moi, je savais que tu m'exauces toujours ; mais j'ai parlé à cause de la foule qui m'entoure, afin qu'ils croient que c'est toi qui m'as envoyé. 43 Ayant dit cela, il cria d'une voix forte: Lazare, sors ! 44 Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandes, et le visage enveloppé d'un linge. Jésus leur dit: Déliez-le, et laissez-le aller.   45 Plusieurs des Juifs qui étaient venus vers Marie, et qui virent ce que fit Jésus, crurent en lui.
 
ex Jean 2:11 Tel fut, à Cana en Galilée, le premier des miracles que fit Jésus. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.
 
Pourquoi Jésus avait de telles Paroles et faisait de tels miracles ?
 
Parce qu'il recherchait continuellement la communion avec son Père, Dans cette communion, il recevait les Paroles de son Père, et son Père lui montrait les oeuvres (les miracles) qu'il devait faire.
Jean 5:20 Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait ; et il lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l'étonnement.
Jean 14:10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres.
 
Quel était le fruit de ses paroles et de ses oeuvres ?
 
Les gens (pas tous)croyaient en Lui et en Dieu son Père
 
Quel était le secret de la réussite de Jésus ?
 
l'unité de Jésus avec son Père
 
Lire Jean 17,20 Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, 21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé. 22 Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un, - 23 moi en eux, et toi en moi, -afin qu'ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé.
 
Pourquoi est-ce que Jésus prie ?
 
21 afin que tous soient un, 
 
Pour être un de quelle manière ?
21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, 
 
L'unité pour laquelle Jésus prie, c'est l'unité de chacun de nous avec Lui et avec notre Père
 
Souvent on comprend mal ces paroles. On pense que Jésus nous demande d'être unis entre nous (ce qui est important aussi) . Mais ce n'est du tout de cela dont il parle ici. Jésus parle d' l'unité que l'on doit avoir avec Lui et avec son Père.
afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, 
 
Que produira cette unité que nous auront avec Dieu ?
 
La même chose que pour Jésus, Dieu nous donnera ses paroles et nous montrera les oeuvres qu'il veut faire au travers de nous
 
Et quel sera le résultat ?
 
Nos paroles seront puissantes et le Père les confirmera par des miracles et les gens croiront en Jésus.
21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé. 
 
Que fait Jésus au ciel ?
 
Il intercède pour ceux qui croient en Lui 
Romains 8:34 Christ est mort ; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous !
 
Pourquoi il intercède pour nous ?
 
Pour qu'on soit un avec Lui et avec son Père (et notre Père)
 
Quel est le objectif final de Dieu dans cette histoire ?
 
le salut des hommes
Que les gens croient  que Dieu a envoyé Jésus et croient en Jésus.
21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé. 
 
L'objectif principal de Dieu, c'est le salut des hommes. (Dieu a tellement aimé le monde ... Jean 3,16)
 
Lire Jean 17,22 Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un, - 23 moi en eux, et toi en moi, -afin qu'ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé.
 
Quelle est la gloire que Jésus donne à ceux qui croient en Lui ?
 
- le Saint Esprit
-la Présence de Dieu
- les miracles
- l'onction dans la parole
 
Et quel témoignage ces choses donneront au monde ?
 
En voyant toutes ces choses, ils verront que Dieu est avec nous, présent en nous, qu'il nous exauce et nous aime, comme il a aimé Jésus
et ils croiront en Jésus (et seront sauvés)
 
Lire Jean 17, 24 Père, je veux que là où je suis ceux que tu m'as donnés soient aussi avec moi, afin qu'ils voient ma gloire, la gloire que tu m'as donnée, parce que tu m'as aimé avant la fondation du monde. 25 Père juste, le monde ne t'a point connu ; mais moi je t'ai connu, et ceux-ci ont connu que tu m'as envoyé. 26 Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux, et que je sois en eux.
 
Où est Jésus au moment où il parle ?
 
Son corps est sur la terre, mais son esprit est au ciel avec Dieu
 
Et grâce à Christ, où sommes nous ?
 
Notre corps est sur la terre, mais notre esprit est avec Dieu.
Ephésiens 2:6 il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ,
 
A  quelle condition pouvons nous contempler cette gloire et connaitre Dieu ?
 
A condition de rechercher l'unité avec Dieu  et l'intimité avec Jésus et avec le Père 
 
Comment ?
en priant, en le louant, en lisant et méditant sa Parole et en lui obéissant, ce qui veut dire Marcher par l'Esprit
 
Soyez bénis
Marc
 

l'unité des chrétiens (partie 1)

23 août 2021

Marc

Lire Ephésiens 4,1 Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d'une manière digne de la vocation qui vous a été adressée, 2 en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité, 3 vous efforçant de conserver l'unité de l'esprit par le lien de la paix. 4 Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation ; 5 il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, 6 un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.
 
