Dieu existe, ils l'ont rencontré !

La multiplication des pains

26 novembre 2021

Marc

 
  Lire Marc 6,30-44 
30 Les apôtres, s'étant rassemblés auprès de Jésus, lui racontèrent tout ce qu'ils avaient fait et tout ce qu'ils avaient enseigné. 31 Jésus leur dit: Venez à l'écart dans un lieu désert, et reposez-vous un peu. Car il y avait beaucoup d'allants et de venants, et ils n'avaient même pas le temps de manger. 32 Ils partirent donc dans une barque, pour aller à l'écart dans un lieu désert. 33 Beaucoup de gens les virent s'en aller et les reconnurent, et de toutes les villes on accourut à pied et on les devança au lieu où ils se rendaient. 34 Quand il sortit de la barque, Jésus vit une grande foule, et fut ému de compassion pour eux, parce qu'ils étaient comme des brebis qui n'ont point de berger ; et il se mit à leur enseigner beaucoup de choses. 35 Comme l'heure était déjà avancée, ses disciples s'approchèrent de lui, et dirent: Ce lieu est désert, et l'heure est déjà avancée ; 36 renvoie-les, afin qu'ils aillent dans les campagnes et dans les villages des environs, pour s'acheter de quoi manger. 37 Jésus leur répondit: Donnez-leur vous-mêmes à manger. Mais ils lui dirent: Irions-nous acheter des pains pour deux cents deniers, et leur donnerions-nous à manger ? 38 Et il leur dit: Combien avez-vous de pains ? Allez voir. Ils s'en assurèrent, et répondirent: Cinq, et deux poissons. 39 Alors il leur commanda de les faire tous asseoir par groupes sur l'herbe verte, 40 et ils s'assirent par rangées de cent et de cinquante. 41 Il prit les cinq pains et les deux poissons et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces. Puis, il rompit les pains, et les donna aux disciples, afin qu'ils les distribuassent à la foule. Il partagea aussi les deux poissons entre tous. 42 Tous mangèrent et furent rassasiés, 43 et l'on emporta douze paniers pleins de morceaux de pain et de ce qui restait des poissons. 44 Ceux qui avaient mangé les pains étaient cinq mille hommes.
 
D'après les textes, où et quand se situe l'action ?
 
Jésus était parti en Galilée (Capernaum) après la mort du prophète Jean Baptiste. Il avait envoyer les apôtres prêcher et guérir les  malades. Et ils étaient partis en barque un peu plus loin, vers Bethsaïda dans un lieu désert pour que ses apôtres puissent se reposer.
 
Qu'est ce qui se passe après ?
 
Beaucoup de gens les ont suivi à pieds
 
Que fait Jésus devant cette foule ?
 
Il a compassion de tous ces gens, qui sont venus à pieds pour être guéris de leurs maladies et pour écouter son enseignement. Il enseigne ces gens, leur parle du royaume de Dieu et les guérit de leurs maladies.
 
Quelle sorte de gens étaient-ce ?
 
Des pauvres gens, qui étaient venus à pieds, avec femmes et enfants, sans provisions. Desespérés ils courrent vers Jésus comme un unique espoir.Ils avaient laissé toutes leurs activités.
 
Combien y avait-il de personnes ?
 
5000 hommes, sans compter les femmes et les enfants, c'est à dire au moins 15 000 ou 20 000 personnes
 
Où voit-on ce phénomène dans notre monde ?
 
Dans les pays pauvres, là où il y a des évangélistes qui font des miracles. Les gens desespérés, malades et pauvres accourrent dans ces croisades d'évangélisation pour êtres guéris.
Par exemple avec Reinhart Bonkke, TL Osborn en Afrique  etc...
 
Pourquoi cela ne se passe pas chez nous ?
 
Les gens sont moins pauvres et comptent sur la médecine pour être guéris Ils ne croient pas aux miracles.
 
Après avoir parlé à la foule et et guéri les malades, quel est le problème qui se pose ?
 
Ces gens nombreux sont loin de chez eux, dans un lieu désert et ils n'ont rien à manger.
 
Quelle est la solution des apôtres ?
 
Renvoyer les gens afin qu'ils se débrouillent pour manger et se loger
 
Lire Marc 5,35 Comme l'heure était déjà avancée, ses disciples s'approchèrent de lui, et dirent: Ce lieu est désert, et l'heure est déjà avancée ; 36 renvoie-les, afin qu'ils aillent dans les campagnes et dans les villages des environs, pour s'acheter de quoi manger. 
 
est-ce possible ?
 