Que Signifie : Il y a un seul corps ?
 
Christ est unique et ceux qui sont reliés à Lui sont le corps de Christ et Jésus est la tête
Le corps du Christ c'est tous les membres de l'église de Christ
1 Corinthiens 12:12 Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu'un seul corps, ainsi en est-il de Christ.
 
Comment devient-on membre de l'église de Christ, c'est à dire membre du corps de Christ ?
 
En recevant par une révélation de Dieu le Père,  que Jésus est le Christ, le Fils du Dieu vivant.
Matthieu 16,15 15 Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis ? 16 Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. 17 Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.
 
Tous ceux qui ont reçu par révélation de Dieu le Père que Jésus est le Christ, le Fils du Dieu vivant sont les membres du corps de Christ, donc les membres de l'église de Christ.
Vous pouvez avoir grandi dans une famille chrétienne, dans une religion chrétienne et n'avoir jamais reçu cette révélation du Père de qui est Jésus. Si vous étiez né dans une famille musulmane, vous ne seriez pas chrétien, mais musulman, ou bouddhiste où autre chose. Dans ce cas, vous n'êtes pas un membre du corps de Christ, vous ne faites pas partie de l'église de Jésus Christ, vous avez besoin d'avoir une révélation de la part de Dieu le Père pour devenir membre du corps de Christ et de l'église de Jésus Christ.
 
Jean 6:44 Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire ; et je le ressusciterai au dernier jour.
 
Jean 1,9 Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. 10 Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l'a point connue. 11 Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue. 12 Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, 13 non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. 14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.
 
La foi en Jésus Christ ne vient pas des hommes, ni de nous, c'est un don de Dieu
Ephésiens 2:8 Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu.
 
Tous ceux qui n'ont pas reçu cette foi ne font donc pas partie du corps de Christ et de l'Eglise de Jésus Christ, Ils ne sont pas entrés dans le royaume de Dieu et font donc toujours partie du royaume des ténèbres, dominé par Satan.
 
Qu'est ce qui peut être un facteur de division dans le corps de Christ ?
 
Le fait de dire que notre église où dénomination (catholique, protestant,évangélique orthodoxe etc...) est la seule véritable église
Dans toutes les dénominations chrétiennes, il y a des gens qui ont reçu la foi en Christ de Dieu, et qui sont donc membre de l'église de Christ et du corps de Christ
 
L'unité des chrétiens ne peut se faire que entre ceux qui sont membres du corps de Christ par la volonté du Père. 
2 Corinthiens 6,14 Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité ? ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres ? 15 Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial ? ou quelle part a le fidèle avec l'infidèle ? 16 Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles ?
 
Comment comprendre : il y a un seul esprit ?
 
Le seul Esprit est l'Esprit de Dieu , donné à ceux qui ont reçu du Père la foi en Jésus Christ, nous pouvons le discerner à partir du moment ou cet Esprit est conforme  à la Parole de Dieu (contenue dans la Bible)
 
Jean 16,13 Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. 14 Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera. 15 Tout ce que le Père a est à moi ; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera.
 
Seul l'Esprit de Dieu nous révèle la vérité, il nous apporte ce qui vient de Christ et ne contredit jamais la Parole de Dieu.
 
ex l'apparition de Lourdes qui dit à propos de Marie la mère de Jésus : je suis l'immaculée conception (conçue sans péché) . Cette parole est en opposition avec la Parole de Dieu (il n'y a aucun juste, pas même un seul (Romain 3,10  )) Donc l'esprit de cette apparition ne vient pas de Dieu, il dit un mensonge, il vient donc du diable (le père du mensonge) déguisé en ange de lumière. Cette apparition n'a rien à voir avec Marie, la mère de Jésus, qui n'a jamais contredit son Fils (Faites tout ce qu'il vous dira Jean 2,5)
 
Comme il y a un seul Esprit, tout autre esprit est un esprit de mensonge, donc venant du diable
 
Ephésiens 2, 1 Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, 2 dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l'air, de l'esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion. 3 Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres...
 
L'Esprit de Dieu nous permet de discerner le mensonge de la vérité, à partir de la Parole de Dieu.(Il est écrit). 
 
 L'unité des chrétiens vient de l'unité de l'Esprit en accord total avec la Parole de Dieu
 
Quelle est la seule espérance de disciples de Jésus ?
 
Hériter la gloire de Jésus Christ, la résurrection d'entre les morts dans un corps glorieux, devenant semblables à Christ.
 
 Colossiens 1,25 C'est d'elle que j'ai été fait ministre, selon la charge que Dieu m'a donnée auprès de vous, afin que j'annonçasse pleinement la parole de Dieu, 26 le mystère caché de tout temps et dans tous les âges, mais révélé maintenant à ses saints, 27 à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l'espérance de la gloire.
 
 Philippiens 3,10 Afin de connaître Christ, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort, pour parvenir, 11 si je puis, à la résurrection d'entre les morts.
 
1 Jean 3:2 Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est.
 
C'est cette seule espérance qui nous purifie
1 Jean 3:3 Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur.
 
L'unité est dans cette seule et même espérance
 
Quel est le seul Seigneur ?
 
Jésus Christ
Romains 14:11 Car il est écrit: Je suis vivant, dit le Seigneur, Tout genou fléchira devant moi, Et toute langue donnera gloire à Dieu.
 
1 Timothée 2:5 Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme,
 
1 Corinthiens 12:3 C'est pourquoi je vous déclare que nul, s'il parle par l'Esprit de Dieu, ne dit: Jésus est anathème ! et que nul ne peut dire: Jésus est le Seigneur ! si ce n'est par le Saint Esprit.
 
L'unité est seulement en Jésus Christ.
 
Quelle est la seule foi ?
 
La foi en Jésus Christ qui repose sur le fondement des apôtres et des prophètes
 
Ephésiens 2:20 Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus Christ lui-même étant la pierre angulaire.
 
La foi vient de ce qu'on entend, ce qu'on entend vient de la Parole de Dieu. La seule foi véritable est la foi qui repose sur l'enseignement de Jésus Christ, des apôtres et des prophètes (contenue dans la Bible : ancien testament (les prophètes) +nouveau testament (les apôtres) )
 
Ephésiens 4:13 jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,
 
Toute foi basée sur autre chose que la Parole de Dieu est un facteur de division (ex la tradition)
 
L'unité est dans cette seule foi sur la Parole de Dieu (contenue dans la Bible)
 
Quel est le seul baptême ?
 
Ici, c'est l'apôtre Paul qui parle. Le seul baptême c'est le baptême par lequel l'apôtre Paul s'est fait baptiser, un baptême d'adulte après avoir cru, un baptême d'engagement au service de Dieu par immersion, comme Jésus lui même l' a vécu pour nous montrer l'exemple.
 
1 Jean 2:6 Celui qui dit qu'il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui-même.
 
Ce qui exclus totalement le baptême des nourrissons par aspersion, qui n'a aucune valeur . Si vous croyez en Jésus par révélation, vous devez vous engager à son servive en vous faisant baptiser par immersion comme Jésus et tous les disciples de l'église primitive) .
 
L'unité des chrétiens passe par ce seul baptême conforme à celui de Jésus et de ses disciples
 
Quel est le seul Dieu et Père ?
 
Le Père de Jésus Christ et de tous ceux qui croient en Lui, qui sont devenus les frères de Jésus.
Jean 20,17 Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.
 
Ce Dieu est le seul vrai Dieu, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, le Père de Jésus et de tous ceux qui croient en Lui.
 
L'unité des chrétiens passe par la foi en un seul Dieu (d'Abraham, d'Isaac et de Jacob) qui est Père de Jésus Christ et de tous ceux qui croient en Lui, et de tous ceux qui sont les frères de Jésus
 
Soyez bénis
Marc
 

Un coeur entier pour Dieu

12 août 2021

Marc

 
Pourquoi Dieu a-t-il agréé l’offrande d’Abel et pas celle de Caïn  ? 
 
Hébreux 11.4 nous dit  : «  c’est par la foi qu’Abel offrit un sacrifice plu excellent que celui de Caïn  ». 
1 Jean 3.12 «  nous devons aimer nos frères et ne pas ressembler à Caïn qui était du malin et qui tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il  ? parce que ses œuvres étaient mauvaises et que celles de son frère étaient justes.  »
«  Ils ont suivi la voie de Caïn, ils se sont jetés pour un salaire dans l’égarement de Balaam, ils se sont perdus par la révolte de Koré  » Jude 11. 
 
Que voyons-nous ici  ?   
 
Caïn n’avait pas la foi, il n’aimait pas son frère, ses œuvres étaient mauvaises, il désirait un salaire et il s’est révolté. Pourtant il connaissait Dieu puisqu’il avait prévu de faire un sacrifice  ! mais son cœur n’était pas tout entier à Dieu. 
 