La nuit tombe, ce sont des pauvres qui n'ont pas beaucoup d'argent, il y a des enfants et ils sont des milliers. Ce n'est pas raisonnable.
 
Quelle est la solution de Jésus ?
 
Faire un miracle
C'est la seule solution
 
Qu'est ce qu'un miracle ?
 
C'est un fait inexpliquable par la science et la raison, c'est un fait surnaturel
ex: l'eau changée en vin. Jésus marche sur l'eau. La résurrection de Lazare.
 
Dieu fait des miracles quand c'est la seule solution !
 
Voilà aussi la raison pour laquelle, il y a beaucoup plus de miracles en Afrique qu'en France.
En France, les gens ont de l'argent, s'ils sont malades, ils vont à l'hôpital. En Afrique, ils n'ont pas d'argent, les soins coûtent très chers. Quand un évangéliste vient et fait des miracles, tout le monde accourt.
 
Quels vont être ici les ingrédients du miracle ?
 
- la foi d'un apôtre
8 Un de ses disciples, André, frère de Simon Pierre, lui dit: 9 Il y a ici un jeune garçon qui a cinq pains d'orge et deux poissons ; mais qu'est-ce que cela pour tant de gens ?
-le don d'un jeune garçon
Dieu ne fera pas de miracles si nous ne faisons rien.
-la foi de Jésus
Jésus était revêtu de la puissance du Saint Esprit.
-la foi en Jésus des disciples.
Ils ont obéi sans discuter à ce que leur demandait Jésus.
 
Jésus fait des miracles avec ceux qui croient dans les miracles.
 
Quel sont ici les preuves du miracle ?
 
Il restait plus de pains et de poissons, qu'il y en avait au départ.
 
12 Lorsqu'ils furent rassasiés, il dit à ses disciples: Ramassez les morceaux qui restent, afin que rien ne se perde. 13 Ils les ramassèrent donc, et ils remplirent douze paniers avec les morceaux qui restèrent des cinq pains d'orge, après que tous eurent mangé.
 
Croyez vous au miracle de la multiplication des pains ?
 
Dans le livre : Dieu, la science, les preuves qui vient sortir, 2 scientifiques (qui ont travaillé avec beaucoup d'autres ) expliquent en s'appuyant sur les dernières découvertes scientifiques que pour la création de l'univers, l'hypothèse d'un Dieu créateur est la seule hypothèse possible.
La relativité (Einstein), l'expansion de l'univers (Friedmann), le Big Bang (Lemaitre) etc..
 
Par la relativité, on apprend que le temps est lié à l'espace et à la matière, Par l'expansion de l'univers, on voit que l'univers n'est pas fixe, mais en expansion et qu'il aura une fin (principes de la thermodynamique). Avec le Big Bang, on apprend que la matière, l'espace temps ont été formés à partir de rien . (c'est à dire qu'avant le Big Bang, il n'y avait ni matière, ni temps).  Ensuite les chercheurs ont découvert que du Big Bang n'est pas né un chaos, mais un réglage fin d'un univers fonctionnant comme une horloge. Toutes ces découvertes ont été combattues (scientifiques emprisonnés, torturés) avant d'être acceptées maintenant par la majorité des scientifiques.
 
Le Big Bang n'est ni plus ni moins la version scientifique de la Parole de Dieu dans la Genèse (Genèse 1,3) : Que la lumière soit !
 
Voir la vidéo de présentation du livre : Dieu, la science, les preuves.
https://www.youtube.com/watch?v=QCfzjEkz9T4
 
Comme pour la multiplication des pains, nous voyons que ce miracle matériel est un miracle de création, provoqué par la foi de Jésus.
 