Pourquoi Dieu a-t-il choisi David et rejeté Saül  ? 
 
1 Samuel 16.7  : «  Dieu ne considère pas ce que l’homme considère, l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au cœur.  » Dieu a vu en David un homme selon son cœur, mais il a rejeté Saul. 
 
 Pourquoi Dieu a-t-il choisi David  ?  
 
1 Samuel 17.34  : «  David dit à Saül  : ton serviteur faisait paître les brebis de son père. Et quand un lion et un ours venait en enlever une du troupeau, je courrais après lui, je le frappais et j’arrachais la brebis et sa gueule. S’il se dressait contre moi, je le saisissais par la gorge, je le frappais, et je le tuais.  L’Éternel, qui m’a délivré de la griffe du lion et de la patte de l’ours, me délivrera aussi de la main de ce Philistin. » 
 
David avait appris à combattre en comptant sur Dieu, il a développé avec Lui une relation profonde, pratique de tous les jours. Nous savons aussi que David aimait louer Dieu avec sa harpe et qu’il a écrit de magnifiques psaumes. 
 
Pourquoi Dieu a-t-il rejeté Saül  ?
 
1 Samuel 15.17  :  «  lorsque tu étais petit à tes yeux…  » => orgueil.
1 Samuel 15.19  : «  pourquoi n’as-tu pas « écouté la voix de l’Eternel…  » => désobéissance.
1 Samuel 15.19  :  «  pourquoi t’es-tu jeté sur le butin, et as-tu fais ce qui est mal aux yeux de l’Éternel.  » => convoitise.
 
Saül était humble et timide. Samuel l’a oint, il a reçu l’onction, mais il ne s’est pas laissé transformé par Dieu  : son cœur s’est enorgueilli, il a convoité, et comme nous le savons, il est devenu jaloux de David au point de vouloir le tuer à plusieurs reprises. 
 
Samuel a eu cette parole terrible pour Saül  : «  L’Éternel déchire aujourd’hui au-dessus de toi la royauté d’Israël et il la donne à un autre qui est meilleur que toi  » 1 Samuel 15.28.   
 
Quel a été le comportement de Jonathan, le fils de Saül  ? 
 
1 Samuel 18.3-4  :  «  Jonathan fit alliance avec David, parce qu’il l’aimait comme son âme. Il ôta le manteau qu’il portait pour le donner à David  ; il lui donna ses vêtements, même son épée, son arc et sa ceinture  ». 
 
Jonathan a compris que David était oint par Dieu, il a reconnu l’onction qui était sur lui, il n’a pas été jaloux mais il a aimé David de tout son cœur. 
 
Quel a été le compte rendu des dix des espions envoyés par Moise  ? 
 
Nombres 13.31  :  «  nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous  ». 
 
Ils ont eu peur, malgré tous les miracles qu’ils avaient vus depuis l’intervention de Moïse auprès du Pharaon, et les miracles vécus dans le désert. Ils ont complétement manquer de foi et se sont laisser submerger par la crainte.  
 
Quel a été le compte rendu de Caleb et Josué  ? 
 
Nombres 13.30  :  «  Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs  ». 
Ils n’ont pas nié le fait que les géants étaient là, mais ils ont compris que Dieu était avec eux et qu’Il pouvait leur donner la victoire. 
Ce manque de foi des dix espions est une tragédie pour le peuple qui va errer quarante ans dans le désert, et qui n’entrera pas dans le pays promis. 
 
Quelle leçon pour nous  ? Vivons-nous parfois de telles situations ?
 
La sortie d’Égypte est une image très forte de notre propre cheminement  : être délivré d’un roi méchant, connaitre Dieu, être baptisé dans la mer puis entrer dans la pays promis, après un temps de formation dans le désert. Sommes-nous de ceux qui continuent d’errer dans le désert, ou de ceux qui entrent dans le pays promis pour nous et accomplissent le projet de Dieu pour nos vies  ? 
 
Connaissez-vous d’autres exemples dans la Bible de ceux qui sont passés à côté du projet de Dieu dans leurs vies  ?  
 
Nous avons l’exemple de Lot et de sa femme (Genèse 19) qui avaient choisi la vie facile de la plaine de Sodome et de Gomorrhe. Dans la compagnie d’Abraham, ils avaient eu toutes les chances pour vivre une vie conforme à la volonté de Dieu. La femme de Lot fut changée en statue de sel, Lot vécu une situation difficile avec ses filles qui lui enfantèrent les peuples de Moab et d’Ammon qui furent de tous temps des ennemis d’Israël. 
 
Un autre exemple frappant est celui de Judas, l’un des douze qui vécut trois ans avec Jésus, qui vit tous les miracles et l’amour de Jésus pour les hommes et les femmes d’Israël, mais qui finalement, pour quelques pièces d’argent se permit de trahir Jésus et de finir misérablement. 
 
 
Connaissez- vous dans la Bible des hommes qui ont persévéré avec Dieu et qui ont vu la victoire  ? 
 
Jaebets  : 1 Chroniques 4.9-10  :  quel était son problème  ? «  Sa mère lui avait donné le nom de Jaebets, en disant  : c’est parce que je l’ai enfanté dans la douleur  » Jaebets a la même consonance que «  douleur  ». Que fit-il  : «  il invoqua le Dieu d’Israël en disant  : si tu me bénis, et que tu étendes mes limites, si ta main est avec toi, et si tu me préserves du malheur de sorte que je ne sois pas dans la souffrance  !... et Dieu lui accorda ce qu’il avait demandé  » Jaebets n’a pas accepté un destin de douleur, il s’est tourné vers Dieu et a demandé son aide.
 
J’aime cette demande  : «  si tu étends mes limites  » Dieu veut toujours nous donner plus que ce que nous pouvons espérer «  A celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons  » Éphésiens 3.20. Jaebets a laissé Dieu s’occuper de sa vie, il a fait le choix clair de marcher avec Dieu, de lui demander son aide et de permettre que sa vie ne soit pas une vie de douleur, mais une vie qui porte du fruit  ! Dieu aime lorsque nous nous tournons vers Lui pour recevoir son aide, car les projets qu’Il a pour nous son bien plus grand que ce que nous pouvons imaginer.  
 
Paul est un autre exemple  : quel était son problème  ? Il était un homme sincère, zélé pour Dieu, mais d’une mauvaise manière. Parfois, et même souvent nous nous trompons, nous prenons des décisions que nous croyons bonnes, mais en fait nous partons dans une mauvaise direction. Paul était un homme courageux, engagé, qui mettait tout son zèle et toute sa force pour servir Dieu, mais il se trompait de chemin et son travail était non seulement stérile mais nuisible. Dieu a vu son cœur, et il l’a remis sur le droit chemin.
 
Ayons l’humilité de reconnaitre que parfois nous nous trompons et que Dieu sait mieux que nous ce qui est bon. Laissons-le nous inspirer, nous conduire. Il sait mieux que nous ce qui est bon. Je crois qu’il n’y a rien de pire dans la vie d’un homme que l’orgueil, car il nous coupe de l’aide de Dieu. Nous sommes parfois comme un enfant qui dit «  je veux faire tout seul  » alors qu’il n’en pas la capacité. 
 
Abraham nous parle aussi  : Néhémie 9.7-8 nous dit  : « C’est toi Éternel, qui a choisi Abram, qui l’a fait sortir d’Ur en Chaldée, et qui lui a donné le nom d’Abraham. Tu trouvas son cœur fidèle devant toi, tu fis alliance avec lui….Et tu as tenu ta parole car tu es juste  ».
Il est extraordinaire de voir que Dieu a choisi Abram, comme il a choisi plus tard David, car leurs cœurs étaient justes et droits devant Dieu. Il a fait alliance avec Abraham comme il a fait alliance avec David. Dieu fait sortir Abram d’un pays païen pour le mener dans le pays promis, il lui a donné un nouveau nom et il a fait de lui le père de beaucoup de nations. Dieu a tenu sa parole vis-à-vis de lui.  
 
 
  Le texte de Néhémie que nous venons de lire est un très beau texte, car il résume l’histoire du peuple d’Israël, comme une grille de lecture. Il montre l’amour et l’attention de Dieu pour son peuple, puis cette succession de rejet de la part du peuple. Mais aussi le fait que Dieu est prêt à pardonner dès que nous nous humilions. Ceci bien sûr est valable pour nous, dans nos vies. Dieu nous aime tellement qu’Il est toujours prêt à nous montrer son amour et à nous pardonner. Mais nous savons aussi que Dieu est un Dieu juste, et chaque fois que nous désobéissons, Il ne peut nous bénir comme Il le désirerait. Et ainsi, comme le peuple, nous passons à coté de bien des bénédictions. 
 
Soyez bénis
Samuel  
 

Fil Rss des articles de cette catégorie

page 1 sur 5 suivante »