Le miracle vient de la puissance créatrice de la Parole de Dieu (une Parole inspirée par le Saint Esprit)
13 Jésus leur dit: Donnez-leur vous-mêmes à manger. : Et le miracle se passe
 
   Lire Marc 6,45-52 45 Aussitôt après, il obligea ses disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l'autre côté, vers Bethsaïda, pendant que lui-même renverrait la foule. 46 Quand il l'eut renvoyée, il s'en alla sur la montagne, pour prier. 47 Le soir étant venu, la barque était au milieu de la mer, et Jésus était seul à terre. 48 Il vit qu'ils avaient beaucoup de peine à ramer ; car le vent leur était contraire. A la quatrième veille de la nuit environ, il alla vers eux, marchant sur la mer, et il voulait les dépasser. 49 Quand ils le virent marcher sur la mer, ils crurent que c'étaient un fantôme, et ils poussèrent des cris ; 50 car ils le voyaient tous, et ils étaient troublés. Aussitôt Jésus leur parla, et leur dit: Rassurez-vous, c'est moi, n'ayez pas peur ! 51 Puis il monta vers eux dans la barque, et le vent cessa. Ils furent en eux-même tout stupéfaits et remplis d'étonnement ; 52 car ils n'avaient pas compris le miracle des pains, parce que leur coeur était endurci. 
 
Pourquoi Jésus a marché sur la mer ?
 
Parce que ses disciples n'avaient pas compris le miracle des pains.
Ils furent en eux-même tout stupéfaits et remplis d'étonnement ; 52 car ils n'avaient pas compris le miracle des pains, parce que leur coeur était endurci. 
 
ex :Un curé dans une messe lisait un texte de l'ancien testament, où le prophète Elysée fait un miracle : avec 10 pains, il nourrit 100 personnes.(2 Rois 4,42-44). Il fait un commentaire et explique que le miracle c'est de bien partager quand il n'y a pas beaucoup. Ensuite il lit la multiplication des pains où Jésus avec 5 pains et 2 poissons nourrit 5000 hommes sans compter les femmes et les enfants. Et là, il ne fait aucun commentaire .....cherchez l'erreur !
 
Qu'est ce que les disciples avaient compris ?
Ils pensaient peut être que le miracle des pains était expliquable par une raison naturelle. Comme les gens qui disent: on comprend pas mais on comprendra un jour.
Ils cherchaient des raisons naturelles pour expliquer un miracle surnaturel.
 
Matthieu 16, 5 Les disciples, en passant à l'autre bord, avaient oublié de prendre des pains. 6 Jésus leur dit: Gardez-vous avec soin du levain des pharisiens et des sadducéens. 7 Les disciples raisonnaient en eux-mêmes, et disaient: C'est parce que nous n'avons pas pris de pains. 8 Jésus, l'ayant connu, dit: Pourquoi raisonnez-vous en vous-mêmes, gens de peu de foi, sur ce que vous n'avez pas pris de pains ? 9 Etes-vous encore sans intelligence, et ne vous rappelez-vous plus les cinq pains des cinq mille hommes et combien de paniers vous avez emportés, 10 ni les sept pains des quatre mille hommes et combien de corbeilles vous avez emportées ? 11 Comment ne comprenez-vous pas que ce n'est pas au sujet de pains que je vous ai parlé ? Gardez-vous du levain des pharisiens et des sadducéens. 12 Alors ils comprirent que ce n'était pas du levain du pain qu'il avait dit de se garder, mais de l'enseignement des pharisiens et des sadducéens.
 
Quel était le but du miracle de Jésus marchant sur l'eau ?
 
Dans ce miracle, Jésus viole de manière évidente les lois de la nature (la physique) , pour montrer de manière claire à ses disciples, que le miracle a une origine surnaturelle.
 
Qu'est ce que le levain des pharisiens ?
 
C'est ne pas croire au miracle, mais vouloir les expliquer de manière naturelle.
Beaucoup de chrétiens mettent en doute les miracles de l'ancien testament. Ils utilisent un raisonnement naturel et fonctionnent par la chair.
(le déluge, la mer rouge, la création de l'homme etc...)
1 Corinthiens 2:14 Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge.
 
Et malgré tous les miracles qu'ils avaient vu, ils avaient du mal avec le surnaturel. (Comme les hébreux de l'ancien testament dans le désert)
(le miracle du pneu crevé qui s'est regonflé tout seul avec le missionnaire en Afrique)
 
Les scientifiques eux mêmes sont obligés de constater qu'un être supérieur a créé le monde à partir de rien.
Nous aussi nous avons besoin de croire et d'évoluer dans le surnaturel de Dieu.
 
Quand est-ce que Dieu fait un miracle ?
-Quand c'est pour sa Gloire
-par compassion des gens
-Quand il n'y a plus de solutions humaines
-Pour édifier la foi des gens
Soyez bénis et croyez aux miracles 
Marc
 

Classé dans : Vie chrétienne

Mots clés : multiplication des pains